Si j'étais un enfant, je ne voudrais savoir
Les répons' aux questions que l'on se pose tant
Si j'étais vétéran, je voudrais chaque soir
M'endormir au profond de mes rêves d'avant

Si j'étais un chanteur, je serais mal-aimé
Et si j'étais un group' , je le formerais seul
Si j'étais un auteur, peut être Mallarmé
Quand je me couche pâle hanté par mon linceul

Si j'étais un visag' , ce serait un mélange
Entre ceux de Rimbaud et quelques millions d'autres
Si j'étais un mirag' , je te dirais mon ange
De prier le ciel haut, Dieu et tous ses apôtres

Si j'étais un bouquin, je s'rais dédicacé
Ton nom comme un refrain à chaque bas de page
Si j'étais un rapeur, je s'rais Daddy KC
Je parlerais des pleurs d'un papa en bas âge

Si j'étais un crayon de soleil ou de bois
J'écrirais des chansons qui réchauffent le cœur
Si j'étais une route, elle irait jusqu'à toi
Car c'est ici que sont tous mes rêves d'ailleurs

Si j'étais une aiguill' , je porterais les heures
Je percerais le temps pour ne pas qu'il s'envole
Si j'étais une pluie, une goutte à ton coeur
Je noierais le néant dans des flaques au sol

Si j'étais une larme, ce serait de joie
Si le rouge à ta joue voulait bien l'accueillir
Si j'étais une larme, elle ne sécherait pas
Elle irait à ton cou se noyer de tes rires

Si j'étais une fleur, je voudrais ta couleur
Pour offrir à la Terr' des pétales de toi
Si j'étais une odeur, je sentirais des heures
Le parfum d'univers à chacun de tes doigts

Et si j'étais le vent en dedans tes cheveux
Je pourrais m'enivrer d'un effluve divin
Si j'étais au levant de l'aurore à tes yeux
Je saurais composer le plus beau des quatrains

Si j'étais un regard, je porterais le tien
Pour voir comme le monde est beau quand on y croit
Si j'étais un brouillard du soir ou du matin
Je chanterais ton nom pour éclairer ma voie

Si j'étais un orage, tu n'aurais pas peur
Et la foudre ferait tomber l'amour d'un coup
Si j'étais un nuag' , de toute ma hauteur
Je te dessinerais quelques ombres de nous

Si j'étais un oiseau, j'arracherais mes plumes
Que je tremperais d'encre pour voler plus haut
Si je n'étais qu'un mot ; « poésie », je présume
Et je jetterais l'ancre au galbe de ton dos

Si j'étais un baiser, ce serait à tes lèvres
Que j'irais chuchoter des mots et des poèmes
Si j'étais un amour, de ceux qui nous élèvent
J'écrirais chaque jour pour te dir' que je t'aime

Écrit par Quai 21
Le vrai talent n'est il pas de bien cacher le fait qu'on en soit dépourvu ?
Catégorie : Amour
Publié le 18/02/2023
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 18/02/2023 à 22:34:28
Bonsoir Quai ..

Favori !!!

Et vous êtes tant de Choses ...

Que Votre Plume reste, et soit .. :)
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 07/03/2023 à 17:39:21
Merci beaucoup Lys, touché par vos mots :)
Quai 21
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/02 11:57Altair
Au vrai: Bonsoir Je, comment vas-tu malgré les autres? De ton bord, Je vais aller voir si Je t'es Toi.
20/02 11:55Altair
...Et c'est en célébrant qu'on s'y perd pour de bon, car enfin se voir soi, au vrai
19/02 12:52Sarahg
"Vouloir être quelqu'un d'autre est une perte de temps pour qui tu es vraiment." Bonne semaine à tous-toutes !
18/02 10:17Capucine
Bonjour à tous que cette journée vous comble de bonheur
18/02 05:17Sarahg
Bon Dimanche à toutes-tous. Que vive la poésie, ce rendez-vous avec l'essentiel. en soi.
18/02 12:29Sarahg
Vive ta gloire bien sûr ! Je te souhaite d'être reconnu. Amitiés.
18/02 12:27Sarahg
Bien trouvé, "le radeau de la Muse"
17/02 07:09Chrysantheme
le radeau de la Muse
17/02 07:09Chrysantheme
perdu sur un radeau seul avec ses rondeaux
17/02 07:07Chrysantheme
flirter avec les sommets y hisser ses sonnets
17/02 07:01Chrysantheme
mais j'ai tiré le mauvais lot
17/02 07:00Chrysantheme
Fut une époque je cherchais un (e) partenaire de plume
17/02 07:00Chrysantheme
Bonne soirée de même
17/02 06:58Sarahg
Bonne soirée Chrysanthème, tant mieux si la poésie t'aide à tout surmonter.
17/02 06:57Chrysantheme
Mais pas entre n'importe quelle plume
17/02 06:56Chrysantheme
Elle engloutit le littoral telle une lame
17/02 06:50Sarahg
La poésie soigne les blessures de l'âme.
17/02 06:32Chrysantheme
Je n'en ai jamais assez : la rime est ma panacée
17/02 06:20Sarahg
Haut les coeurs !
17/02 06:09Chrysantheme
J - 13

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 140 invités