J’connais toutes les rues de la ville aux deux o
J’y ai un peu vécu, quand j’n’étais pas plus haut
Que tous ces lampadair’s qui éclairaient nos nuits
J’y ai connu les guerr’s, et puis les joies aussi…
J’ai grandi dans ces rues avec un sac à dos
Qui portait tous ces livr’s que je n’ouvrais jamais
Mes cahiers étaient nus, j’écrivais au blanco
Quelques mots un peu ivr’s quand le ciel était laid
Quand le ciel était beau à travers les carreaux
D’un’ fenêtre sur coeur qui me piquait les doigts
Pour fair’ jaillir les mots qui coulaient sous ma peau
Et faire battre les heur’s que je ne comptais pas…
Je cachais dans ma piaul’ les restes des mégots
Que je fumais le soir quand il était trop tard
Pour cacher dans le sol mes questions et mes maux
Mes dout’s et mes espoirs parsemés au hasard
Au hasard de mes text’s écrits à l’encre noire
Quand la lune n’éclairait que d’autres que moi
Et je n’avais qu’un geste en dedans mon miroir
Je gravais la buée comme on grave le bois…
Une lettre et un’ autre enlacées dans un cœur
Et quelques gouttes d’eau pour effacer les pleurs
C’est de l’eau dans de l’eau, alors ça n’se voit pas
On ne voit rien d’autre que ce que l’on voit…
À chaque coin de rue, des fantômes de moi
Ici j’avais trop bu, et c’était avec toi
Et puis là, souviens toi, on a montré nos culs
À des fill’s et des gars qu’on a jamais revus…
On était des idiots, oui mais pas plus que ça
On chantait un peu faux mais jamais sans émoi
C’est les mêmes refrains que j’écoute aujourd’hui
Dans mes alexandrins, y’a un peu d’ça aussi…
Y’a un peu d’cette vie, quand le monde était p’tit
De l’écol’ de musique à la gendarmerie
D’la maison d’une fille au collège Abaquesne
Des rues anecdotiqu’s qui coulent dans mes veines…
Qui coulent de mes yeux chaque fois que j’y r’tourne
J’ai eu quatre maisons, c’est un peu trop pour moi
Dans la ville aux Bouseux pour un nom qu’on détourne
Dans la ville aux avions qui ne décollent pas…
Y’avait pas trop d’endroits pour des gens de nos âges
Ces quelques bancs de bois étaient inconfortables
Canapés aux trottoirs de nos enfantillages
On s’inventait le soir quelques plages de sable…
On lisait les doux mots dans le chemin de tags
Y’avait des numéros et des propositions…
On y laissait parfois quelques un’s de nos blagues
On était pas d’ceux là qui parlaient d’fellations…
On lançait quelques œufs aux façad’s des maisons
Ça devait être un jeu à l’âge des rebellions
Mais on est pas si con quand on a 17 ans ;
On évit’ les maisons de ses propres parents !
On sautait dans les flaqu’s mêm’ quand y’en avait pas
On ach’tait quelques plaqu’s qu’on fumait sur les toits…
Le monde sous nos pieds et nos bouch’s enfumées
C’était jamais l’été mais j’crois qu’on s’en foutait…
On s’inventait des vies, le temps n’existait pas
On s’inventait des fill’s qu’on prenait dans nos bras
Et on buvait jusqu’en oublier nos soirées
On savait seulement qu’on allait r’commencer
On y rêvait d’ailleurs sans savoir vraiment où
La vie serait meilleur’ qu’au fond de notre trou
On y rêvait la nuit de quelques paradis
On avait pas compris la chance d’être ici
Dans une ville au nom qu’on ne sait prononcer
Et j’en reviens toujours à ces blagues de bouse
Cette ville a un nom, laissez moi l’expliquer ;
O dans l’o c’est d’l’amour et puis un peu de blues…
C’était juste un village, y avait pas de misères
Une ville trop sage sans problèm’ ou mystères
On l’app’lait Boos City pour la rendre un peu cool
Le village d’un’ vie et mêm’ si le temps coule
Ça restera chez moi et ce quoiqu’il se passe
Ces rues là sont à moi et même ces impasses
Mon village d’enfance ne vous dit sûr’ment rien
Je ne suis pas de France, je suis un Boésien !
Si l’on découp’ ce texte, il y a 20 quatrains
C’est l’âge où j’ai quitté les rues de ces refrains…
Ce n’est pas un prétext’ mais ce soir j’bois du vin
Qu’a le goût du passé, qu’a le goût d’mes copains…

Écrit par Quai 21
Le vrai talent n'est il pas de bien cacher le fait qu'on en soit dépourvu ?
Catégorie : Divers
Publié le 20/01/2023
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 21/01/2023 à 10:44:36
Le blues du vieux remémorant, j'ai adoré cette lecture merci
Edelphe
Posté le 23/01/2023 à 08:56:22
J'ai vraiment apprécié ma lecture, merci.
Lucyline
Posté le 02/02/2023 à 09:57:42
Merci beaucoup pour vos lectures et commentaires Edelphe et Lucyline
Quai 21
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

07/02 19:01Chrysantheme
Avec moi la Beauté se profile où que je me meuve et la pureté de mon Style s'impose qu'il vente qu'il neige ou qu'il pleuve !
07/02 18:59Chrysantheme
et qui me contredit a tort
07/02 18:58Chrysantheme
je suis trop fort
07/02 18:25Chrysantheme
Le rouge de tes lèvres le vert de tes yeux le blanc de ta peau Jaspe Jade et Jasmin
06/02 16:41Syntax_Error
Bonne semaine à tous, portez vous bien.
06/02 16:29Chrysantheme
Bonjour à tous
04/02 07:27Bella de Vnirfou
Excellent week-end à tous!
28/01 10:19Edelphe
Merci Paralune, bienvenue sur le site
27/01 19:58Syntax_Error
Bon week-end à toutes et tous.
26/01 19:08Paralune
Bonsoir à toutes les jolies plumes d'icetea , votre site regorge de merveilles à découvrir et explorer. Merci pour tous ces beaux poèmes.
26/01 16:29Pascal Dut
Merci Bella
26/01 10:55Bella de Vnirfou
Belle journée à tous les poètes !
25/01 16:41Bella de Vnirfou
Hello (avec pas mal de retard)
25/01 14:06Chrysantheme
Salut Bella
24/01 08:07Altair
Bonjour et bonne nuit les poètes.
23/01 13:01Yuba
Bonjour Edelphe , bonjour Georges..bell e et paisible semaine à toutes et à tous :)semaine
23/01 12:10Edelphe
Bonne semaine à tous
23/01 07:31jacou
Bonjour Bella :) Bonjour et bon début de semaine à la communauté d'Icetea, contre vents et marées ! :)
22/01 10:06Bella de Vnirfou
Beau dimanche à tous et toutes!
21/01 11:23Yuba
Bonjour tout le Monde !Paisible samedi à notre aimable communauté !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 226 invités