Ses yeux d’Automne avaient la couleur des feuilles mortes.
- Vous avez un physique intéressant...
Je regrettais bien vite mes paroles qui s’étaient échappées de ma gorge
comme des bandits de grand chemin.
Elle me regarda comme si je tentais de lui vendre de la morue surgelée.
Je voulus m’excuser, mais mes mots s’évaporèrent au contact de ma langue desséchée.
Elle restait immobile. Elle tenait, dans sa main gauche,
une grosse aubergine sombre et brillante.
Moi je voulais peser quatre tomates du Maroc
sur la petite balance électronique du rayon fruits et légumes de la grande surface.
On était là, plantés comme des clous immobiles, bien rivés dans notre gêne.
C’est vrai qu’elle était belle.
J’étais comme un tireur de canon maladroit
qui avait raté sa cible d’au moins deux kilomètres.
Résigné, j’abandonnais l’affaire
en lorgnant une autre balance située près des pommes de terre.
Mes s’épaules s’affaissaient au fur et à mesure
que je marchais comme un zombie décérébré
en essayant d’éviter les autres clients indifférents et pressés.
J’entendis alors, dans mon dos, la voix de la belle qui me hélait :
- Monsieur, monsieur, vous savez faire une moussaka ?

Écrit par virgile
Les vapeurs de l'âme.
Catégorie : Amour
Publié le 30/10/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 31/10/2018 à 00:44:27
Sensualité et érotisme (ah ! l'aubergine...) au rayon des légumes et à la caisse du magasin : quand la rencontre de deux êtres en amour devient une recette de moussaka, je dis félicitations pour la mise en scène et le choix sûr des mots !
jacou
Posté le 31/10/2018 à 12:43:13
C'est un bien charmant poème, qui a réussi tous ses clins d'oeil !
La moussaka préparé par un voisin grec , j'en connais aussi tout un rayon ! lol!
Merci Virgile !
Yuba
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

23/03 09:16Yuba
Merci Georges ...bonjour et bon week-end à toi également :)
23/03 07:38jacou
Bon week-end à vous tous !
22/03 10:10jacou
Bonjour Daniel, Assia, bonjour aux assoiffés de poésie.
22/03 08:24Yuba
Bonjour Daniel et Marinette , bonjour et belle journée la communauté ,riche par vos Poésies :)
22/03 07:22lefebvre
Bonjour, les poètes, je vous souhaite un monde de poésies très envahissant
21/03 05:30marinette
bonsoir il fait chaud ici
21/03 09:18jacou
Bonjour poètes qui amenez ici le printemps nouveau !
21/03 08:21Yuba
Bonjour et merci Daniel , bonjour et bon jeudi, à tous ...baignés dans les doux retours printaniers :)
21/03 07:30lefebvre
Bonjour, les poètes, que ce jour de la Sainte Clémence vous apporte la chance !
20/03 08:17Yuba
Bonjour Daniel et Georges ...bonjour et agréable journée tout le monde en compagnie des muses du printemps :)
20/03 07:39lefebvre
Bonjour, Georges, et bonjour la poésie
20/03 07:39jacou
Bonjour Daniel et AdA.
20/03 07:18jacou
Bonjour aux membres de notre communauté, ainsi qu'aux visiteurs.
19/03 01:39Yuba
Bonjour Angel :)
19/03 01:38angeldebra
Bonjou à tous
19/03 09:35Yuba
Bonjour Georges , je te suis sur cette voie de l'importance des commentaires et s'ils se croisent c'est autant de "vies" que vous insufflez aux poèmes ...
19/03 08:12jacou
Sinon pourquoi poster des poèmes, si ce n'est pour être lu et obtenir des retours ?
19/03 08:11jacou
Sans vos commentaires, les textes postés s'étiolent vainement sur la Toile...
19/03 08:10jacou
Un forum est un lieu d'échanges, et vos coms font vivre les poèmes...
19/03 08:09jacou
N'oubliez pas de partager vos impressions de lecture en commentant les poèmes...

Qui est en ligne