T'entendre,
Te voir,
Le tendre
Espoir
Qui berce
Mon soir
Et perce
Le noir.

Écrit par Pierre de Coeur
--
Pierre de Cœur
Catégorie : Amour
Publié le 14/09/2016
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 14/09/2016 à 08:37:43
Poème court, bien ! Mais pourquoi aussi court depuis peu ?
CRO-MAGNON
Posté le 14/09/2016 à 08:59:11
Je m'essouffle...
Pierre de Coeur
Posté le 14/09/2016 à 09:13:57
Vous êtes poète et vous savez écrire ! Vous vous essoufflez! Changer de thème d'inspiration, vous en êtes capable, question de vouloir !
CRO-MAGNON
Posté le 14/09/2016 à 11:28:55
En réalité, c'est juste le contraire... :-)

Écrire des vers n'est pas comme écrire du code. Ce n'est pas une question de volonté, mais d'inspiration et l'inspiration de ma muse est trop abondante (je parque au moins deux idées de sonnet pour chaque que je réalise) tandis que l’inspiration pour n'importe quoi d'autre est simplement nulle... Ce n'est pas mon inspiration qui s’essouffle, mais le contraire : je ne suis pas capable de suivre son rythme, raison pour laquelle je me rabat sur les formes courtes qui me permettent une écriture plus rapide, plus immédiate.
Pierre de Coeur
Posté le 14/09/2016 à 13:07:53
Bonjour Pierre,

Tes vers courts sont éloquents et beaux!

Belle journée !
Mes amitiés
Sybilla
Sybilla
Posté le 14/09/2016 à 18:11:24
Bonsoir Pierre,
je pense que quelle que soit la quantité de vos écrits ils seront toujours magnifiques ! On ne mesure pas l'élégance poétique à la longueur des vers, mais bien à la sensibilité de l'âme qui s'y exprime.
Amicalement,
Olivier
Alphaesia
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

21/07 11:55Yuba
Je confirme ! C'est toujours une pure joie, les retrouvailles avec le site : agreable dimanche tout le Monde !
21/07 11:54Yuba
Je confirme ! C'est toujours une pure joie
20/07 12:52Pierre Lamy
Ça fait plaisir de retrouver ce super Site de Poésie
09/07 01:16Chrysantheme
En monté-je des blancs en neige ma Nejma ?
09/07 10:32Gemini
En ai-je, des rimes en neige ? En fais-je des notes en solfège ?
09/07 10:31Gemini
En ai-je
07/07 06:36Chrysantheme
Quoi d'autre d'éternel que les neiges ?
Des rimes en florilège !
05/07 01:40Chrysantheme
un cas d'or quoi
05/07 01:38Chrysantheme
Un cador qui mate à mort les matamores
05/07 01:37Chrysantheme
planant tel un condor
05/07 01:36Chrysantheme
un cador
05/07 01:31CRO-MAGNON
Matador ou matamore ?
05/07 01:17Chrysantheme
Usant de métaphores je suis aussi fort qu'un toréador qui danse avec la Mort
05/07 01:12Chrysantheme
je lie les mots entre eux, comprenez en creux que je les magnifie.
05/07 01:11Chrysantheme
et bien sensé qui s'y fie
05/07 01:02Chrysantheme
La morse retorse qui dansait au Crazy Horse est sujette à controverses tant elle est perverse Elle n'est pas Perse et point ne perce, déroule sa herse et sa haine déverse Quant à moi je versifie, ma prose s'intensifie
04/07 12:31isis2009
Bonjour comment faire pour retrouver un ancien compte svp
03/07 07:04Chrysantheme
Dansait-elle au Crazy Horse ?
03/07 01:10Chrysantheme
A-t-il divorcé d'une morse retorse ?
03/07 10:26CRO-MAGNON
Incroyable ! J'ai vu en Corse un morse en plein divorce tout en force bombant le torse, il s'est fait une entorse en glissant sur des écorces

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 306 invités