Il ne reste que la pierre silencieuse,
Des souvenirs en éclats scintillants,
Mais tu es partout en même temps,
L'ubiquité merveilleuse.

J'ai déposé des fleurs sur les roches,
L'écho lointain de l'infini radieux,
Et nous sommes alors si proches,
L'abîme touche les cieux.

Le frémissement des feuilles d'érable,
Douce symphonie pour l'âme touchée,
Je me disperse si haut perché,
Et toi tu es admirable.

J'ai déposé des mots sur les rivages,
Afin que la houle peinée prenne
Ces feuillets et ces pages,
Les serments de ma peine.

Volent tes cheveux au vent des cimes,
Ils fertilisent mes doux espoirs,
Cicatrise ma plaie intime,
Un espoir de te revoir.

Un visage qui s'efface inexorablement,
Là où s'épanche l'âme si désolée
Et dans un ultime tremblement,
Un corps s'est envolé.

Il ne reste que la pierre silencieuse,
Des souvenirs aux lueurs atones,
J'implore alors l'automne,
Tu étais si heureuse.

Alphaesia

Écrit par Alphaesia
"Le rêve est une folie passagère, et la folie est un rêve qui n'en finit pas !" Arthur Schopenhauer
Catégorie : Amour
Publié le 06/03/2023
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 06/03/2023 à 21:49:54
Alphaesia bonsoir.
Vous nous offrez-là de la très belle poésie.
Merci beaucoup.
Charlie
Posté le 07/03/2023 à 18:07:49
Bonsoir,

MA GNI FI QUE ! BOU LE VER SANT !!

LyS ..
Lys-Clea
Posté le 07/03/2023 à 18:46:26
La perte de l'être cher, une fois de plus, magnifiquement poétisée.
scyles
Posté le 12/03/2023 à 19:22:52
Merci infiniment Scyles. C'est en effet un thème qui me bouleverse...
Alphaesia
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/02 11:57Altair
Au vrai: Bonsoir Je, comment vas-tu malgré les autres? De ton bord, Je vais aller voir si Je t'es Toi.
20/02 11:55Altair
...Et c'est en célébrant qu'on s'y perd pour de bon, car enfin se voir soi, au vrai
19/02 12:52Sarahg
"Vouloir être quelqu'un d'autre est une perte de temps pour qui tu es vraiment." Bonne semaine à tous-toutes !
18/02 10:17Capucine
Bonjour à tous que cette journée vous comble de bonheur
18/02 05:17Sarahg
Bon Dimanche à toutes-tous. Que vive la poésie, ce rendez-vous avec l'essentiel. en soi.
18/02 12:29Sarahg
Vive ta gloire bien sûr ! Je te souhaite d'être reconnu. Amitiés.
18/02 12:27Sarahg
Bien trouvé, "le radeau de la Muse"
17/02 07:09Chrysantheme
le radeau de la Muse
17/02 07:09Chrysantheme
perdu sur un radeau seul avec ses rondeaux
17/02 07:07Chrysantheme
flirter avec les sommets y hisser ses sonnets
17/02 07:01Chrysantheme
mais j'ai tiré le mauvais lot
17/02 07:00Chrysantheme
Fut une époque je cherchais un (e) partenaire de plume
17/02 07:00Chrysantheme
Bonne soirée de même
17/02 06:58Sarahg
Bonne soirée Chrysanthème, tant mieux si la poésie t'aide à tout surmonter.
17/02 06:57Chrysantheme
Mais pas entre n'importe quelle plume
17/02 06:56Chrysantheme
Elle engloutit le littoral telle une lame
17/02 06:50Sarahg
La poésie soigne les blessures de l'âme.
17/02 06:32Chrysantheme
Je n'en ai jamais assez : la rime est ma panacée
17/02 06:20Sarahg
Haut les coeurs !
17/02 06:09Chrysantheme
J - 13

Qui est en ligne