Par Jacou, Schweepouille, et Eleidora

Je fuis, caché derrière un rideau
De pluie. Poussé par mes regrets,
Je fuis, je cours, tête baissée,
Laissant le passé se noyer dans l'eau.

Il disparaît parmi les caniveaux,
Je le regarde qui a sombré,
Dans la fange où sont mes secrêts,
Je ne les reverrais pas de sitôt !

Je continue ma course, il grêle
Désormais. De plus en plus vite,
Je dérape par moments et je gèle,
Mais je ne peux cesser ma fuite.

L'orage et ses ténèbres me guettent,
Tous attendent que je me livre.
Leurs lourds nuages au-dessus de ma tête,
Je n'ai pas le choix. Il faut vivre.

Et pour cela, courir, courir à tue tête,
Crier que la nature est si bonne,
Qui toujours d'elle-meme s'abandonne
Et jamais ne renonce à faire ma fête !

Alors je continue ma course sans fin,
Je traverse l'azur, oublie mon chagrin.
Longe ma destinée, goutte l'éternité,
Enfin, je respire à en perdre haleine, et,

Je deviens un astre dans la nuit
Parmi les étoiles je saurais luire,
Pour qu'enfin j'en vienne à la vie,
Que je rêvais, petit, d'aboutir.

Écrit par Eleidora
"Manger la lumière".
Catégorie : Groupe
Publié le 12/06/2016
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 07/07/2016 à 12:26:14
J'aime votre poème, si léger, allègre et vif
Babel
Posté le 07/07/2016 à 21:23:41
Merci beaucoup Babel pour votre lecture et votre commentaire !
Eleidora
Posté le 13/07/2016 à 12:22:55
Oui, un grand merci à vous Babel pour votre commentaire, un trio c'est encore plus complexe à élaborer !
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/07 12:52Pierre Lamy
Ça fait plaisir de retrouver ce super Site de Poésie
09/07 01:16Chrysantheme
En monté-je des blancs en neige ma Nejma ?
09/07 10:32Gemini
En ai-je, des rimes en neige ? En fais-je des notes en solfège ?
09/07 10:31Gemini
En ai-je
07/07 06:36Chrysantheme
Quoi d'autre d'éternel que les neiges ?
Des rimes en florilège !
05/07 01:40Chrysantheme
un cas d'or quoi
05/07 01:38Chrysantheme
Un cador qui mate à mort les matamores
05/07 01:37Chrysantheme
planant tel un condor
05/07 01:36Chrysantheme
un cador
05/07 01:31CRO-MAGNON
Matador ou matamore ?
05/07 01:17Chrysantheme
Usant de métaphores je suis aussi fort qu'un toréador qui danse avec la Mort
05/07 01:12Chrysantheme
je lie les mots entre eux, comprenez en creux que je les magnifie.
05/07 01:11Chrysantheme
et bien sensé qui s'y fie
05/07 01:02Chrysantheme
La morse retorse qui dansait au Crazy Horse est sujette à controverses tant elle est perverse Elle n'est pas Perse et point ne perce, déroule sa herse et sa haine déverse Quant à moi je versifie, ma prose s'intensifie
04/07 12:31isis2009
Bonjour comment faire pour retrouver un ancien compte svp
03/07 07:04Chrysantheme
Dansait-elle au Crazy Horse ?
03/07 01:10Chrysantheme
A-t-il divorcé d'une morse retorse ?
03/07 10:26CRO-MAGNON
Incroyable ! J'ai vu en Corse un morse en plein divorce tout en force bombant le torse, il s'est fait une entorse en glissant sur des écorces
03/07 06:19Bella de Vnirfou
Tiens ! un dialogue s'amorce. 😋
02/07 01:27Chrysantheme
ça se corse dit Bella en force

Qui est en ligne