Les sorcières n'étant plus
Ce qu'elles furent naguère,
Une nuit je résolus
De me faire passagère
De ces mondes souterrains
Où se tient l'ombre complice
Des derniers esprits sylvains
Sur lesquels la lune glisse.

Par la gare je passai
Dans la lumière électrique
Et ramassai sur le quai
Un balai supersonique.
Je l'enfourchai aussitôt,
Mais il voulut me séduire,
Me demandant tout de go
Si je saurais le conduire.

"Vole, dis-je, et sans traîner !
Le temps presse, le temps coule.
Qu'as-tu donc à discuter ?
Aurais-tu perdu la boule ?"
Vexé, le balai siffla
Puis décolla en vitesse,
Fit des loopings, zigzagua,
Simulant même l'ivresse.

Droit vers les tours de béton
Sans hésiter nous cinglâmes,
Et sur un parking sans nom
Soudain nous nous arrêtâmes.
Je dis "Abracadabra !"
(Et pourquoi pas "Tralalère" ?).
Lors, devant moi s'éleva
Une forêt millénaire.

Nous entrâmes par grand froid
Sous la ramée endormie,
Et là je fis "Chut !" du doigt,
Car dans la mousse tapie
Au pied des troncs élancés,
Se cachaient, j'en étais sûre,
Des trolls qu'aurait dérangés
Le frôlement d'un murmure.

A deux mains, donc, je serrai,
Sans souci de lui déplaire,
Le manche de mon balai.
C'est alors que de la terre
A peine une onde monta,
Brise calme et caressante :
Elle nous parachuta
Dans la courbe d'une sente.

Emerveillée, j'entendis
Le choeur des feuilles tombées,
Dans son souffle je saisis
Quelques âmes envolées.
De la paume je touchai
Une souche pourrissante
Et d'un geste la changeai
En fougère exubérante.

Brusquement je remarquai
Comme un silence, une absence :
Sapristi ! Plus de balai !
"Celui-là, c'est bien ma chance !
Peste soit de ce frimeur !
Ah, le goujat ! Oh, le mufle !
Si je t'attrape, lâcheur,
Je te ..." Cherche rime en -ufle.

Une elfe, avec un clin d'oeil,
Nota : "Filé à l'anglaise".
Je retins : "Je m'en bats l'oeil"
Et posai : "J'en suis fort aise".
Inspirée, elle reprit :
"Ecoutez sonner la cloche".
Ma réponse la surprit :
"C'est mon réveil dans ma poche".

Qu'était ce ronronnement ?
Le premier bus dans la rue.
Mais dans mon appartement
Une fragrance ténue
Flottait : mousse et bois mêlés,
Feuilles dans l'ombre posthume,
Champignons longtemps cherchés,
Aube aux écharpes de brume.

* * * * * * * * * * * *

Note : Le titre complet de ce poème est
"Voici ce qu'il m'advint une nuit, du moins me semble-t-il"

--- Je vous souhaite un joyeux "trio" de fêtes ---
Halloween demain, la Toussaint mardi et le Jour des Défunts mercredi

Écrit par Ombrefeuille
De la corolle du silence
Le parfum de l'âme s'élance.
(Ombrefeuille ... tout simplement ...)
Catégorie : Fantastique/Sf
Publié le 30/10/2022
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 31/10/2022 à 04:15:38
bonjour Qmbrefeuille
merci "de ce voyage extraordinaire" qui m'a tenu en haleine! dans tes contextes mystèrieux !étonnants ! j'ai apprécié la ballade "dans le gouffre du temps" une réussite et un favori ! félicitations! ta plume féconde
nous transporte avec intensité ! amitiés vives :) bonne journée! je prie pour tous les défunts ! et toi aussi ! bon courage !
romantique
Posté le 31/10/2022 à 10:53:05
Un bien joli rêve (mais en fut-il un vraiment ? :)) qui embarque tel le balai enfourché par l'insspiration.
BRAVO et merci pour ce beau voyage
Lucyline
Posté le 31/10/2022 à 11:11:29
Plaisant et original. C'est magnifique!
Pour la sonorité buffle pourrait rimer avec mufle...
Mais vous auriez pu utiliser un synonyme de mufle...
virgile
Posté le 01/11/2022 à 11:15:11
J'ai ADORE cette lecture fort amusante
surtout le : "Je te ..." Cherche rime en -ufle."

Merci Ombrefeuille pour ce moment très plaisant et plein de talent
tout en vous souhaitant un joyeux trio de fêtes :)
Yuba
Posté le 01/11/2022 à 12:30:00
génial !!! merci Ombrefeuille pour le sourire et le voyage
un vrai bonheur :)
MARIE L.
Posté le 03/11/2022 à 17:43:27
Merci à vous tous pour vos lectures souriantes (si-si, j'en suis sûre) et vos mots amicaux et inspirés.

Je me suis beaucoup amusée à imaginer cette histoire décalée, car de l'enfance j'ai gardé ce goût pour les aventures inventées ;)

L'idée de faire rimer "buffle" avec "mufle" est séduisante, merci Virgile. Cela aurait pu donner, en effet : "Juré, je te change en buffle !". Mais le coup de la panne de rime, cela ajoute au décalé et au foufou de l'histoire, alors ma foi, que chacun choisisse la formule qui lui convient :)
Ombrefeuille
Posté le 08/11/2022 à 18:17:11
Bonsoir Ombrefeuille ..

Mon Bus a eu sacré Retard .. Rhôôô !!

Mais que j'ai aimé entrer dans ce Conte .. Tu as cette manière extraordinaire de nous mener sur des Chemins fantastiques ..

Et à part Buffle, yes .. j'ai cherché aussi !!!!!!!!!!!!
T'avais la Solution de faire le Contraire : le Mufle avant, après le Goujat !

En tous cas, je les ressens ces Fragrances ténues ....
Mille Bravos .. Au Coffre !!!!!!

A:) ***
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 10/11/2022 à 17:03:34
Coucou Lys, et mille mercis pour ces mots enthousiastes qui pétillent et virevoltent.

Va donc savoir quelle espiègle sorcière mêm'pas-peur m'a titillée de son balai hé-hé-hé, m'inspirant d'inventer cette histoire ébouriffée ...:)

L'essentiel est que chaque lecteur se soit bien amusé en la lisant, ne serait-ce qu'à chercher une autre rime en "ufle" ... Ah oui, tiens, y'aurait "insuffle", mais accroche-toi pour caser un truc pareil, hi-hi !

Bisettes forestières :) ***
Ombrefeuille
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

07/02 19:01Chrysantheme
Avec moi la Beauté se profile où que je me meuve et la pureté de mon Style s'impose qu'il vente qu'il neige ou qu'il pleuve !
07/02 18:59Chrysantheme
et qui me contredit a tort
07/02 18:58Chrysantheme
je suis trop fort
07/02 18:25Chrysantheme
Le rouge de tes lèvres le vert de tes yeux le blanc de ta peau Jaspe Jade et Jasmin
06/02 16:41Syntax_Error
Bonne semaine à tous, portez vous bien.
06/02 16:29Chrysantheme
Bonjour à tous
04/02 07:27Bella de Vnirfou
Excellent week-end à tous!
28/01 10:19Edelphe
Merci Paralune, bienvenue sur le site
27/01 19:58Syntax_Error
Bon week-end à toutes et tous.
26/01 19:08Paralune
Bonsoir à toutes les jolies plumes d'icetea , votre site regorge de merveilles à découvrir et explorer. Merci pour tous ces beaux poèmes.
26/01 16:29Pascal Dut
Merci Bella
26/01 10:55Bella de Vnirfou
Belle journée à tous les poètes !
25/01 16:41Bella de Vnirfou
Hello (avec pas mal de retard)
25/01 14:06Chrysantheme
Salut Bella
24/01 08:07Altair
Bonjour et bonne nuit les poètes.
23/01 13:01Yuba
Bonjour Edelphe , bonjour Georges..bell e et paisible semaine à toutes et à tous :)semaine
23/01 12:10Edelphe
Bonne semaine à tous
23/01 07:31jacou
Bonjour Bella :) Bonjour et bon début de semaine à la communauté d'Icetea, contre vents et marées ! :)
22/01 10:06Bella de Vnirfou
Beau dimanche à tous et toutes!
21/01 11:23Yuba
Bonjour tout le Monde !Paisible samedi à notre aimable communauté !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 177 invités