» Forums » Etat d'âme » êtes vous vraiment heureux ?


<< Page précédente - - Page suivante >>
haut de la page
Comete
Sexe:
Posté le 03/11/2022 à 18:44:39Le bonheur ou la bonne heure pour voir un peu les étincelles.

Le bonheur quand on sent la solidarité. Un vieil homme en béquilles qu'on laisse s'asseoir. De la civilité, on est soudés dans un même état d'esprit : la paix, la tranquillité.

Le bonheur quand un gamin trouve sa liberté, qu'il n'a pas à se soucier du monde car l'enfance est pleine de cailloux semés qui devraient toujours être trouvés.

La bonne heure pour dire oui à l'optimisme. Le bonheur quand on combat ses démons et qu'on les retrouve à terre. Au revoir verre à moitié vide, j'ai les épaules pour mordre dans la vie.

Le bonheur de faire l'amour avec la personne que l'on aime.

La bonne heure pour prier, se recueillir dans le tumulte. Le grand bonheur du silence intérieur.

Les bonnes heures pour découvrir les différences, s'identifier à l'inconnu et sortir de sa zone de confort.

Le bonheur, dans une petite action ou un grand saut dans le vide en parachute. Murmuré dans un son ou taggué dans la ville. On le retrouve dans un coucher de soleil à travers les champs perdus...

Le bonheur de savoir qu'un jour tout sera fini ! Mais qu'il y a peut-être une suite à cette énigme.

Les bonnes heures passées à écrire. Et soulever des questions, beaucoup lire, toujours en mouvement l'âme est insatiable de tout ce qui l'entoure ou de se ressourcer à l'ombre des autres.

Bonnes heures à danser avec le temps, revivre le passé et sonder l'à-venir.

Pas d'heure pour la poésie ? Elle se chante inlassablement, au présent...
haut de la page
Sorel Ferdinand
Sexe:
Posté le 05/11/2022 à 17:08:44Du moment que je suis dans le gym.
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 05/11/2022 à 18:40:32Je ne crois pas au bonheur parfait, être heureux est un état d'esprit, il y a des instants de plénitude.

C'est en traversant des moments difficiles que l'on a surmonté, que l'on prend conscience réellement du fait d'être heureux !
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 05/11/2022 à 22:12:14Oui, d'une façon extraordinaire si je pense à mon vécu quotidien ordinaire.
Je vérifie depuis un an que des poètes avaient raison, les plus "farfelus" cependant : Nerval, Rimbaud, André Breton ont écrits des vérités que j'ai pu vérifier à certains moments, que ma connaissance de leurs biographies m'a aidé à saisir, et ces vérités tournent essentiellement autour des synchronicités définies par Carl Gustav Jung en accord lui-même avec le physicien quantique Wolfgang Pauli.

Dans la mesure où, très jeune, j'ai eu un ami scientifique et matheux qui m'éclairait tandis que j'explorais la poésie, j'avais eu des lueurs.
Dorénavant, concevant comme Jung entre autres que ces choses ont trait au divin et à l'ésotérisme, mais aussi à la thérapeutique qui est la vraie destination du sens religieux et de la pratique artistique, prendre soin de l'âme, la sienne comme celle d'autrui, je suis heureux de sentir que ma vie possède un sens, que tout est écrit et donc que ce sens fut à l'origine.

En outre, l'amour, l'amitié, l'affection, conditions des synchronicités dévoilées à l'impétrant et qui justifient mes connaissances acquises concertant vers des champs qui se complètent afin de comprendre ce qui m'arrive (tout est écrit depuis toujours), la révélation que les "Illuminations", "Aurélia" et "L'Amour fou" contiennent quelques vérités extraordinaires, proprement incroyables telles que je les lu autrefois, alors qu'aujourd'hui ma réalité constate des points de convergences indubitables, à l'ère où la physique quantique a des applications pratiques dans l'intelligence artificielle et peut expliquer la propagation et la gestion des ondes, et comment l'esprit humain se mêle de maîtriser ceci qu'il a découvert quand cela existait de toute éternité, il y a là pour moi des réponses à mes questions très anciennes, à l'ordonnance du monde, ainsi, telle l'âme du monde, ou l'inconscient collectif qui nous relie tous.

Pour moi, cela a des applications dans mes approches de la poésie ou de la musique, ceci également dans mes amours, dans une certaine facilitation de mes problèmes, dans un état vibratoire où je me sens comme porté et influencé, à écrire comme à d'autres choses, et mes anciens problèmes, je le sais en lisant et parlant maintenant depuis une année, étaient inscrits dans un plan de vie, paradoxe apparent rassurant si d'autres gens le disent aussi, l'éprouvent.

Les dieux sont à nos côtés, pour nous aider, eux aussi, comme les frères humains. Mais c'est le lâcher prise qui permet de le découvrir et de s'en convaincre, et il est tant de choses pour voiler l'invisible...

Je sens un bonheur ténu, dans une réalité qui peut à juste titre inquiéter. Le bonheur est d'un instant. Mais il se renouvelle : bonheurs, ainsi, dans le discontinu, la vie.
haut de la page
Comete
Sexe:
Posté le 13/11/2022 à 14:58:24Je suis heureuse car la gratitude m'enivre.

Pour ce que j'ai et ce qui me manque et me construit.

Le bonheur je ne sais pas. Mais la sensation de bien-être, est possible.
haut de la page
marinelise
Sexe:
Posté le 23/11/2022 à 11:51:34je suis vraiment malheureuse mais je sais faire avec
je lâche les disputes, je laisse l'ennemi cracher sa violence
et au moment où il s'arrête je vais me reposer , laissant couler mes armes .
ensuite je reviens devant l'ennemi qu'il soit humain ou non
et je parle de l'essentiel ou je regarde
serait-il juste que j'entre en anergie
avec de futiles paroles
alors que je dois tant lutter
sur ma propre valeur
pour tenir quelque temps
avant de tomber sur la terre
et je prie pour celui qui m'a creusé la tombe .
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 23/11/2022 à 19:11:56Un bien-être me suffit, le bonheur est une illusion !
haut de la page
marinelise
Sexe:
Posté le 24/11/2022 à 12:14:21cro le bonheur est une illusion yes
oui le b ien-être c'est déjà pas mal
je suis retraitée traanquille non mais bon
j'ai une maison qui m'abrite
je ne sors pas c'est bien je n'ai plus envie de voir la foule des buyers de noël
je me sens trop absente
et vous ça va ? of course very well et tu racontes n'importe quoi, l'autre s'en fiche
non chez toi tu reçois qui tu veux deux ou trois personnes suffisent pour vraiment s'entendre se regarder se toucher la main
et après tu dors tu n'as pas d'heure sauf eux qui te font attendre
mais tu ne réponds pas au téléfon tu décroches
tu paus rester en robe de chambre manger une patate boire un café
il faut accepter la vieillesse mais tu as ta boîte à bobos
tu regardes dehors personne ta déco est bizarre elle s'appelle désordre
la télé c'est zéro tu t'endors en mangeant des gâteaux
tu commandeqs ce que tu peux sur le super market que tu veux
la coiffeuse vient tu paies ne garde pas d'argent dépense car nul ne pense à toi
tu peux écrire tes premières impressions à ceux qui te font endêver pour être polie je vais aller siester
mon psy de naguère me disait mon rêve serait de passer noel seul avec ma soupe
haut de la page
marinelise
Sexe:
Posté le 24/11/2022 à 12:20:07finalement je ne fus jamais si tranquille
oui plein de soucis mais tu les as seule
ne rentrent que ceux qui sont gentils pas trop bavards
je laisse ouvert quand chacun est passé
prenez un RV
oui la mort on ne pense qu'à ça quand on vieillit mais finalement ce n'est qu'un mauvais moment à passer ou un bon
ne pas penser pas trop
être rester ne pas bouger ne rien attendre
hum j'ai envie de dormir j'y vais
<< Page précédente - - Page suivante >>

Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?