O ma conscience tu tires les ficelles
d'une existence désertée par ses ailes.
Seuls les souvenirs te parlent
mais ils n'appartiennent plus à ta Chair
ils sont transplantés ailleurs,
dans le plumage d'argent
de l'Oiseau qui était promis
à celle dont tu étais le nid.

Écrit par Sarahg
"L'ordre et la connexion des idées sont les mêmes que l'ordre et la connexion des choses." (Spinoza)
Catégorie : Poésie
Publié le 02/04/2024
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 02/04/2024 à 10:44:10
Bonjour Sarahg,

Le tiraillement, figuré de façon magistrale, par les deux premiers vers, de ce profond poème, nous donne la mesure de la torture que subit ton esprit dans sa recherche d'une félicité à laquelle ton âme aspire de toutes ses fibres.
Mais les souvenirs ont des racines quasiment indestructibles et vouloir les atténuer est un supplément de tourmente auquel, seul le temps peut apporter sa thérapie bienfaitrice.
Et si je puis citer l'exemple que nous donnent les oiseaux, en changeant de nid, périodiquement, même s'ils n'ont pas les mêmes raisons que nous, leur permet une existence plus sereine.
J'ai aimé suivre le beau sillage de ta plume et te souhaite une belle journée.
Toute mon amitié.
Capricorne.
Capricorne
Posté le 02/04/2024 à 12:19:57
Bonjour Sarahg
Merci pour ce partage
La tourmente de la conscience est toujours présente car les souvenirs sont toujours présents
Amitiés
Capucine
Capucine
Posté le 04/04/2024 à 16:50:31
Bjr Sarah,

Reprends Souvenirs que lorsque Cœur a besoin de Baume .. mais regarde droit devant, des Pages t'attendent .. :)

Courage !
A:)
LyS ..
Lys-Clea
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

16/04 08:28Plume borgne
Imagine qu'on parvienne à tuer l'ennui
15/04 10:58I-ko
imagine qu'il n'y a rien à tuer ou à mourir
15/04 05:16Plume borgne
Pourquoi ne pas imaginer l'imagination ?
14/04 04:41Bleuet_pensif
Si seulement cette imagination était réelle...
14/04 04:31I-ko
imagine tous les gens vivre leur vie en paix
12/04 07:39Ocelia
Imagine les gens vivant pour maintenant, imagine si le paradis était un mensonge. Lennon
11/04 04:10Sarahg
À méditer pour vous en ce jeudi.
11/04 04:09Sarahg
"La folie est un don de Dieu". Jim Fergus
08/04 11:25Sarahg
Portez vous bien les poètes.
08/04 11:25Sarahg
A méditer : on ne se trompe pas de chemin ; on avance, poussé par nos ailes.
08/04 11:13Sarahg
Bonne soirée et bonne nuit à vous, Ange de Lumière.
08/04 09:11Ange de Lumiere
Très belle soirée à tous
08/04 08:42Ange de Lumiere
Bonsoir les poètes
07/04 09:03Ange de Lumiere
Bonsoir à tous
07/04 08:59Yuba
Je souhaite la bienvenue à Ange de Lumière, de nouveau parmi nous chez les modos :)
05/04 11:31Sarahg
Bon week-end à tous.
05/04 11:31Sarahg
S'accomplir, c'est enfin devenir.
04/04 10:57I-ko
jusqu'à leur profil aux toilettes. bonsoir
04/04 10:56I-ko
vous savez tout en fait sur les auteurs^^
04/04 08:16PATGUI
Les publicités ne me posent aucun problème au contraire car elles prouvent que le site est bien fréquenté et que nos textes sont consultés même si loin s'en faut la plupart des auteurs ne sont que des amateurs comm

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 258 invités