La cathédrale dresse un squelette de pierre
Ses arc-boutant plantés autour de son vaisseau
Sa rosace un soleil et deux des tours faîtières
Dont l’une a la cloche géante sur arceau

Un souriceau s’effraie du pas furtif d’un chat
Traversant les dalles sous la voûte ogivale
Il court vers la chapelle où son Dieu l’approcha
Qui de toute créature est chargé d’aval

La Création n’est pas complète sans le rat
La lourde nef navigue à travers notre histoire
Elle a vu tant passer de soldats tondus ras
Et de cérémonies célébrant des victoires

Jeanne fût à Paris jugée, à Rouen flammes
Péguy chanta Chartres, Huysmans en fit roman
Reims sous l’obus germain… Ces élégantes dames
Ont l’éternel été que fuit le nécromant

La source vive est croire aux exergues de pierre
S’il est vrai qu’un caillou peut bâtir une église
Un Pierre apôtre envia ce que fût Rome hier
Peut-être, et désormais son Saint-Pierre égalise

Les fastes du règne catholique ont troublé
Pourtant, comment au Ciel témoigner d’une offrande
Autrement que par « blanc manteau d’églises », blés
Semés pour des moissons de pains qu’à Dieu l’on mande

Écrit par jacou
La contemplation poétique du monde est expansion de la conscience : quand l'individu devient l'univers en train de se contempler, sa voûte crânienne devient la voûte céleste (Hervé Collet)
Catégorie : Spiritualité
Publié le 06/11/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 06/11/2019 à 04:53:20
Je l'ai lu et relu et je le trouve sublime.
Merci Georges pour ce partage
Gaby
Belle de jour
Posté le 06/11/2019 à 06:13:15
un travail de titan quelle plume inspirée amitiés:)
romantique
Posté le 06/11/2019 à 10:48:46
et ma souris sous la voûte de ma main
marinette
Posté le 06/11/2019 à 13:17:06
Fascinant comment le silence habituel de cette cathédrale semble vivant par ses êtres que ta plume fait circuler et vibrer en nous ...
Un écrit superbe Georges par l'étalage de tous ces repères spirituels que tu termine par la belle offrande ...grand bravo à toi !
Yuba
Posté le 06/11/2019 à 13:31:14
Gaby, Sylvain, Marinette, Assia : merci à vous de témoigner qu'une petite souris peut engendrer des sourires... Belle journée à vous !
jacou
Posté le 06/11/2019 à 18:07:32
L'inspiration spirituelle et historique qui s'exprime en vos mots fait toute la richesse de ce poème bâti comme une cathédrale poétique, où l'humour prend aussi sa place avec le souriceau effrayé par la présence du chat!
J'ai toujours été fascinée par les cathédrales, qu'elles soient romanes ou gothique, et je garde une impression éblouie, entre autres, de mes visites de la cathédrale de Cologne, ville où j'ai vécu 1 an.
Quand je pense aux bâtisseurs de cathédrale dont beaucoup n'ont pas vu la fin de la réalisation à laquelle ils contribuaient... ils oeuvraient pour l'éternité!
Matriochka
Posté le 07/11/2019 à 16:02:32
Le jeu du chat et de la souris, c'est peut-être, à l'heure actuelle, celui des pères de l'église et de leurs paroissiens.
Petit cake
Posté le 07/11/2019 à 17:21:17
Matriochka, merci pour votre message que je lis avec attention et un peu de retard. Oui, comme les cathédrales, ces immenses vaisseaux magnifiques, sont belles et sont témoignages d'une ferveur telle que travailler pour les élever devait être un honneur, que chaque grande cité, rassemblant citoyens et fonds, rendait à l'époque où la foi avait cette dimension, énorme. Je trouve la cathédrale d'Évry moins épique, moins artistique, mais je dois être vieux jeu. Ah, que cet esprit bâtisseur revienne, nous avons besoin de communier, quelque soit le motif !
jacou
Posté le 07/11/2019 à 17:24:23
Petit cake, merci pour votre remarque. Les pères de l'église et les paroissiens ont des conceptions différentes, forcément, de la foi et de comment elle se manifeste. Les pères, théologiens, cérébraux, sont tout esprit, quand les paroissiens sont cœur et émotions. C'est sans doute un divorce de toute éternité. Croire et penser peuvent-ils vraiment aller de pair, lorsqu'il s'agit seulement de s'abandonner ?...
jacou
Posté le 08/11/2019 à 10:40:57
Georges vous avez traité ce sujet avec véracité et humour ce qui donne une plus grande splendeur à ce poème. J'aime les cathédrales , j'habite une partie de l'année à Chartres alors mes yeux sont admiratifs mais je ne peux m'empêcher de me poser une question: Combien d'hommes volontaires ou non sont morts pour construire de si beaux édifices. Belle journée à vous
roserose
Posté le 08/11/2019 à 13:41:12
Merci Rose. Je crois que la foi soulevant les montagnes était aussi un puissant moteur d'action pour les foules d'ouvriers qui bâtirent ces monuments. Comme les pyramides égyptiennes, les cathédrales furent l'œuvre d'ouvriers rétribués, et je ne sais pas mais devine que des accidents durent avoir lieu, comme dans tout projet juste un peu trop vaste pour l'homme. Mais la cathédrale était pour tous, quand la pyramide était pour un seul, elle a infiniment plus de validité temporelle. Malheureusement, on ne compte guère les morts anonymes tombés d'échafaudages, et même de nos jours plus démocratiques, l'on n'en a guère souci par rapport aux décès des stars et peoples... Bonne journée Rose.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

30/09 18:07jacou
...laissant place et temps aux subjectivités de chacun dans le cadre d'un forum sous les conditions humaines de Maslow, pourquoi il y a les chartes, sinon les réseaux sociaux sont infestés...
30/09 18:05jacou
Ombrefeuille nous a quitté pour un autre site, où Rickways modérateur ET administrateu r peut veiller jour après jour, contrairement à ici où l'on sait les décalages en cas de problèmes...
30/09 18:03jacou
...j'évite la réduction ad hitlerum, mais vous qui citez cela, souhaitez-vou s les 99 % à Poutine ?... Maslow comme vous avez raison.
30/09 18:01jacou
...sinon, quelquefois, très rarement, des gourous ou des dictateurs savent cimenter une communauté autour de leurs vues, au détriment de ceux qui sont individus des petits clans...
30/09 17:59jacou
Madame Rosa, le besoin d'appartenir à tout est fondamental. Mais il est bon d'être un individu se connaissant pour mieux apporter son écot aux autres...
30/09 16:46jacou
...qu'ils utilisent à leurs seules fins....
30/09 16:46jacou
...il est certain qu'un administrateu r qui ne peut être modérateur, à l'instar de Éric Rickways sur un site voisin, procure à certains des velléités pour entraîner la fermeture d'un site qu'ils...
30/09 16:44jacou
Bonsoir Syntax Error, il y a de nombreux sites, hors la poésie même, mais sur Icetea la poésie prime, quant à moi je pense aux gens qui nous quittent : Reveecrire, Matriochka, Ombrefeuille. ..
30/09 16:42jacou
Syntax Error, révélation : selon un administrateu r de site, les modérateurs sont essentiels, avant tout autre membre...
30/09 16:42jacou
Syntax Error, il y a une charte sur ce site à respecter, que vous le vouliez ou non, la rappeler n'est pas excessif, il y a Maslow et des subjectivités individuelles ...
30/09 16:40jacou
Bonsoir aux poétesses et poètes :)
29/09 22:16Syntax_Error
Bonne soirée et bonne nuit.
29/09 22:15Syntax_Error
Voilà, j'avais juste envie de dire cela.
29/09 22:13Syntax_Error
Je pense aussi que bannir les poètes n'est pas une solution. Il y a déjà peu de poètes, si en + on doit les bannir pour quelques querelles que ce soit, ce n'est pas rendre justice à la poésie.
29/09 22:07Syntax_Error
Personnellement, je suis pour que chaque un cesse ses excès, quels qu'ils soient. Cela résoudrait bien des choses. Et je parle pour tout le monde. (moi y compris)
29/09 22:02Syntax_Error
J'avais étudié ça en programmation neuro-linguistique.
29/09 22:02Syntax_Error
La fameuse pyramide des besoins.
29/09 22:00MadameRosa
...décrits par Maslow.
Le désir d'appartenance à un groupe quel qu'il soit entraine la reconnaissance et c'est fondamental pour l'épanouissement personnel.
29/09 21:58MadameRosa
Je ne saisis pas le lien entre la bienveillance et le fait de faire partie d'un clan.
L'humain a toujours besoin de faire partie d'un groupe ou d'un clan.
Cela fait partie des cinq besoins fondamentaux. ..
29/09 16:00jacou
Les gens bienveillants ne fonctionnent pas en clans et tribus, seuls les lâches qui SE SENTENT négatifs s'associent pour s'épauler. Heureusement qu'il était seul, ben voyons !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 81 invités