C'est d'une main tremblante que je saisis ma plume
Pour qu'une plaie ouverte traduise ses maux
Et qu'un coeur perdu au milieu d'une épaisse brume
Puisse te faire parvenir ses gros sanglots.

Telle l'étoile qui brillait hier et s'éteint ce soir
Tu nous as quittés brusquement, sans faire de bruit
Laissant le silence hurlant au désespoir
D'une voix amplifiée sous le manteau de la nuit.

Ton absence pèse lourd sur mon coeur froissé
Mais je dois tourner la page sur ce triste passé
Car la brise, ce matin, m'a chuchoté que tu m'embrassais.

Alors,sache si tu m'entends de là où tu es
Que je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai
Puisses-tu reposer en paix, toi, oncle adoré.

Écrit par Rosario
Tant qu'il y a de la vie, il y'a de l'espoir.
Catégorie : Triste
Publié le 06/08/2009
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 06/08/2009 à 19:15:19
Bonsoir Rosario, merci pour cette tendresse infinie, à la mémoire de ton oncle adoré, merci pour ce triste est très émouvant partage, exprimé dans ce magnifique poème ! Bisous du soir
Yuba
Posté le 07/08/2009 à 08:42:45
Un très beau poème plein de douceur et de tendresse pour ton oncle disparu
On n'oublie jamais les êtres que l'on a vraiment aimé, car toujours dans nos cœurs ils sommeillent !

amitiés

Louann
louann
Posté le 07/08/2009 à 11:19:20
Très beau poème !
Caliopsa
Posté le 09/08/2009 à 23:31:37
Merci pour vos commentaires, ça me touche vraiment. Et oui ! Les personnes uniques sont souvent celles qui nous quittent le plus tôt !
Rosario
Posté le 01/09/2009 à 11:20:17
Rosario, j'ai lu, et je me suis empli de l'affection pour cet oncle, ton écriture est belle légère comme la jeunesse qui t'habite. merci pour ce moment d'amour.
Posté le 17/12/2018 à 20:14:38
Je découvre grâce à une autre grande poétesse, Yuba, ce poème magnifique... tout y est pour que la magie opère : le thème, la musique, l'émotion, le coeur. Une belle spiritualité anime ces vers très touchants... grand merci Rosario !
grêle
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/02 11:57Altair
Au vrai: Bonsoir Je, comment vas-tu malgré les autres? De ton bord, Je vais aller voir si Je t'es Toi.
20/02 11:55Altair
...Et c'est en célébrant qu'on s'y perd pour de bon, car enfin se voir soi, au vrai
19/02 12:52Sarahg
"Vouloir être quelqu'un d'autre est une perte de temps pour qui tu es vraiment." Bonne semaine à tous-toutes !
18/02 10:17Capucine
Bonjour à tous que cette journée vous comble de bonheur
18/02 05:17Sarahg
Bon Dimanche à toutes-tous. Que vive la poésie, ce rendez-vous avec l'essentiel. en soi.
18/02 12:29Sarahg
Vive ta gloire bien sûr ! Je te souhaite d'être reconnu. Amitiés.
18/02 12:27Sarahg
Bien trouvé, "le radeau de la Muse"
17/02 07:09Chrysantheme
le radeau de la Muse
17/02 07:09Chrysantheme
perdu sur un radeau seul avec ses rondeaux
17/02 07:07Chrysantheme
flirter avec les sommets y hisser ses sonnets
17/02 07:01Chrysantheme
mais j'ai tiré le mauvais lot
17/02 07:00Chrysantheme
Fut une époque je cherchais un (e) partenaire de plume
17/02 07:00Chrysantheme
Bonne soirée de même
17/02 06:58Sarahg
Bonne soirée Chrysanthème, tant mieux si la poésie t'aide à tout surmonter.
17/02 06:57Chrysantheme
Mais pas entre n'importe quelle plume
17/02 06:56Chrysantheme
Elle engloutit le littoral telle une lame
17/02 06:50Sarahg
La poésie soigne les blessures de l'âme.
17/02 06:32Chrysantheme
Je n'en ai jamais assez : la rime est ma panacée
17/02 06:20Sarahg
Haut les coeurs !
17/02 06:09Chrysantheme
J - 13

Qui est en ligne