Quand il pleut dans l’obscure nuit
Comme coulent les larmes du coeur,
Résonnent alors les gouttes de pluie
Comme ruisselle l’eau des pleurs.

À l’heure longuement tardive du soir
Les souvenirs en désordre abondent,
Assombris du voile de mousseline noire
Des pensées vaines et moribondes.

Une étrange berceuse mélancolique
Fredonnant des accords mineurs
Distille ses murmures harmoniques
Empreints d’une doucereuse langueur.

Insidieusement s’installe la torpeur
Bercée d’une bienheureuse mollesse
Sur la course ralentie des heures
Que le temps à la traîne laisse.

Au jour nouveau, qui au petit matin naîtra,
Ces fugaces errements nocturnes seront oubliés
Comme d’insignifiants tas de gravats
Que la claire lumière aura balayés.

Écrit par Matriochka
La création artistique est la vibration d'un monde en constante évolution. Plume libre

https://www.galerie-com.com/artiste/matriochka/28425/
Catégorie : Pensée
Publié le 08/01/2022
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/01/2022 à 16:34:31
Des errements nocturnes qui donnent envie d'être associés à Chopin, une mélancolie profonde et touchante à travers des notes claires qui finissent par brûler, au petit matin. Merci de ce poème très émouvant, et meilleurs voeux à toi Matriochka :
s nailuchshimi pozhelaniyami, sourire
Sol
Posté le 09/01/2022 à 06:02:36
bonjour Matriochka
tes mots parfois sombres ! sont sublimes ! inspirés de ta plume féconde !j'ai beaucoup apprécié ! en favori ! ( bon courage ! prenez bien soin de vous ! je prie fort pour vous !) bonne journée ! prends bien soin de toi ! amitiés chaleureuses :) bises amicales:)
romantique
Posté le 09/01/2022 à 09:40:18
Bonjour Matriochka,

Au Coffre ..
Il a ce Quelque Chose qui me parle ..
Hier, je ressentais cela en Diurne .. longue Journée !! :(

Et si Pluie, comme l'est ce Temps, ruissèlent dans l'Ame, le Corps sombre dans ces Errements que l'On ne contrôle point !
L'on peut remercier en ces Cas, qu'une claire Lumière sache venir balayer ces Heures sombres et nous remettre dans un Appétit de Vivre !!

Bravo .. ( Pensées ) :)
Amitié ***
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 09/01/2022 à 09:50:23
Les heures que le temps laisse à la traîne, que c'est beau et profond !
La première strophe pleine d'eau des pluies/des pleurs est sublime
J'ai aimé aussi la musicalité des vers, la lecture est fluide et coule comme de l'eau
Merci
Edelphe
Posté le 09/01/2022 à 14:25:13
La Nuit nous parle, à nous les poètes elle murmure pour nous apaiser jusqu'à sentir que le sommeil est une première mort au monde diurne et le rapt de la conscience qui tressaille et ne souhaite plus s'abandonner aux bras insécurisants et non secourables de Morphée...

...Orphée survient en nous soudainement prendre esprit et nous susurre que le poète chante dans sa voix intérieure tous les chants de la terre et du ciel et que l'univers marin veut ses vers pour nous y voir au travers. Alors, la berceuse en toi lève ses notes comme pieds frappés dansant poèmes qu'ils assemblent dans le ballet des songes nocturnes qui sont les pensées de nos nuits, et comment ne pas aimer ces heures longues où le poème neuf s'est écrit tout seul en tête, quasiment, tout en passant au laminoir de la nuit l'épreuve au noir d'en rejaillir plus confiant, alors plus vivant ?...

Tu renais alors dans l'or du matin, purifiée par l'écriture qui est aventure spirituelle, et cette "obscure nuit" a été ta "nuit de l'âme" à éprouver en confiance d'y sentir à saisir la meilleure des issues : ta création, qui est pour moi un favori poétique certain.

Avec toute mon amitié pour toi si vive, chère amie :)
jacou
Posté le 09/01/2022 à 15:37:50
Matriochka votre poème est une musique mélancolique d'une extrême douceur qui nous entraîne dans une nuit où les pensées se fanent et que l'aube toute joyeuse ressuscite
Mes amitiés Douce journée à vous
roserose
Posté le 09/01/2022 à 16:23:48
Merci infiniment à toi, ma chère Sol, de me partager les impressions que ce poème a suscité en toi.

Je suis réellement ravie que tu associes mes vers à la musique de Chopin, dans laquelle s’exprime effectivement des harmonies souvent mélancoliques, toujours profondes. J’ai une préférence pour ses nocturnes (justement) dont un en particulier (dont le numéro m’échappe malheureusement pour le moment).

Bravo pour les voeux en russe, ça me touche beaucoup!
Большое спасибо, в свою очередь, я желаю тебе счастливого 2022 года (= Merci de tout coeur, à mon tour je te présente mes voeux les meilleurs pour une heureuse année 2022 ;-) )

En toute amitié :-)
Matriochka
Posté le 09/01/2022 à 16:31:46
Merci vivement à toi, mon cher Sylvain, pour ta si grande appréciation de ces vers entre ce vague à l’âme qui survient parfois le soir et retour de la lumière au matin naissant.

Je suis vraiment touchée que tu aies mis ce poème en tes favoris :-)

Merci de tout coeur de nous garder ainsi dans tes prières, ce dont la pensée m’est un soutien quotidien supplémentaire.

Mes pensées profondément amicales demeurent à tes côtés chaque jour. Bon courage, prends bien soin de toi!

Bises de chaleureuse amitié toute vive :-)
Matriochka
Posté le 09/01/2022 à 16:44:48
Merci chaleureusement à toi, ma chère Lysée, d’avoir posé ce poème au coffre :-) Je suis profondément touchée que mes mots aient parlé à ton coeur, et je forme l’espoir qu’ils aient pu adoucir quelque peu une fin de journée apparemment difficile (en espérant qu’il n’y eut point mauvaise nouvelle à la clé).

Cette idée de poème où se mêleraient pluie et pleurs m’était venue il y a quelques mois un soir de pluie où j’avais le vague à l’âme (justement), puis les mots ont pris le temps de se poser sans presser. Et enfin récemment ils se sont imposés et il ne restait plus qu’à prendre la plume.

Pensées et bises couleur bleu rayonnant d'amitié à toi :-)***
Matriochka
Posté le 09/01/2022 à 16:49:32
C’est moi qui vous remercie infiniment, Edelphe, de me partager ce qui vous a touchée en ces vers, c’est toujours avec plaisir que je lis vos impressions, vos ressentis à propos de ma poésie.

Et je suis très sensible aux compliments que vous me faites quant au présent poème.

Bien amicalement à vous :-)
Matriochka
Posté le 09/01/2022 à 16:59:59
Un immense merci à toi, mon cher Georges, pour ce favori qui me ravit, et de me faire connaître les impressions et sensations que mon poème a suscité en ton esprit.

J’ai lu ton comm’ avec un réel plaisir, car la façon dont tu me partages tout ce qui survient en ta pensée est éminemment poétique en ton expression, empruntant aux vibrations du coeur et aux tressaillements de l’âme en ses méandres intimes. C’est véritablement un poème en prose que tu ajoutes au mien!

Avec mon amitié toujours vive et forte pour toi :-)
Matriochka
Posté le 09/01/2022 à 17:08:17
Merci vivement à vous, chère Rose, pour votre grande appréciation de ces vers entre mélancolie et espérance, qui me sont venus un soir de pluie où le vague à l’âme s’était invité en mon coeur.

Mais une fois de plus, les mots vinrent jouer leur rôle d’exutoire pour exprimer cette langueur qui s’était emparée de moi, comme s’ils faisaient apparaître la lulière d’un nouveau matin.

Je suis vraiment touchée du fait que vous ayez trouvé de la musicalité en ce poème.

Toutes mes amitiés à vous :-)
Matriochka
Posté le 10/01/2022 à 10:19:17
ah il est des nuits ainsi ***
as tu remarqué que c'est là que les mots deviennent plus clairs
plus faciles a exprimer comme si la nuit nous aide à dire et à libérer notre cœur**
merci Matriochka bisous :)
MARIE L.
Posté le 10/01/2022 à 14:28:22
Comme on dit " demain est un autre jour"!
Et la nuit aura beau être longue , le jour qui succédera vaincra par sa lumière qui apportera à mon sens l'oubli des pensées mélancoliques ...du moins jusqu' à nouvelle évocation par d'autres pluies nocturnes si j'ose dire...

Merci et bravo chère Matriochka , pour ce partage dans la confidence .
Yuba
Posté le 10/01/2022 à 15:22:06
Errer en noctambule des émotions pour retrouver la lumière au matin...
De toute beauté à travers tes mots choisis...
MERCI
Lucyline
Posté le 12/01/2022 à 15:41:39
Un chaleureux merci à toi, ma chère Marie, de me partager l’impression que mon poème a suscité en ta pensée.

Oui j’ai remarqué aussi que ces nuits de vague à l’âme permettent aux mots de se superposer sur les maux et ainsi de les apaiser, même si en ce qui me concerne c’est souvent dans la journée qui suit qu’ils s’éclaicissent suffisamment pour que j’arrive à les écrire.

Comme quoi ces nuits, pour peu agréables qu’elles soient, ont leur utilité, finalement!

Bises en toute amitié à toi :-)
Matriochka
Posté le 12/01/2022 à 15:50:54
Un immense merci à toi, ma chère Assia, pour ton appréciation et ton commentaire qui ouvre sur des lendemains lumineux.

Comme le dit un proverbe Touareg: "Si longue que soit la nuit, le soleil la suit toujours". Je trouve qu’il y a une vraie sagesse de la vie en ces mots, une invitation à ne pas se laisser envahir par l’obscurité en gardant foi en la lumière.

Avec toute mon amitié pour toi :-)
Matriochka
Posté le 12/01/2022 à 15:58:21
C’est moi qui te remercie vivement, chère Lucyline, pour tes félicitations qui me vont droit au coeur.

Ce poème est né du fait que j’ai appris avec un ami bouddhiste qu’il ne faut pas rejeter ses émotions, même celles qui sont désagréables et difficiles, mais au contraire les laisser s’exprimer pleinement pour qu’ensuite elles s’évaporent d’elles-mêmes et que l’âme puisse alors se rouvrir à la lumière. D’où cette métaphore de la nuit et du petit matin.

Tout amicalement à toi :-)
Matriochka
Posté le 16/01/2022 à 17:37:07
Pure merveille que cette "heure longuement tardive du soir", d'une
infinie poésie, d'une profondeur tout en poésie pure !

Et sous ta plume la "mollesse" devient "bienheureuse", prodige de
l'inspiration suscitée par ces paisibles larmes qu'on laisse couler
car elles débordent tout naturellement du coeur et qu'elle font
du bien par le fait-même qu'elles sortent ...

Ce qui est beau, aussi, est cette lumière qui se dessine dans la
dernière strophe et qui ouvre l'horizon.
Ombrefeuille
Posté le 16/01/2022 à 18:43:48
Un chaleureux merci à toi, ma chère Ombrefeuille, pour ta lecture toute en finesse de ce poème, dont tu as tout saisi, même ce que les mots ne peuvent révéler.

Il faut souvent accepter d’en passer par l’obscurité et d’endurer la pluie pour goûter toute la clarté de la lumière!

Triple bizzz lumineuses à toi :-)***
Matriochka
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

28/01 10:11Yuba
Bonjour Daniel et Matriochka ...agréable journée tout le Monde ! :)
28/01 05:35lefebvre
Bonjour, les poètes, je vous souhaite une belle journée ensoleillée
26/01 14:12Matriochka
Puisse cette seconde partie de semaine vous être favorable et agréable 🤞
26/01 14:10Matriochka
Bonjour Daniel, Jacou, Lucyline, Yuba... et toutes les plumes bien inspirées 😊
25/01 07:24lefebvre
Bonjour à tous les poètes, je vous souhaite de belles créations,
24/01 14:45jacou
Bonjour Célyne et Daniel, je suis heureux de vous saluer bons piliers d'Icetea (je n'ai pas dit doyens lol)... Bonjour à vous tous de notre belle Communauté !
24/01 11:52Lucyline
Bonjour et bonne semaine à tous ! Quelle continue à nous offrir de beaux textes ...
24/01 06:46lefebvre
Bonjour et bonne semaine
23/01 12:28jacou
Bonne journée de dimanche à tous :)
22/01 11:03jacou
Bonjour Assia. Bonjour nobles buveuses d'ambroisie et nobles buveurs d'hydromel, ces nectars des dieux inspirant qui ont nom ici Iceteapeche ! Bon début de week-end !
22/01 11:03lefebvre
Bonjour Yuba bonjour les poètes je vous souhaite une belle journée
22/01 10:24Yuba
Bonjour Soraya ...bon samedi tout le Monde :)
21/01 02:47ParadoXx696
Bonne nuit :)))
20/01 07:01lefebvre
Bonjour les créateurs de rêves
19/01 17:14Musouka
Et bien, il ne faut pas trop flirté avec la fée verte ;-)
19/01 16:46Chrysantheme
à tort ou à raison tant il est vrai que c'est un poison qui fait parfois perdre la raison
19/01 16:02Musouka
Ça commence à être du tord-boyaux votre truc ;-)
19/01 15:54Chrysantheme
perso je suis déjà monté à 51 degrés avec un pastaga
19/01 15:48Musouka
Disons qu'il faut bien se couvrir. J'ai déjà vécu des 32 sous zéro. La, c'est un peu de la douleur si vous êtes pas bien habiller ;o
19/01 15:02Iloamys
Ha oui ? Quand même !
Moins 23, ça doit piquer !
^^

Qui est en ligne