"On imagine pas combien il faut d'esprit pour n'être jamais ridicule."

"Que voit-on dans le monde ? Partout un respect naïf et sincère pour des conventions absurdes, pour une sottise (les sots saluent leur reine), ou bien des ménagements forcés pour cette même sottise (les gens d'esprit craignent leur tyran)."

"Quand on veut plaire dans le monde, il faut se résoudre à se laisser apprendre beaucoup de choses qu'on sait par des gens qui les ignorent."

"On est plus heureux dans la solitude que dans le monde. Cela ne viendrait-il pas que dans la solitude on pense aux choses, et que dans le monde on est forcé de penser aux hommes ?"

"On dit quelquefois d'un homme qui vit seul: -Il n'aime pas la société. C'est souvent comme si on disait d'un homme qu'il n'aime pas la promenade, sous le prétexte qu'il ne se promène pas volontiers le soir dans la forêt de Bondy."

"Est-il bien sûr qu'un homme qui aurait une raison parfaitement droite, un sens moral parfaitement exquis, pût vivre avec quelqu'un ? Par vivre, je n'entends pas se trouver ensemble sans se battre; j'entends se plaire ensemble, s'aimer, commercer avec plaisir."

"Les philosophes reconnaissent quatre vertus principales dont ils font dériver toutes les autres. Ces vertus sont la justice, la tempérance, la force et la prudence. On peut dire que cette dernière renferme les deux premières, la justice et la tempérance, et qu'elle supplée, en quelque sorte, à la force, en sauvant à l'homme qui a le malheur d'en manquer, une grande partie des occasions où elle est nécessaire."

"On dit communément qu'on s'attache par ses bienfaits. C'est une bonté de la nature. Il est juste que la récompense de bien faire soit d'aimer."

"Un homme amoureux est un homme qui veut être plus aimable qu'il ne peut; et voilà pourquoi presque tous les amoureux sont ridicules."

"La société, qui rapetisse beaucoup les hommes, réduit la femme à rien."

"C'est par notre amour-propre que l'amour nous séduit; hé! comment résister à un sentiment qui embellit à nos yeux ce que nous avons, nous rend ce que nous avons perdu et nous donne ce que nous n'avons pas ?"

"L'amour, tel qu'il existe dans la société, n'est que l'échange de deux fantaisies et le contact de deux épidermes."

"L'amour plaît plus que le mariage, par la raison que les romans sont plus amusants que l'histoire."

"Le bon goût, le tact et le bon ton ont plus de rapport que n'affectent de le croire les gens de lettres; le tact, c'est le bon goût appliqué au maintien et à la conduite; le bon ton, c'est le bon goût appliqué aux discours et à la conversation."

"Peu de philosophie mène a mépriser l'érudition; beaucoup de philosophie mène à l'estimer."

"On est point un homme d'esprit pour avoir avoir beaucoup d'idées, comme on est pas un bon général pour avoir beaucoup de soldats."

"C'est après l'âge des passions que les grands hommes ont produit leurs chefs-d'oeuvre, comme c'est après les éruptions des volcans que la terre est plus fertile."

"Spéron Spéroni explique très bien comment un auteur qui s'énonce clairement pour lui-même, est quelquefois obscur pour son lecteur: -C'est, dit-il, que l'auteur va de la pensée à l'expression et que le lecteur va de l'expression à la pensée."

"Celui qui ne peut-être honoré que par lui-même, n'est guère humilié par personne."

Sebastien-Roch Nicolas Chamfort (1740-1794) - Maximes et pensées, Caractères et anecdotes

Écrit par Syntax_Error
"L'homme fait la sainteté de ce qu'il croit comme la beauté de ce qu'il aime."
Ernest Renan
Catégorie : Citation
Publié le 13/09/2023
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/09/2023 à 21:44:20
Bsr,

On se régale .. :)

LyS ..
Lys-Clea
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

21/07 11:55Yuba
Je confirme ! C'est toujours une pure joie, les retrouvailles avec le site : agreable dimanche tout le Monde !
21/07 11:54Yuba
Je confirme ! C'est toujours une pure joie
20/07 12:52Pierre Lamy
Ça fait plaisir de retrouver ce super Site de Poésie
09/07 01:16Chrysantheme
En monté-je des blancs en neige ma Nejma ?
09/07 10:32Gemini
En ai-je, des rimes en neige ? En fais-je des notes en solfège ?
09/07 10:31Gemini
En ai-je
07/07 06:36Chrysantheme
Quoi d'autre d'éternel que les neiges ?
Des rimes en florilège !
05/07 01:40Chrysantheme
un cas d'or quoi
05/07 01:38Chrysantheme
Un cador qui mate à mort les matamores
05/07 01:37Chrysantheme
planant tel un condor
05/07 01:36Chrysantheme
un cador
05/07 01:31CRO-MAGNON
Matador ou matamore ?
05/07 01:17Chrysantheme
Usant de métaphores je suis aussi fort qu'un toréador qui danse avec la Mort
05/07 01:12Chrysantheme
je lie les mots entre eux, comprenez en creux que je les magnifie.
05/07 01:11Chrysantheme
et bien sensé qui s'y fie
05/07 01:02Chrysantheme
La morse retorse qui dansait au Crazy Horse est sujette à controverses tant elle est perverse Elle n'est pas Perse et point ne perce, déroule sa herse et sa haine déverse Quant à moi je versifie, ma prose s'intensifie
04/07 12:31isis2009
Bonjour comment faire pour retrouver un ancien compte svp
03/07 07:04Chrysantheme
Dansait-elle au Crazy Horse ?
03/07 01:10Chrysantheme
A-t-il divorcé d'une morse retorse ?
03/07 10:26CRO-MAGNON
Incroyable ! J'ai vu en Corse un morse en plein divorce tout en force bombant le torse, il s'est fait une entorse en glissant sur des écorces

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 303 invités