Montagnes dont les pics disparaissent aux cieux
Neiges éternelles encerclées des nuages
Sur des sentiers étroits, le précipice affreux
Quand on voit par dessous, tout en bas, les villages...

Montagne soulevée, tes rocs effondrés d'âges...
L'homme a souvent placé là-haut ses anciens dieux
Tant d'immenses dolmens marquant quelques parages !
Les monts, vus des cimes, sont si vertigineux !

Vaste océan où une frêle nef se perd
Tu recèles la tempête où le ciel s'insurge
Les marins ont beau invoquer le Notre-Père
La mer de désastres leur prépare une purge !

L'Homme a crainte de tout ce qui est gigantesque
Hors de sa mesure, hors de sa maîtrise, et hors
De sa compréhension, la peur des grandes fresques
L'étreint sous un soleil, d'implacable horion d'ors

Aveuglant les yeux, puis masquant la vraie nature.
Les séisme, ouragan, tornade et soubresauts
Même, et les forêts, à la fiévreuse verdure...
Tout lui conte que la Terre marque son sceau.

Il a peur, il a froid, la montagne éternelle
Le désert, dont la nuit le remplira d'effroi
La mer indomptable en ses abysses rebelles...
Le Sublime est contemplation du monde roi !

Écrit par jacou
La contemplation poétique du monde est expansion de la conscience : quand l'individu devient l'univers en train de se contempler, sa voûte crânienne devient la voûte céleste (Hervé Collet)
Catégorie : Nature
Publié le 26/08/2016
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 26/08/2016 à 04:13:00
Le sublime nous apparaît parfois pas forcément dans un monde dur, mais je comprend.
eric
Posté le 26/08/2016 à 04:39:15
Merci à toi eric pour ton commentaire ! Justement, j'ai beaucoup de mal avec le dernier vers que tu pointes à juste titre, je l'ai déjà changé une fois avant de le poster, et je crois que je vais le remanier encore...
jacou
Posté le 26/08/2016 à 15:28:04
Avant il y avait Belmondo le magnifique, maintenant il y a JACOU le sublime !
CRO-MAGNON
Posté le 26/08/2016 à 18:04:44
Un poème qui rappelle oh combien nous sommes petits.
:-)
Très joli.
:-)
Iloa Mys
Posté le 26/08/2016 à 18:41:31
Merci CRO-MAGNON pour ton message lol.
La notion de "sublime", qui n'est pas celle de sublimer, a à voir avec la contemplation de l'immensité dans la nature, et la sensation d'effroi qu'elle peut nous inspirer, mais aussi de beauté qu'elle nous incline à contempler.
Il y avait un poète qui disait, je crois que c'était Saint-Pol Roux : "Je sublime", ça c'est au sens de purifier et d'idéaliser les choses.
Mais avec mes trois pommes de hauteur, comment puis-je inspirer le sublime ? mdr
jacou
Posté le 26/08/2016 à 18:44:04
Merci Iloa Mys pour ton commentaire :)
Nous sommes les fétus de paille, les jouets, les poupées de dame Nature, qui nous contemple à son tour avec des yeux ébahis.
Ce texte m'a été inspiré par "Le Voyageur contemplant la mer des nuages", tableau de Caspar David Friedrich (c'était mon ancien avatar).
jacou
Posté le 26/08/2016 à 18:53:11
Ce poème met bien en valeur les éléments qui nous entourent par rapport à nous petits hommes et notre peur. Bonne fin de journée
roserose
Posté le 26/08/2016 à 19:04:36
Merci roserose de votre passage !
La Nature déchaînée nous fait peur, elle nous inspire le respect, puis nous en découvrons les beautés quand nous sommes apaisés. C'est comme une randonnée en montagne, contempler le vide environnant après avoir subi et vaincu le vertige.
Bonne fin de journée !
jacou
Posté le 27/08/2016 à 02:11:20
Bonsoir Jacou,

Très belle fresque poétique !

Belle nuit !
Mes amitiés
Sybilla
Sybilla
Posté le 27/08/2016 à 03:20:41
Merci Sybilla pour ce commentaire.
Mes amitiés !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

30/09 18:07jacou
...laissant place et temps aux subjectivités de chacun dans le cadre d'un forum sous les conditions humaines de Maslow, pourquoi il y a les chartes, sinon les réseaux sociaux sont infestés...
30/09 18:05jacou
Ombrefeuille nous a quitté pour un autre site, où Rickways modérateur ET administrateu r peut veiller jour après jour, contrairement à ici où l'on sait les décalages en cas de problèmes...
30/09 18:03jacou
...j'évite la réduction ad hitlerum, mais vous qui citez cela, souhaitez-vou s les 99 % à Poutine ?... Maslow comme vous avez raison.
30/09 18:01jacou
...sinon, quelquefois, très rarement, des gourous ou des dictateurs savent cimenter une communauté autour de leurs vues, au détriment de ceux qui sont individus des petits clans...
30/09 17:59jacou
Madame Rosa, le besoin d'appartenir à tout est fondamental. Mais il est bon d'être un individu se connaissant pour mieux apporter son écot aux autres...
30/09 16:46jacou
...qu'ils utilisent à leurs seules fins....
30/09 16:46jacou
...il est certain qu'un administrateu r qui ne peut être modérateur, à l'instar de Éric Rickways sur un site voisin, procure à certains des velléités pour entraîner la fermeture d'un site qu'ils...
30/09 16:44jacou
Bonsoir Syntax Error, il y a de nombreux sites, hors la poésie même, mais sur Icetea la poésie prime, quant à moi je pense aux gens qui nous quittent : Reveecrire, Matriochka, Ombrefeuille. ..
30/09 16:42jacou
Syntax Error, révélation : selon un administrateu r de site, les modérateurs sont essentiels, avant tout autre membre...
30/09 16:42jacou
Syntax Error, il y a une charte sur ce site à respecter, que vous le vouliez ou non, la rappeler n'est pas excessif, il y a Maslow et des subjectivités individuelles ...
30/09 16:40jacou
Bonsoir aux poétesses et poètes :)
29/09 22:16Syntax_Error
Bonne soirée et bonne nuit.
29/09 22:15Syntax_Error
Voilà, j'avais juste envie de dire cela.
29/09 22:13Syntax_Error
Je pense aussi que bannir les poètes n'est pas une solution. Il y a déjà peu de poètes, si en + on doit les bannir pour quelques querelles que ce soit, ce n'est pas rendre justice à la poésie.
29/09 22:07Syntax_Error
Personnellement, je suis pour que chaque un cesse ses excès, quels qu'ils soient. Cela résoudrait bien des choses. Et je parle pour tout le monde. (moi y compris)
29/09 22:02Syntax_Error
J'avais étudié ça en programmation neuro-linguistique.
29/09 22:02Syntax_Error
La fameuse pyramide des besoins.
29/09 22:00MadameRosa
...décrits par Maslow.
Le désir d'appartenance à un groupe quel qu'il soit entraine la reconnaissance et c'est fondamental pour l'épanouissement personnel.
29/09 21:58MadameRosa
Je ne saisis pas le lien entre la bienveillance et le fait de faire partie d'un clan.
L'humain a toujours besoin de faire partie d'un groupe ou d'un clan.
Cela fait partie des cinq besoins fondamentaux. ..
29/09 16:00jacou
Les gens bienveillants ne fonctionnent pas en clans et tribus, seuls les lâches qui SE SENTENT négatifs s'associent pour s'épauler. Heureusement qu'il était seul, ben voyons !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 83 invités