Mes yeux ouverts vers elle,
Regardaient ses « je t’aime ».
Et ma main s’affolait,
Sur sa peau satinée.
Le temps avait compris,
Qu’on l’avait oublié
Ou simplement banni,
Des replis de nos draps.
Je me souviens encore,
Du solo de trompette,
Que la vieille radio,
Distillait sans arrêt.
La musique assoupie,
Planait sur son corps nu.
Le parfum de sa peau,
Forgeait mes souvenirs.
Le flacon débouché,
Posé au pied du lit,
Libérait par à coup
Des vagues de nectar :
Shalimar s’exhalait.
Mes lèvres sur sa peau,
Tatouaient mon amour.
Maintenant je suis seul
Et pour être avec elle,
Il suffit d’écouter,
Ce solo de trompette,
D’humer en solitaire,
Les traces de parfum,
Qui fusent paresseuses,
Du flacon arrondi,
Oublié sous le lit.

Virgile.
-

Écrit par virgile
“On ne peut être poète sans quelque folie.” Démocrite.
Catégorie : Amour
Publié le 19/08/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 19/08/2021 à 17:37:19
magnifique
Elise
Posté le 19/08/2021 à 18:00:46
Bonsoir,

Enivrant Shalimar et les Gouttes exhalent les Souvenirs merveilleux d'un Amour ..

Joli !!

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 20/08/2021 à 09:17:57
L'odeur du souvenir...
souvenir d'amour...
très beau
Lucyline
Posté le 22/08/2021 à 17:22:34
"La musique assoupie
Planait sur son corps nu"

Un sommet que ces deux vers, au milieu d'un océan d'images riches
où la sensualité est sublimée par la poésie.

La chute, comme d'hab', est magistrale, et nous fait hésiter entre
le souvenir d'une étreinte passagère et celui d'un amour profond
mais que la vie (ou la mort ?) a trop tôt écourté. Et dans cette
oscillation de l'esprit du lecteur réside tout le charme, toute la
puissance de la chute, un art dont vous possédez les arcanes :)
Ombrefeuille
Posté le 22/08/2021 à 21:11:34
Merci Lys-Clea, Lucyline, Elise, Ombrefeuille.
virgile
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/09 14:21reveecrire
merci Jacou et bisous vous toutes et tous
23/09 20:35jacou
Matriochka, Claire, Michel, Olivier, Chris /Élie, bonsoir à vous les enchanteurs :D
23/09 20:33jacou
Le temps qui ne fut pas assassin, n' S pas ?
23/09 20:01Chrysantheme
Le temps du spadassin des mots
23/09 20:01Chrysantheme
Le temps où certains montraient les crocs
23/09 19:59Chrysantheme
Qu'est devenu le bon vieux temps Cro ?
23/09 19:33Lys-Clea
Ce Jardin nous fait Fête !... Belle soirée !!
23/09 19:32Lys-Clea
Si beaux sont les Poètes
23/09 19:26Chrysantheme
Beaux vous êtes
23/09 19:23Chrysantheme
Bonjour les poètes
23/09 19:07Lys-Clea
Hé, bonsoir Aventurier des Mots !
23/09 19:05CRO-MAGNON
Bonsoir fleur de lys !
23/09 17:19Matriochka
Merci bien, Michel. Au plaisir de te lire également :) Belle fin de journée à toi et à toutes les belles plumes :)
23/09 15:53reveecrire
Merci Matriochka belle journée à toi également et aux plaisirs de te lire
23/09 14:28Matriochka
Bonjour Chrysantheme, Olivier, Lysée, Michel, Yuba, Daniel... et toutes le belles plumes, dont la Poésie est Raison de Vie :)
22/09 20:12Chrysantheme
Les rimes sont mon hémoglobine
22/09 19:03CRO-MAGNON
Bonsoir chère amie et à tous les autres
22/09 18:11Lys-Clea
Et Bonsoir cher Cro ! :)
22/09 18:00Lys-Clea
Bonsoir ! Il est de bon Ton d'en avoir une ... :)
22/09 15:54Chrysantheme
Bonjour à tous ceux qui partagent ma modestie

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 82 invités