Par la cadence régulière de son balancier
L’horloge comtoise rythme le temps,
Heure après heure dûment sonnées,
Les secondes s’égrènent invariablement.

Dans la haute caisse de bois verni,
Sous le cadran délicatement ouvragé,
Le lourd contrepoids de métal poli
Toujours d’un côté à l’autre est rejeté.

Le calme règne dans la maison,
À l’heure tranquille de vesprée
Passe et repasse le disque de laiton
Devant l’oculus de transparence vitré.

Le chat sur un fauteuil de velours moiré
S’est endormi, roulé en boule,
Dans le monde des songes il s’est échappé
Sans souci des minutes qui s’écoulent.

Écrit par Matriochka
La création artistique est la vibration d'un monde en constante évolution. Plume libre

https://www.galerie-com.com/artiste/matriochka/28425/
Catégorie : Divers
Publié le 12/01/2022
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 12/01/2022 à 19:04:54
Une heure tranquille couvant des songes qui défilent. Merci de ce poème qui m'a rappelé de bons souvenirs d'enfance, avec le pendule en balancier. Bien amicalement et poétiquement
Sol
Posté le 13/01/2022 à 04:51:15
bonjour Matriochka
ces mots paisibles sont une douceur pour le coeur et l'esprit...
j'ai beaucoup apprécié ton sublime poéme! en favori ! (bon courage !
prenez bien soin de vous...je prie intensément pour votre détresse !...) bonne journée ! prends bien soin de toi ! amitiés chaleureuses:) bises amicales :)
romantique
Posté le 13/01/2022 à 07:29:02
Bonjour Matriochka,

Une très belle poésie qui nous offre des images de rêves.
J'aime beaucoup, merci, de m'avoir fait revivre le passé chez ma grande mère ou sonnaient les heures, jour et nuit, à sa magnifique comtoise.
Amitiés,
Daniel
lefebvre
Posté le 13/01/2022 à 08:12:25
Il ne manque plus qu'un feu de cheminée, un fauteuil et un bon bouquin pour savourer ce temps que vous nous offrez Matriochka.
Un temps douillet.
Merci beaucoup pour ce très bon moment.
:-)
Iloamys
Posté le 13/01/2022 à 09:22:29
Bjr Matriochka,

Favori .. Tic Tac, ce Son tranquille, ce Balancement doré comme l'Astre, ces Heures qui passent, Ces Pièces de Vie de nos Anciens, les Souvenirs d'Instants animés ou calmes ..
Les Chats appréciant ce Temps de Patience illimitée ..

Bel Hommage aux Comtoises et ce qu'Elles font revivre par ton Poème magique ..
Objet d'un Passé qu'il faut conserver ..
Grand Merci !!
Amitié ***
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 13/01/2022 à 09:27:19
Un poème visuel comme un tableau feutré
Edelphe
Posté le 13/01/2022 à 11:51:36
Tic: le calme, Toc: tout doux, Tic: la vie, Toc: qui vient, Tic: qui va, Toc: et moi, Tic: j'aime ça! Toc: chut! Tic: juste, Toc: merci!
eliosir
Posté le 13/01/2022 à 16:03:05
C’est moi qui te remercie vivement, Sol, de m’avoir partagé les impresions que ce poème a suscité en toi.
Heure tranquille comme prélude au monde des songes, la rêverie s’est invitée sous ma plume au rythme égrené par l’horloge, le temps étant un de mes sujets favoris en poésie.
Tout amicalement à toi :-)
Matriochka
Posté le 13/01/2022 à 16:09:42
Merci chaleureusement à toi, mon cher Sylvain, d’avoir gardé ce poème en tes favoris et d’avoir pleinement savouré cet instant de rêverie, je suis heureuse que mes mots aient pu t’apporter de la douceur.

Merci infiniment, également, pour tes prières quotidiennes et ton soutien qui contribuent à m’apporter du courage sur la durée.

Mes pensées sincèrement amicales sont aussi avec toi chaque, prends bien soin de toi.

Bises d’amitié toute vive et chaleureuse :-)
Matriochka
Posté le 13/01/2022 à 16:17:35
Merci infiniment à vous, Daniel, de votre appréciation.
Je suis ravie que mon poème vous ait remémoré de beaux souvenirs.
Chez mes grands-parents aussi, il y avait une belle horloge comtoise qui sonnait fidèlement toutes les heures.
Bien amicalement à vous :-)
Matriochka
Posté le 13/01/2022 à 16:24:53
C?est moi qui vous remercie infiniment, Iloamys, d?avoir apprécié ce moment douillet que je suis ravie de vous avoir offert.

D?accord pour s?installer dans un fauteuil près du chat, au coin du feu de cheminée, avec un bon bouquin pour passer ce moment de la meilleure façon qui soit, avec pour musique de fond le tic-tac régulier de l?horloge ;-)

Bien amicalement à vous :-)
Matriochka
Posté le 13/01/2022 à 16:36:55
Merci chaleureusement à toi, ma chère Lysée, d’avoir mis mon poème au coffre... un beau coffre en bois près de l’horloge donnerait un très bel effet visuel, je pense.

Chez mes grands-parents paternels, il y avait une belle comtoise qui me fascinait quand j’étais gamine. J’adorais regarder son battant passer et repasser devant l’oculus vitré, et je guettais les moments où elle allait sonner... dong... dong... dong.
Et maintenant, à la seule pensée d’une telle horloge me viennent en tête des souvenirs de la salle à manger où la comtoise présidait aux repas familiaux.
Depuis le décès de ma grand-mère, la comtoise s’en est allée égrener le temps chez mon oncle.

Il me souvient aussi que tu as écrit un très beau poème sur le même thème ;-)

Pensées et bises d’amitié qui transcende le temps :-)***
Matriochka
Posté le 13/01/2022 à 16:44:16
Merci infiniment à vous, Edelphe, d’avoir apprécié ce poème et de me partager vos impressions.
Je suis ravie que vous ayez ressenti cette ambiance feutrée que je souhaitais transmettre par mes vers.
Bien amicalement à vous :-)
Matriochka
Posté le 13/01/2022 à 16:49:44
Lol, Eliosir! :-D Merci vivement à toi pour ton appréciation exprimée d’une manière pleine d’originalité.
Tic-tac des secondes qui s’égrènent, le balancier de l’horloge rythme le temps de la vie qui passe, c’est tout à fait ça.
Bien amicalement à toi :-)
Matriochka
Posté le 13/01/2022 à 17:39:52
Ton poème a un rythme scandé en relation avec son thème, il est magistral par ta maîtrise du ressort des heures à entendre pour les verser dans l'écriture elle aussi rythmée des vers cadençant ce qui scande encadrant ainsi une "heure tranquille" au mur du salon où songe le chat, lui-même incarnation de cette "heure tranquille" où nous nous confions à son regard, à sa boule, à son ronronnement secondant la cadence qui scande notre repos, enfin. Je fais un favori de tes vers très bien écrits car ils composent un mini-livre d'heures calmes à contempler, à apprécier tranquillement.

Avec mon amitié si vive pour toi Matriochka :)
jacou
Posté le 14/01/2022 à 11:13:41
Sublime !
Texte que j'ai senti très musical
mais d'une très douce musique , celle qui adhère au rythme des songes.
où tout est bercé par des secondes qui s'écoulent dans l'ambiance feutrée des jours ...
Comme savourer l'insouciance d'un temps suspendu et ne point être dérangé comme ce chat ...

Bravo et merci chère Matriochka pour cette poésie qui s'adapte incroyablement à cet instant volé à la tendre éternité !
Yuba
Posté le 14/01/2022 à 20:52:32
Magnifique !!!
Un poème qui fait du bien comme peut parfois faire le rythme des horloges qui savent s'effacer face au temps...
Bravo et Merci !!!
Lucyline
Posté le 16/01/2022 à 16:52:35
Un immense merci à toi, mon cher Georges, pour ce favori qui fait mon honneur et mon bonheur, ainsi que d’avoir été aussi réceptif à ce poème dans son rythme, l’horloge représentant effectivement par sa cadence le mouvement perpétuel du temps et de toute vie, alors que le chat endormi suggère le calme, l’apaisement, comme un instant suspendu, une pause dans cet écoulement inexorable du temps.

Je suis aussi très sensible à ce que tu compares mon écrit à un (mini) livre d’heures, car étant passionnée d’histoire, la seule évocation de ce genre d’ouvrage me remet en mémoire des livres d’heure du Moyen-Âge sublimement ornées de splendides enluminures dont la finesse et la richesse font mon admiration.

Je suis réellement heureuse que tu trouves en mes vers cet appel à apprécier pleinement cette heure tranquille.

Avec ma toute vive amitié pour toi :-)
Matriochka
Posté le 16/01/2022 à 17:02:40
Un chaleureux merci à toi, ma chère Assia, pour ta vive appréciation et de me partager tes impressions au sujet de ce poème.

Je suis réellement ravie que tu aies eu cette sensation musicale à ta lecture, car la musicalité de la langue est, à mon sens, l’un des éléments qui confère à des mots simples (banals même) une tournure poétique.

Et je suis heureuse que mes vers aient pu t’offrir de savourer pleinement cet instant de temps suspendu en ressentant la profonde quiétude du petit félin endormi.

Avec toute mon amitié pour toi :-)
Matriochka
Posté le 16/01/2022 à 17:04:09
Il me semble qu'au doux murmure de cette horloge je m'en vais faire
comme le chat, tellement ton poème est apaisant et réconfortant.

Le balancement du "disque de laiton" se ressent dans ton écriture
toute d'un silence porteur de bien-être.

J'ai toujours aimé les horloges campagnardes, alors si celle-ci
est comtoise de surcroît, elle fait coup-double ;) ***
Ombrefeuille
Posté le 16/01/2022 à 17:15:22
C’est moi qui te remercie vivement, Lucyline, pour tes félicitations et ta vive appréciation.

Je suis enchantée que mon poème t’ait fait du bien, et j’aime beaucoup la façon dont tu vois et conçois les choses: le rythme des horloges qui savent s’effacer face au temps. C’est que sans le temps à décompter, les horloges ne servent pas à grand chose, alors que le temps, lui, continue son mouvement perpétuel même sans horloge.

Tout amicalement à toi :-)
Matriochka
Posté le 16/01/2022 à 17:30:49
Mille mercis à toi, ma chère Ombrefeuille, toi qui te glisses subrepticement entre deux de mes réponses, tout comme le ferait un de nos amis les chats sur leurs pattes de silence ^_^ ;-)

Connaissant ton amour pour les petits félins et ta passion pour tout ce qui concerne le temps et la Franche-Comté (depuis que je te fis découvrir cette magnifique région lors de vacances entre amies), je suis profondément heureuse que tu aies autant apprécié cet instant de tranquillité entre le battement régulier de l’horloge comtoise (inspirée de celle de chez mes grands-parents paternels, si tu en a gardé souvenir) et chat... qui ressemble certainement à l’un des tiens, nos amis les félins étant tous adeptes des loooongues siestes ^_^ zzzz ;-)

Je te ronronne trois bises toutes amicales... à moins que je les "tictaque" (néologisme bizarroïde made in Matriochka, lol!)
Matriochka
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

28/01 10:11Yuba
Bonjour Daniel et Matriochka ...agréable journée tout le Monde ! :)
28/01 05:35lefebvre
Bonjour, les poètes, je vous souhaite une belle journée ensoleillée
26/01 14:12Matriochka
Puisse cette seconde partie de semaine vous être favorable et agréable 🤞
26/01 14:10Matriochka
Bonjour Daniel, Jacou, Lucyline, Yuba... et toutes les plumes bien inspirées 😊
25/01 07:24lefebvre
Bonjour à tous les poètes, je vous souhaite de belles créations,
24/01 14:45jacou
Bonjour Célyne et Daniel, je suis heureux de vous saluer bons piliers d'Icetea (je n'ai pas dit doyens lol)... Bonjour à vous tous de notre belle Communauté !
24/01 11:52Lucyline
Bonjour et bonne semaine à tous ! Quelle continue à nous offrir de beaux textes ...
24/01 06:46lefebvre
Bonjour et bonne semaine
23/01 12:28jacou
Bonne journée de dimanche à tous :)
22/01 11:03jacou
Bonjour Assia. Bonjour nobles buveuses d'ambroisie et nobles buveurs d'hydromel, ces nectars des dieux inspirant qui ont nom ici Iceteapeche ! Bon début de week-end !
22/01 11:03lefebvre
Bonjour Yuba bonjour les poètes je vous souhaite une belle journée
22/01 10:24Yuba
Bonjour Soraya ...bon samedi tout le Monde :)
21/01 02:47ParadoXx696
Bonne nuit :)))
20/01 07:01lefebvre
Bonjour les créateurs de rêves
19/01 17:14Musouka
Et bien, il ne faut pas trop flirté avec la fée verte ;-)
19/01 16:46Chrysantheme
à tort ou à raison tant il est vrai que c'est un poison qui fait parfois perdre la raison
19/01 16:02Musouka
Ça commence à être du tord-boyaux votre truc ;-)
19/01 15:54Chrysantheme
perso je suis déjà monté à 51 degrés avec un pastaga
19/01 15:48Musouka
Disons qu'il faut bien se couvrir. J'ai déjà vécu des 32 sous zéro. La, c'est un peu de la douleur si vous êtes pas bien habiller ;o
19/01 15:02Iloamys
Ha oui ? Quand même !
Moins 23, ça doit piquer !
^^

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 118 invités