Mort sous mon pas, le sol se brise
Les feuilles sous moi dépérissent
Douce mélancolie me frise...
Temps ou les amours s'évanouissent

Éphémère vie naturelle
Les sentiments tuent
Et les anges n'ont plus d'ailes
Le Paradis est suspendu

Au temps qui joue, au temps qui triche
Illusion d'immortalité
La terre se transforme en potiche
Délaissant sa fécondité

Je sculpte cette terre immonde
Recouverte de pourriture
Nature agonissante tombe
où croît, lente, ma déchirure

Je sculpte cette terre infâme
De mes pas, mes mains, mon corps
De tout mon être une flamme
Folle en réclame encore

Branches se cachant sous mes doigts
Feuilles s'écrasant sous mon pas
Nature mourrante à chaque fois
Me donne grandeur que je n'ai pas

Cette grandeur que je refuse
Car reposant sur la douleur
Les feuilles sont mortes, mon pas s'use
Déjà en moi naissent des pleurs

Je ne suis déjà qu'un souvenir
Je sais bientôt je finirais
Sous la Nature qui est soupir
Sous les feuilles mortes que j'ai tuées

Écrit par Lucyline
Carpe diem... Pour que les roses poussent, MALGRE TOUT, à travers les épines...
Catégorie : Triste
Publié le 13/10/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/10/2021 à 04:31:31
bonjour Lucyline
tes mots sont mélancoliques...je ressens ta souffrance au
delà de tes maux...tu as su tisser avec talent cette ode de l'automne et de ton coeur blessé... bon courage ! et merci de ce poéme sublime ! en favori ! bonne journée ! prends bien soin de toi!
au plaisir de te lire ...amitiés chaleureuses :)
romantique
Posté le 13/10/2021 à 07:21:49
Sublime. ..
Une ode à l'automne triste dramatique et inévitable c'est ce que m'inspire aussi l'automne et pourtant une poétesse du site a conseillé
"D'y voir autre chose "...
En total admiration merci lucyline :)
Hop en favoris
MARIE L.
Posté le 13/10/2021 à 10:30:23
Superbement triste !
Cet automne qui dépeint sur l'âme ses couleurs jaunissantes et ses feuilles fragilisées sous les pas ...

Merci et bravo Lucyline pour ce sentiment de culpabilité que je n'aurai jamais pu deviner !
Yuba
Posté le 13/10/2021 à 10:54:02
Bravo, une mélancolie en phase avec la nature
Sol
Posté le 13/10/2021 à 14:57:56
Une jolie écriture. C'est triste, mais c'est superbe.
Bravo!
virgile
Posté le 13/10/2021 à 18:30:33
Bonsoir,

Fine Sculpture .. Automne et Ame sont souvent en Symbiose .. on se reconnait dans chaque Saison ..

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 13/10/2021 à 19:14:58
Parfois la mortalité des choses tue dans nous l'envie même de continuer la vie... Bien mieux que dans mon paysage d'une âme triste que j'écrivais, tu rends cet artiste raté d'Automne qui brise tout ce qu'il entreprend, feuilles flamboyant jetées aux tapis des sols à fouler, arbres déshabillés de force, etc.

Tu es consciente dans ton ressenti d'avoir part à la douleur du monde qui agonise après chaque floraison en renouveau, rien n'est stable et c'est désespérant par moments. Alors l'on veut fuir la conscience, oublier, se protéger de sentir, mais nous sommes du monde où il nous faut bien vivre...

Tu captes très finement tes pas qui distribuent la mort en progressant dans la Nature, son théâtre meurtrier est notre scène où nous croyons jouer à l'ange exterminateur quand nous-mêmes sommes des condamnés. Mais toi consciente tu refuses la grandeur de la douleur, conciliant ici Lamartine ("Ô Temps, suspends ton vol...") et Pascal (l'homme conscient s'égalant à l'univers inconscient) qui tous deux avaient conscience de la fragilité de tout, que tout finit et que nous ne pouvons chercher quelque consolation que pour affronter mieux le deuil et la douleur d'être au monde, périssables.

"Mort sous tes pas" sont "feuilles (...) que tu as tuées" : "Un jour la mort aura tes yeux" (Cesare Pavese) et dévastera ce jardin d'une Vie qui est tienne aujourd'hui.

Moi, je fais un favori de ton poème d'une force indicible pour moi et qui me rend éloquent quand je loue ce qui me comble et quand le temps peut passer comme il veut ! Un poème enferme un monde et le révèle à la fois de nouveau.
jacou
Posté le 14/10/2021 à 10:31:50
La quatrième strophe à ma préférence, j'ai pris une claque à ce moment là de ma lecture tellement c'est beau
Edelphe
Posté le 14/10/2021 à 16:18:09
Comme un oeuvre sculptée de mots qui évoque la mélancolie propre à la saison automnale et exprime de manière réellement puissante la lourdeur d'une âme en détresse.

J'aime beaucoup l'image de sculpter cette terre immonde, infâme, cette terre qui nous accueillera à notre heure dernière. Il y a quelques chose de très fort.

Merci pour ce partage dont l'intensité m'a touchée.

Et merci infiniment pour ton message de compréhension et de soutien suite à mon poème "Diagnostic", cela me va droit au coeur.

Tout amicalement à toi :)
Matriochka
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/10 15:08Matriochka
Merci beaucoup, Yuba, pour ta réponse concernant Asté. J'espère aussi qu'elle nous reviendra bientôt!
20/10 15:07Matriochka
Bonjour Edelphe, Jacou, Cro Magnon, Yuba... et toutes les belles plumes :) Si je comprends bien, les deux Marine du site manquent à l'appel, donc...
20/10 10:35Edelphe
Bonjour à tous les passionnés de la langue et du mot. Je n'ai pas non plus de nouvelles de Marine, ses poèmes me manquent beaucoup. J'espère sans cesse qu'elle revienne
19/10 21:53jacou
Bonsoir Matriochka, Assia et Olivier. Olivier : nous n'avons pas de nouvelles de Justine en ce moment.
19/10 20:10CRO-MAGNON
Et Justine des news ?
19/10 17:04Yuba
Asté a choisi de faire une pause ...ésperons qu' elle lise ton message chère Matriochka et qu'elle revienne ...elle me manque aussi !
19/10 17:02Yuba
Bonjour Matriochka , Georges et Lucyline ...bonjour tout le monde :)
19/10 14:48Matriochka
Quelqu'un aurait-il (elle) des nouvelles d'Asté? Il y a un bon moment qu'on ne la voit plus... J'espère que tout va bien pour elle.
19/10 14:46Matriochka
Bonjour Jacou, bonjour Lucyline, merci à vous deux :) Bonjour à toutes les belles plumes, bel après-midi à tous :)
19/10 12:35jacou
Bonne journée Lucyline, et bonjour à vous d'Icetea le salon où prendre thé et sablés de poésie !
18/10 17:05Lucyline
Merci Jacou. Bonne semaine à toi et toutes les belles âmes de poètes...
18/10 08:29jacou
Poétesses, poètes : papiers, parchemins ou papyrus, feuilles ou écrans, vos terres lointaines à vous perdre !
18/10 08:27jacou
Bon courage pour la semaine en ouverture !
17/10 14:44jacou
N'ayez crainte des frissons d'automne, de jolies couleurs il donne, aux roses froidies de vos joues accordées
17/10 14:41jacou
Bonjour Daniel. Bon dimanche à vous !
17/10 07:51lefebvre
Bonjour et bon dimanche à toutes et à tous, avec mes amitiés....Da niel
16/10 18:04Lys-Clea
Bonsoir, et Bel Anniversaire à Oshidiriz avec Retard .. oups !!
16/10 15:36Matriochka
Bonjour Jacou, merci à toi :) Bonjour Lucyline et toutes les belles plumes :) Bon et beau weekend à tous, sous le soleil de la Poésie :)
16/10 14:06jacou
Que ce samedi vous apporte joies et inspirations si diverses :D
16/10 03:00jacou
Bon week-end aux ami(e)s de la poésie, Icetea vous accueille !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 70 invités