» Forums » Poèmes d'Icetea et Fluminis » ECRIRE OU LIRE


<< Page précédente - - Page suivante >>
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 27/04/2020 à 19:16:16En poésie, vous préférez écrire ou lire de la Poésie ?

Vous préférez (en particulier/en général) la Poésie des grands auteurs ou d'illustres inconnus ?
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 27/04/2020 à 20:29:46Les grandes idées oui ! Le socialisme pour les autres !
haut de la page
Isadorable
Sexe:
Posté le 28/04/2020 à 09:15:33Bonjour à tous et à toutes , j'aimes lires et écries des poèmes, ça se perds je dirais la poésie et sa repose !! l'âme
isadodable
haut de la page
Lys-Clea
Sexe:
Posté le 28/04/2020 à 18:39:25Bonsoir,

Pour ma Part : sans Ou mais avec Et : car j'Aime les Deux !! Mes deux Passions Premières ..

Grands Auteurs, Inconnus et Amis ( proches ou moins )On apprend chez tous, on découvre, on soulève les Mots ..

Lys-Clea…
haut de la page
Etienne de Mirage
Sexe:
Posté le 02/05/2020 à 21:41:57Les deux effectivement . Je commence souvent par lire de la poésie et avoir une envie d'en écrire. Ou alors j'écris et par manque d'inspiration, je me "rabats" sur des recueils.
haut de la page
ahcene mariche
Sexe:
Posté le 03/05/2020 à 01:08:45La santé et ses limites

La santé atteint ses limites
La maladie en profite
Pour aggraver les dégâts.
Faisant du corps son gîte,
Le détruit et l’irrite,
Combien de plaies elle prévoit !

Le mal, qui, dans le corps, progresse,
Propage ses racines et prospère.
Il change de place en vitesse
Et laboure à tort et à travers.
Durant la nuit, il t’oppresse
Et il te fait voir toutes les misères.

Le mal s’enfonce et lacère,
Il est le pire des tourments.
Même son nom est amer,
Il est réputé pour ses inconvénients.
Il te fera courir les artères,
Le corps peine d’exténuation.

Le remède du mal est la médication ;
A cet effet, nombreuses sont nos quêtes.
Nous avons juré d’arrêter sa progression
A l’unanimité pour sa conquête.
Sachant que son rôle est déterminant,
L’heure est proche pour sa défaite.

Si cela s’avère inefficace, il est sauvé ;
Nous allons chercher d’autres artifices.
Nous le prendrons en aparté
Et adviennent ses vilains caprices.
Nous le châtierons à volonté,
C’est là notre vengeance consolatrice.

Parfois, on le voit se dérober,
Rampant, tel un cours
d’eau.
Sournoisement, il décide de dévier
Pour détruire ce qui reste à nouveau.
Lui, cet habitué d’horribles faits,
Considérant le mal, un plaisir qu’il faut.

Le mal a été bien franc
Puisqu’il a détruit le corps.
Il n’a épargné ni cœur ni poumons,
Laissant derrière un triste sort.
Vous l’avez deviné, par son émargement,
Il vient de signer pour la mort !
ahcene mariche
haut de la page
Musouka
Sexe:
Posté le 04/05/2020 à 16:40:23Poésie, t'écrire ou te lire, telle est la question.
Y-at-il plus de joie pour l'âme à savourer la prose des autres, ou bien à s'offrir pour une mer de commentaires et à la critique, soit-elle favorable ou non. Mourir... écrire, rien de plus; ... et dire que par ces proses nous mettons un baume aux cœurs et aux mille plaisirs qui sont le legs de la poésie : c’est là une passion qu’on doit souhaiter avec ferveur. Lire ou écrire ! peut-être rêver ! Oui, là est l’embarras.
(Clin d’œil libre inspiré d’Hamlet)
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 04/05/2020 à 17:55:13La Poésie l'art littéraire le plus ignoré !
J'ai un grand plaisir c'est d'écrire et une grande joie d'acheter mes bouquins édités.

Et les ventes ? Combien ? Pour répondre, aucun intérêt ! Pourquoi ? Je n'ai pas le temps, l'envie de passer du temps à promouvoir, à faire la publicité et la commercialisation.

Pour quel résultat ? Aucun ! La POÉSIE ne s'achète pas !
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 05/05/2020 à 12:20:01Comme tu dis Marinette mes sujets paraissent simples mais derrière ils sont très réfléchis !

Sans la faire paraître élitiste, la poésie (la bonne poésie)n’est pas appréciée !

Les gens préfèrent lire de la merde par fainéantise culturelle et intellectuelle, tout est matérialiste.
haut de la page
Pierre Lamy
Sexe:
Posté le 07/05/2020 à 16:20:44Je lis souvent de la poésie sur ce Site :
http://www.paradis-des-albatros.fr/?
On peut y lire les grands auteurs mais aussi nombre d'illustres inconnus.
Ce qui me plait dans la poésie, c'est que c'est plus court que la prose et que si l'auteur a bien fait le job, ça t'enflamme l'imagination.
J'ai relu des centaines de fois "le bateau Ivre" de Rimbaud et ce matin j'ai relu "larme", du même. Corbière, c'est idem.
Un roman, je le lis une fois et pis c'est tout.
haut de la page
Pierre Lamy
Sexe:
Posté le 10/05/2020 à 09:08:37Je ne vois pas ce que Corbière a "d'abatardi" ??
J'ai entendu ses poèmes avant de les lire. C'était sur un 33 tours en alternance avec des cantiques en Breton que j'avais découvert par hasard.
J'ai ainsi vibré à "La Rapsode foraine" et aux plus envoutants de ses poèmes consacrés à la mer.
haut de la page
ParadoXx696
Sexe:
Posté le 13/06/2022 à 18:00:33Lire et écrire
Mais commenter :?
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 21/06/2022 à 20:12:05Commenter est plaisir, c'est communier autour du partage des émotions qui imprègnent deux âmes, celles du créateur et du lecteur (dont on dit qu'il "invente" à son tour ce qu'il lit), et le lecteur pourrait ainsi renseigner l'auteur sur ce qu'il a écrit et qui peut alors lui échapper pour le mieux.

Pour ma part je brode un peu, je relis, je tente mon interprétation, en faisant gaffe à ma fantaisie, alors toujours et surtout finalement je reviens au poème, mais toujours je commence à commenter en écriture automatique, comme ça vient spontanément juste au sortir de ma première lecture pour me mettre en adéquation première avec ce que j'ai lu, puis pour faire attention à la suite de mon commentaire, et bien je reviens au poème créé par autrui, premièrement.
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 24/06/2022 à 22:01:54Ecrire c'est l'expression du moi intérieur, de l'intime et de sa sensibilité.

C'est peut-être sa vraie nature, pas celle montrée au monde !
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 25/06/2022 à 06:44:54Écrire poétiquement est aimer et être aimer, pour moi c'est connaître mieux Hölderlin et Keats de partager leurs expériences...de vies réellement vécues formant les poètes.
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 25/06/2022 à 09:00:52Le poète un charmeur !
haut de la page
jacou
Sexe:
Posté le 25/06/2022 à 10:09:56Oui la poésie est charmes, ses sortilèges envoûtent, ses premières psalmodies étaient probablement pour les dieux, aujourd'hui je prie par poèmes dont les émotions transcrites soignent.
Grâce à Rimbaud, à Breton et à Éluard, j'ai toujours pensé que la poésie était magique : c'est pour moi une réalité vécue désormais, complétant des synchronicités dont on dit qu'elles attestent du spirituel en nous qui nous fait signes amusés plus que sérieux.
haut de la page
CRO-MAGNON
Sexe:
Posté le 25/06/2022 à 18:19:50Je ne vis que pour trois choses, la vie, l'amour et la poésie !
haut de la page
Lys-Clea
Sexe:
Posté le 25/06/2022 à 23:35:34Et quel Excellent Programme ... :):)
haut de la page
marinelise
Sexe:
Posté le 29/06/2022 à 08:59:42il faut d'abord lire beaucoup de la poésie classique puis moderne, des romans de tout, cela contitue un compost
ensuite on est imbibé et on a envie d'écrire ce que l'on a à dire
sans lien avec nos lectures
la nourriture vient de là je crois on se nourrit et malgré nous le réservoir se remplit: que faire de tout cela , que faire de tout ce à quoi je pense, qui me fait rêver, de la mélodie des mots, écrire .
<< Page précédente - - Page suivante >>

Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?