Bulles de verre chaud dans la ruelle étroite
Ses néons sulfureux dans la roue du temps morne
Attirent à pas de loup les passeurs de Cap Horn
Des dentelles qui tournent en rond dans une boîte

Le corps au nu de l’œuvre sur sa peau d’hermine
En bête écartelée au milieu du salon
Devant le feu de paille où crépite le son
Du silence insinué, sa belle vitrine

Des maux de canicule aux idées se propagent
Leurs souffles saccadés que le désir strangule
Les yeux sont fulgurants qui fessent et qui maculent
De leurs regards ardents les formes de l’image

Dans le champ de la vue les fleurs poussent au manège
A chaud les testicules sont surabondants
De la fange qui brule et de l’instinct qui piège
Le visiteur perdu dans ses pâtis prégnants

Hamster au corps imbu des visées qui le piquent
Attend la courbe libre, le poids dans la fente
De la bonne rondelle qui enfle sa rente
Et fait entrer l’intrus dans son antre public

C’est à son timbre bas maintenant qu’il impute
De faire fructifier la bourse dévoreuse
Déjà le mendiant déceinture son rut
Et roulure à genoux la rend laborieuse

Tout est beau dans l’alcôve du rêve privé
Et le sein langoureux et la hanche promise
Les dessous débauchés, les gloires des mains-mises
Jusqu’à la délivrance du corps prisonnier

Le bon patient recule aussitôt satisfait
Flagorne un trait phobique devant la raclure
Un sourire échangé en liasse de billets
Et la belle esseulée reprend sa devanture

Écrit par Edelphe
Le monde extérieur est vaste, terrifiant, lunaire, impropre et merveilleux, violent et plein d'amour.
Le monde intérieur est bien plus encore...
Catégorie : Erotisme
Publié le 12/10/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 12/10/2021 à 14:01:28
L'Univers du red light district d'Amsterdam rendu avec poésie. Bravo
Vermeil
Posté le 12/10/2021 à 17:17:51
Plongée dans le monde nocturne de la prostitution et des bas-fonds d'une ville portuaire hollandaise, tout y est décrit par des évocations crues et directes, pourtant utilisées savamment pour être rendues poétiques.

Le sujet fait immanquablement penser à la célèbre chanson de Jacques Brel "Dans le port d'Amsterdam", même si vous allez plus loin dans l'évocation de ce monde très particulier.

Mention particulière pour le jeu de mots du titre, et félicitations pour ce poème d'une puissance d'expression inouïe.
Matriochka
Posté le 12/10/2021 à 18:48:27
Bonsoir,

Dame, quelle Force de Mots !! :)

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 13/10/2021 à 02:42:59
De la poésie pour un monde qui en manque beaucoup...
BRAVO !
Lucyline
Posté le 13/10/2021 à 04:58:09
bonjour Edelphe
tes mots si aiguisés explorent les tréfonds du désir humain...ta plume inspirée pour décrire ce monde de luxure qui est ancré dans les consciences...vraiment tu as su tisser ta "toile" avec force détails !j'ai apprécié ... en favori ! bonne journée ! au plaisir de te lire ! prends bien soin de toi ! amitiés romantiques :)
romantique
Posté le 14/10/2021 à 06:08:38
Grandiose ...
Et puissant les mots imposent leur réalité bravo Edelphe
Merci :)
MARIE L.
Posté le 14/10/2021 à 10:42:13
Un univers toujours à la limite, mais si magnifique.
Bravo !
virgile
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/10 15:08Matriochka
Merci beaucoup, Yuba, pour ta réponse concernant Asté. J'espère aussi qu'elle nous reviendra bientôt!
20/10 15:07Matriochka
Bonjour Edelphe, Jacou, Cro Magnon, Yuba... et toutes les belles plumes :) Si je comprends bien, les deux Marine du site manquent à l'appel, donc...
20/10 10:35Edelphe
Bonjour à tous les passionnés de la langue et du mot. Je n'ai pas non plus de nouvelles de Marine, ses poèmes me manquent beaucoup. J'espère sans cesse qu'elle revienne
19/10 21:53jacou
Bonsoir Matriochka, Assia et Olivier. Olivier : nous n'avons pas de nouvelles de Justine en ce moment.
19/10 20:10CRO-MAGNON
Et Justine des news ?
19/10 17:04Yuba
Asté a choisi de faire une pause ...ésperons qu' elle lise ton message chère Matriochka et qu'elle revienne ...elle me manque aussi !
19/10 17:02Yuba
Bonjour Matriochka , Georges et Lucyline ...bonjour tout le monde :)
19/10 14:48Matriochka
Quelqu'un aurait-il (elle) des nouvelles d'Asté? Il y a un bon moment qu'on ne la voit plus... J'espère que tout va bien pour elle.
19/10 14:46Matriochka
Bonjour Jacou, bonjour Lucyline, merci à vous deux :) Bonjour à toutes les belles plumes, bel après-midi à tous :)
19/10 12:35jacou
Bonne journée Lucyline, et bonjour à vous d'Icetea le salon où prendre thé et sablés de poésie !
18/10 17:05Lucyline
Merci Jacou. Bonne semaine à toi et toutes les belles âmes de poètes...
18/10 08:29jacou
Poétesses, poètes : papiers, parchemins ou papyrus, feuilles ou écrans, vos terres lointaines à vous perdre !
18/10 08:27jacou
Bon courage pour la semaine en ouverture !
17/10 14:44jacou
N'ayez crainte des frissons d'automne, de jolies couleurs il donne, aux roses froidies de vos joues accordées
17/10 14:41jacou
Bonjour Daniel. Bon dimanche à vous !
17/10 07:51lefebvre
Bonjour et bon dimanche à toutes et à tous, avec mes amitiés....Da niel
16/10 18:04Lys-Clea
Bonsoir, et Bel Anniversaire à Oshidiriz avec Retard .. oups !!
16/10 15:36Matriochka
Bonjour Jacou, merci à toi :) Bonjour Lucyline et toutes les belles plumes :) Bon et beau weekend à tous, sous le soleil de la Poésie :)
16/10 14:06jacou
Que ce samedi vous apporte joies et inspirations si diverses :D
16/10 03:00jacou
Bon week-end aux ami(e)s de la poésie, Icetea vous accueille !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 81 invités