Depuis l’aube qu’elle se prépare
Chaque geste est une note d’un rituel
Dans les choix dont elle se pare
Avant de s’engager dans la ruelle

Les délices du hammam en main
Elle n’a rien laissé au hasard
Le cérémonial dans les règles de l’art
Depuis le henné jusqu’au parfum du bain

Les trois chambres du lieu s’emboîtent
De la plus fraîche à la plus chaude
Se dévoilent et puis se dérobent
Les ombres dans la buée une propre mode

Les bruits feutrés des bracelets tintamarres
En bal de jet d’eau sur l’insouciance
Les femmes se baignent et sans le fard
Le floue vapeur gomme les nuances

C’est une mille et une célébrations
Du corps dans sa pause détente
Le cycle infini de l’épuration
L’encens humide dans l’attente de l’offrande

Écrit par Yuba
Toutes les fleurs de l'avenir
Sont ...
Dans les semences d'aujourd'hui
Catégorie : Evasion
Publié le 30/03/2010
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 30/03/2010 à 09:10:24
Pffff, tu nous entraînes dans un endroit où l'homme, qui en est exclu, s'inviterait volontiers. Juste magnifique. Merci ! Grosses bises
hysard
Posté le 30/03/2010 à 09:24:33
Un univers impénétrable ? permettez-moi le doute sans doute ouvert à quelques seigneurs qui s'arrogent le droit de vue et de cuissage ! A Combien de femmes Débute le harem cette considération n'altère en rien la qualité du texte vous embrasse poétesse.
Posté le 30/03/2010 à 10:40:26
chère poétesse, j'aime vraiment beaucoup la forme et les mots choisis pour nous narrer le lieu comme une toile impressioniste, aux contours pudiques et floutées par la vapeur, mais aux émotions et à la culture qui en sont l'essence d'une précision si vivante et troublante
mille merci de ce cadeau voyage, amitiés tendres.
Jiaile
Posté le 30/03/2010 à 12:47:19
Douce yubanca, voilà une parfaite de scription du hamman, lieu de purification si l'on peut dire car on en sort nouveau la poésie atteint par ta plume son haut niveau littéraire magnifique, je t'embrasse
coeur.de.saphir
Posté le 30/03/2010 à 20:10:33
J'ai savouré ton poème qui m'a fait découvrir un des aspects de la vie dans une communauté que je ne connais pas et que j'ai du mal à imaginer. Merci d'avoir ouvert une petite brèche sur les coutumes de ces femmes. De surcroit ta poésie est magnifique. Bisous.
TANGO
Posté le 30/03/2010 à 20:32:35
Yuba bonsoir, j'adore le hammam, endroit délicieux, ou tout semble irréel, entre vapeur douce et lumière voilée, les corps et les esprits se croisent et s'abandonnent, merci pour ce bien joli texte.

Bises
Ange de Lumière
Posté le 31/03/2010 à 02:44:32
Le tintamarre des bracelets suffit pour faire remonter l'enfance. Merci pour cette belle évocation. L'enfant de sable
zenobie
Posté le 01/04/2010 à 01:23:01
Mille baisers de remerciement pour ce délicieux et suggestif poème toute une félicité humide et tiède, quel délice ! j'en avais eu les prémices dans un beau film tunusien sur la préadolescence d'un garçon : "l'enfant des terrasses" l'as tu vu ?
flipote
Posté le 01/04/2010 à 01:26:47
Et dire que tu m'avais dit que tu avais besoin de Sava pour le faire à deux, car tu te croyais incapable de le faire ! moi, je voulais justement "un vécu" poètique spécifiquement féminin de ce lieu.
flipote
Posté le 15/12/2018 à 12:36:49
Sensualité et hygiène de vie. Le rêve secret et sacré de tout homme, des peintres comme Ingres ont transpiré sur ce sujet, c'est le cas de le dire. Joli poésie !
jacou
Posté le 15/12/2018 à 19:27:11
Merci Georges et bienvenue à toi dans cet univers que tu ne connaissais qu'en peinture ...désolée pour la transpiration c'est un effet secondaire inévitable...lol
Yuba
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

08/08 10:51Yuba
Bonjour Georges ...bonjour les poètesses et poètes ...excellente semaine :)
07/08 19:16jacou
Cro-Magnon la poésie est où tu n'es pas sur cette tribune libre :D
07/08 18:43CRO-MAGNON
Laissez les s'envoler, c'est beau !
07/08 18:43CRO-MAGNON
Ouvrez donc la cage aux zozos!
07/08 18:42CRO-MAGNON
Pour répondre à Comète, je suis un zozo ! Je reste !
07/08 18:36CRO-MAGNON
Où est à la Poésie ? Je me suis trompé de site ! ?
07/08 18:32CRO-MAGNON
Il ne faut pas comète les mêmes erreurs !
07/08 18:27Syntax_Error
Amen.
07/08 18:26Naliwe Lewan
Je prie chacun, depuis ma petite place de participant à cette oeuvre collective, de revenir à la raison et à la poésie qui s'est pourtant montrée si riche ici.
07/08 18:25Naliwe Lewan
Pour des gens qui ont suffisamment de courage pour afficher leurs créations, je trouve que notre verve est bien futile en ce moment.
07/08 18:23Naliwe Lewan
Je n'ai jamais été aussi déçu par notre comportement collectif que depuis quelques mois maintenant.
07/08 18:23Naliwe Lewan
Oui, mais tout ce qui est permis n'est pas utile. Sachons donc chacun d'entre nous faire preuve d'un minimum de savoir vivre. Voilà plus de dix ans (12 si le compte est bon) que je suis inscrit sur ce site.
07/08 18:19jacou
Bonjour... Cro-Magnon, le forum contre la modération, ce n'est pas comme on veut : Oshidiriz réagit sans avoir vu ce qu'a écrit Comete contre un modérateur. Il réagit sans information.
07/08 17:55CRO-MAGNON
Pour la modération les différents c'est en MP, pas sur La Tribune, ce qui n'est pas interdit est toléré, donc le forum c'est comme on veut
07/08 16:08Yuba
Pour régler les différents , vous avez les messages privés.
07/08 16:07Yuba
Je vous prie tous de ne pas utiliser la tribune libre .
07/08 13:59Chrysantheme
les querelleuses à 2 balles
07/08 13:58Chrysantheme
ça devient n'importe quoi ici
07/08 13:12jacou
Bonjour Roger et Comete, bonjour à tous !
07/08 08:07rogertibart
La pelouse est trempée par la rosée du matin, j'ai une pensée toute particulière pour Comete... Bisous

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 128 invités