Ô Lady Godiva,* si nue dans les rues sombres,
Sur ton cheval contrit, se faufilant dans l'ombre,
Les volets sont fermés et le silence est lourd,
Sur les pavés mouillés, retentit un bruit sourd.

C'est un serment cruel à l'époux sans merci
Qui accable les gens de ses impôts maudits

Tes beaux cheveux ambrés, ruisselant de soleil,
Sur ta peau liliale couvre ta chasteté,
Or, tant d'humilité attire la pitié
Mais l'homme est féroce et impassible le ciel.

C'est un défi royal, d'une grande noblesse,
Que seul peut apprécier un cœur simple en détresse.

Ô Lady Godiva, tel Argos au mille yeux,
On t'épie, haletant, on ricane fielleux,
Derrière leur judas, des aveugles se cachent
Qui cherchent à ternir, à te vêtir de taches.

C ‘est un serment cruel à l'époux sans merci
Qui accable les gens de ses impôts maudits.

Un tel dépouillement doit te consacrer reine
Plus que la couronne qui te fit châtelaine
Mais puisque personne n'en est illuminé,
La ville, dans la nuit, est plongée à jamais.

C'est un défi royal, d'une grande noblesse
Que seul peut apprécier un cœur simple en détresse.

Ô Lady Godiva, tes larmes sont des perles
Recueillies par un ange en collier éternel,
Qu'on admire le soir sous la voûte nocturne
Quand s'accroche notre âme aux anneaux de Saturne.**

*Pour infléchir la décision de son époux le comte Léofric
Lady Godiva décide de traverser le village, sur un cheval, nue
représentant ainsi la pauvreté qui frappe les habitants grevés d'impôts.

**Saturne est associé aux humeurs mélancoliques.

A pieds_enVers et ses longues chevauchées!

Écrit par Banniange
Il faut habiter le monde comme un poète
Catégorie : Amour
Publié le 17/03/2023
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 17/03/2023 à 08:11:56
Merci scyles, c'est bien ce tableau qui a inspiré le texte!
Banniange
Posté le 17/03/2023 à 08:11:58
J'admire votre poème.
scyles
Posté le 17/03/2023 à 08:25:52
Un somptueux poème illustrant un tableau qui l'est tout autant.
Bravo Banniange et merci.
Charlie
Posté le 17/03/2023 à 09:28:48
Joli hommage à cette femme courageuse.
Bella de Vnirfou
Posté le 17/03/2023 à 12:29:53
Merci à scycles pour le tableau
Et à toi Banniange de me dédicacer ce superbe poème , je n'ai certainement pas la grâce ni la noblesse de Lady Godiva....mais la dédicace pour me consoler ;-))
Encore une fois des perles de mots pour illustrer ce tableau
Pieds-enVERS
Posté le 18/03/2023 à 08:53:37
Si votre plumage se rapporte à votre langage, vous êtes la Vénus de ces voix poétiques!
Banniange
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/04 08:58Sarahg
Ok.
19/04 08:56Plume borgne
J'ai pas dit le contraire
19/04 08:52Sarahg
Non, les destins peuvent être merveilleux.
19/04 08:50Plume borgne
Tout se résume au livre ivre d'une vie de givre
19/04 08:00Sarahg
Remarque, un livre où tout est déjà accompli, ce serait pas mal.
19/04 07:45Sarahg
Ce serait un livre douloureux. Un livre a besoin d'une histoire, de vie.
19/04 06:43Plume borgne
Imagine un livre d'une page dont le titre serait livre dans lequel il n'y aurait que le mot livre en préface en histoire et en résumé
17/04 07:42Sarahg
"C'est pas marqué dans les livres que l'plus important à vivre est de vivre au jour le jour, le temps c'est de l'amour..."
17/04 07:25Plume borgne
Les décisions sont un fléaux
17/04 06:51Sarahg
Indécis et ancré à la terre du destin.
17/04 05:00Plume borgne
Essaye d'imaginer quelque chose en étant le plus indécis possible
17/04 02:47Sarahg
Imagine qu'il n'y ait jamais de tristesse indicible
16/04 08:28Plume borgne
Imagine qu'on parvienne à tuer l'ennui
15/04 10:58I-ko
imagine qu'il n'y a rien à tuer ou à mourir
15/04 05:16Plume borgne
Pourquoi ne pas imaginer l'imagination ?
14/04 04:41Bleuet_pensif
Si seulement cette imagination était réelle...
14/04 04:31I-ko
imagine tous les gens vivre leur vie en paix
12/04 07:39Ocelia
Imagine les gens vivant pour maintenant, imagine si le paradis était un mensonge. Lennon
11/04 04:10Sarahg
À méditer pour vous en ce jeudi.
11/04 04:09Sarahg
"La folie est un don de Dieu". Jim Fergus

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 232 invités