JEANNE

C'est ma plume qui caracole
Vous contant tous mes souvenirs,
Ces belles heures de l'école
Où je cherchais mon avenir.

Studieux aimant les métaphores
Qui m'ont guidé dans mon parcours
Mettant le feu sans nul phosphore
Sur Jeanne d'arc et Baudricourt.

Le feu sacré de la bigote
Qui repoussa tous les anglais
Et puis Cauchon qui en ergote
Avec sa langue en son palais

Episcopal, il va s'en dire,
Il met le feu au grand bûcher,
Purifiant pour la maudire,
La bergère sous son clocher.

Se consumant place publique,
Pauvre Jeanne trouva sa voie,
C'était un temps sans république
Où l'on faisait fi de nos voix.

Jeanne avait quelques acouphènes
Et c'est pour ça qu'elle a péri
Elle est devenue une reine
Ayant sa statue à Paris.

Va donc bouter cette « anglicaille »
Hors du pays des bons français,
Renvoie toute cette racaille
Pour Dieu qui est ton seul fiancé.

Jeanne est devenue notre Sainte
Pour ce fait d'armes incontesté,
Elle n'usât d'aucune feinte,
Conservant sa naïveté.

Capricorne, le 04/07/24.

Écrit par Capricorne
Catégorie : Amitié
Publié le 04/07/2024
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 04/07/2024 à 08:25:25
Ayant un vieux fond de bigoterie 😂, j'aime cette Jeanne Là qui périt tristement , agréable lecture

Amitiés poétiques
Errant
Posté le 04/07/2024 à 11:47:01
Bel hommage à ce personnage incontestablement singulier. Respect à tous ceux qui se sont battu, avec bonne foi (je n'aime pas la mauvaise), pour leur pays.
Gemini
Posté le 04/07/2024 à 16:22:32
bonsoir CAPRICORNE
tu évoques "SAINTE JEANNE D ARC" !avec parfois des mots "usuriers" ! j'ai visité nombre de fois sa maison !sa petite église ! les endroits familiers de son enfance !"la basilique du bois chenu" ! VAUCOULEURS...avec beaucoup de foi
et d'admiration ! pour son sacrifice ! elle a combattu avec gloire !et a su subis les foudres de CAUCHON! elle a enduré la torture ! et tant de maux !pour périr sur le bûcher !elle est pour moi "un symbole DE LA FRANCE"...
bonne soirée !amitiés vives :)
romantique
Posté le 05/07/2024 à 08:25:22
Bonjour Capricorne
Très beau partage en hommage pour cette Jeanne qui a tout subi et si courageuse
Merci
Amitiés
Capucine
Capucine
Posté le 05/07/2024 à 14:50:42
Bonjour Errant,

Jeanne a été un vecteur pour le Pays et les Français le lui rendent bien.

Bonjour Gemini,

merci de t'associer à cet hommage hautement mérité.

Bonjour Romantique,

Merci de nous rappeler par le détail ton pèlerinage sur les lieux que Jeanne a foulée de son saint.
J'ai toujours été frappé par le nombre de villes et villages qui revendiquent son passage.

Bonjour Capucine,
cet hommage
Merci de t'associer à cet hommage.
La vénération ce la sainte fait partie intégrante de notre esprit Français.

Merci à vous quatre d'avoir commenté ce poème.
Toute mon amitié.
Capricorne.
Capricorne
Posté le 05/07/2024 à 22:24:22
Bsr Capricorne,

Une Femme ..
La France est Féminin .. et Tant de Femmes ont su , à leur Combat, à leur Péril et Souffrances, se donner pour une Patrie ... :)

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 06/07/2024 à 16:33:30
Bonjour Lys
Tu as tout à fait raison et je n'ai jamais compris pourquoi les hommes s'évertuent à donner des noms de femme tels que la jeannette qui reste le symbole du repassage.
Merci pour ton assiduité qui me fait grand plaisir.
Toute mon amitié.
Capricorne.
Capricorne
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

21/07 11:55Yuba
Je confirme ! C'est toujours une pure joie, les retrouvailles avec le site : agreable dimanche tout le Monde !
21/07 11:54Yuba
Je confirme ! C'est toujours une pure joie
20/07 12:52Pierre Lamy
Ça fait plaisir de retrouver ce super Site de Poésie
09/07 01:16Chrysantheme
En monté-je des blancs en neige ma Nejma ?
09/07 10:32Gemini
En ai-je, des rimes en neige ? En fais-je des notes en solfège ?
09/07 10:31Gemini
En ai-je
07/07 06:36Chrysantheme
Quoi d'autre d'éternel que les neiges ?
Des rimes en florilège !
05/07 01:40Chrysantheme
un cas d'or quoi
05/07 01:38Chrysantheme
Un cador qui mate à mort les matamores
05/07 01:37Chrysantheme
planant tel un condor
05/07 01:36Chrysantheme
un cador
05/07 01:31CRO-MAGNON
Matador ou matamore ?
05/07 01:17Chrysantheme
Usant de métaphores je suis aussi fort qu'un toréador qui danse avec la Mort
05/07 01:12Chrysantheme
je lie les mots entre eux, comprenez en creux que je les magnifie.
05/07 01:11Chrysantheme
et bien sensé qui s'y fie
05/07 01:02Chrysantheme
La morse retorse qui dansait au Crazy Horse est sujette à controverses tant elle est perverse Elle n'est pas Perse et point ne perce, déroule sa herse et sa haine déverse Quant à moi je versifie, ma prose s'intensifie
04/07 12:31isis2009
Bonjour comment faire pour retrouver un ancien compte svp
03/07 07:04Chrysantheme
Dansait-elle au Crazy Horse ?
03/07 01:10Chrysantheme
A-t-il divorcé d'une morse retorse ?
03/07 10:26CRO-MAGNON
Incroyable ! J'ai vu en Corse un morse en plein divorce tout en force bombant le torse, il s'est fait une entorse en glissant sur des écorces

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 343 invités