Je t’apprendrai la force du sourire
Quand la vie voudra te faire grimacer
Je sais que c’est difficile, parfois pire
Mais ô combien aussi une arme aiguisée

Je te raconterai la puissance de l’amour
Quand bien même les histoires ne sont pas conte de fée
Je t’encouragerai à le chercher toujours
Car le vivre malgré tout est un cadeau insoupçonné

Je te dirai le temps qui répare sans rien effacer
Car la mémoire est une chance pour se construire
Des méandres pour mieux se retrouver
Des souvenirs pour créer ou s’enfuir

Je te répèterai : aime ton regard sur toi
Qu’il soit doux, complice ou dérangeant
A être courageuse quand les autres te montreront du doigt
Car la bêtise existe en ce monde malheureusement

Je te communiquerai malgré tout le respect des autres
Car des liens magiques peuvent se lier et sécher les larmes
Qu’on ne sait pas toujours de qui vient la faute
Mais que l’union sincère est la plus belle des armes

Je te conseillerai de toujours suivre tes émotions
De donner mille couleurs à ton univers
Oser suivre l’aventure de tes intuitions
Quitte à prendre les "bien pensant" à revers

Je te partagerai ma foi dans le don vers autrui
Quand bien même il n’est pas payé en retour
Parce que l’important juste est gratuit
Même si les combats sont parfois lourds

Je t’avouerai qu’il y a des choses que l’on souhaite vivre
Mais dont on ne peut avoir que connaissance
Qu’il existe aussi de l’évasion dans les livres
Qui aide à former l’esprit et l’indépendance

Je te révèlerai que les cicatrices ont une histoire
Qu’elles soient sur la peau ou à l’intérieur
Tatouages parfois insoupçonnés d’une victoire
Avec laquelle dessiner le bonheur

Je t’inciterai à être maîtresse de ton destin
Libre de tes choix et de tes orientations
De laisser les jugements pour les assassins
Qui préfèrent les œillères de leurs opinions

Je t’assurerai que tout ce que tu veux tu peux le faire
Que tout devient léger quand on y croit vraiment
Qu’il y a plusieurs vies possibles sur cette terre
Et que chaque parcours compte également

Je t’instruirai de ce qui ne s’apprend pas, se ressent
Les rythmes effrénés de l’évidence qui s’exprime
Par embrassades qui témoignent d’un sentiment
Qui rend toute rencontre belle et légitime

Je tracerai un chemin pour que tu connaisses le plaisir
Simple des pieds nus dans l’herbe mouillée
De la danse dans l’orage qui tonne sans peur de mourir
Pour t’entendre en éclat de rire éclater

Je te murmurerai encore et toujours les symboles
De l’intensité de mon cœur de mère qui aime
Pour que plus que tout que tu puisses prendre ton envol
Je t’apprendrai à Être et t’affirmer toi-même

Écrit par Lucyline
Carpe diem... Pour que les roses poussent, MALGRE TOUT, à travers les épines...
Catégorie : Amour
Publié le 06/08/2022
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 06/08/2022 à 16:30:46
Un héritage aussi doux et riche que la chanson de Biolay. Ce poème est très émouvant, bravo Lucyline.
Comete
Posté le 06/08/2022 à 18:51:08
Bonsoir,

En Fav ..

A avoir à Portée de Regard, pour en apprendre chaque Intonation ..

On en lirait des Pages sans en être rassasié ..

BRAVO!!!!!!

Merci du Partage !!
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 07/08/2022 à 08:14:11
Un joli poème sur la transmission, du guide si important qu'est la mère pour l'enfant
Edelphe
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

08/08 10:51Yuba
Bonjour Georges ...bonjour les poètesses et poètes ...excellente semaine :)
07/08 19:16jacou
Cro-Magnon la poésie est où tu n'es pas sur cette tribune libre :D
07/08 18:43CRO-MAGNON
Laissez les s'envoler, c'est beau !
07/08 18:43CRO-MAGNON
Ouvrez donc la cage aux zozos!
07/08 18:42CRO-MAGNON
Pour répondre à Comète, je suis un zozo ! Je reste !
07/08 18:36CRO-MAGNON
Où est à la Poésie ? Je me suis trompé de site ! ?
07/08 18:32CRO-MAGNON
Il ne faut pas comète les mêmes erreurs !
07/08 18:27Syntax_Error
Amen.
07/08 18:26Naliwe Lewan
Je prie chacun, depuis ma petite place de participant à cette oeuvre collective, de revenir à la raison et à la poésie qui s'est pourtant montrée si riche ici.
07/08 18:25Naliwe Lewan
Pour des gens qui ont suffisamment de courage pour afficher leurs créations, je trouve que notre verve est bien futile en ce moment.
07/08 18:23Naliwe Lewan
Je n'ai jamais été aussi déçu par notre comportement collectif que depuis quelques mois maintenant.
07/08 18:23Naliwe Lewan
Oui, mais tout ce qui est permis n'est pas utile. Sachons donc chacun d'entre nous faire preuve d'un minimum de savoir vivre. Voilà plus de dix ans (12 si le compte est bon) que je suis inscrit sur ce site.
07/08 18:19jacou
Bonjour... Cro-Magnon, le forum contre la modération, ce n'est pas comme on veut : Oshidiriz réagit sans avoir vu ce qu'a écrit Comete contre un modérateur. Il réagit sans information.
07/08 17:55CRO-MAGNON
Pour la modération les différents c'est en MP, pas sur La Tribune, ce qui n'est pas interdit est toléré, donc le forum c'est comme on veut
07/08 16:08Yuba
Pour régler les différents , vous avez les messages privés.
07/08 16:07Yuba
Je vous prie tous de ne pas utiliser la tribune libre .
07/08 13:59Chrysantheme
les querelleuses à 2 balles
07/08 13:58Chrysantheme
ça devient n'importe quoi ici
07/08 13:12jacou
Bonjour Roger et Comete, bonjour à tous !
07/08 08:07rogertibart
La pelouse est trempée par la rosée du matin, j'ai une pensée toute particulière pour Comete... Bisous

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 66 invités