A l'instant où la nuit se met à tomber,
Que les étoiles viennent à se montrer
Je m'isole dans mon bureau, tout le matériel est déjà prêt,
Mon stylo, les feuilles blanches ne demandent qu'à être utilisés.

A peine confortablement installé,
La plume roulant entre mes doigts,
Les souvenirs de jours sombres reviennent en moi,
Je voudrais les changer, écrire sur d'autres sujets..

La bouche se crispe, les dents se serrent,
Je ne peux lutter, aller à l'encontre,
Ma gorge se noue, l'émotion me gagne
La réaction que cela provoque fait naître en mes yeux une larme.

Douce sensation du liquide chaud que je sens couler ,
Cela montre encore ma difficulté à vouloir tout oublier ,
Je la laisse continuer son chemin, libre cours à elle de savoir où elle veut aller,
Au bout de mon visage, je la sens vouloir ne pas s'arrêter.

Elle s'étend peu à peu, perd l'équilibre au bout de mon menton,
La goutte tombe et part à la rencontre du stylo,
Lui, ne ressent rien, il continue comme si de rien n'était sa tran scription.
Sous cette avarie de sentiments elle glisse jusqu'à la mine, leur rencontre fut telle une explosion.

La larme se mélangeant à l'encre provoque une fusion auxquelles elles ne s'attendaient pas.
Le sang bleu, mais dilué à la transparence cristalline ,
L'opacité de l'écriture se perd, et sous cette gêne,
Le stylo semble aussi émotif que moi..

L’encre perdant son aquosité, devenant plus liquide,
La capacité d'absorption n’est pas habituée à cela, le papier se met à onduler
L’écriture se noie, devient floue, jusqu’à être illisible
Confuse,sous les coups du stylo, la feuille commence à déchirer

Nous sommes maintenant trois à pleurer
Le stylo à encre, moi et la feuille de papier;
J’en suis l’unique coupable, j’en prends l’entière responsabilité
La prochaine fois, j’essaierai de faire mieux, je le promets.

Août 2018

Écrit par tigrou
Seule la vérité me rendra libre
Catégorie : Triste
Publié le 12/11/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 12/11/2018 à 11:14:56
J'aime beaucoup !
Rien ne sera perdu , toute les émotions se sont imprimées en couche d'encre indélébile sur la feuille ...Bravo Tigrou !
Yuba
Posté le 12/11/2018 à 13:00:19
Honorable ce poème, il est super beau ! Vous avez donné le meilleur, je vous félicite ! Merci beaucoup Tigrou.
suane
Posté le 12/11/2018 à 18:41:26
Superbe...cela se lit bien et on imagine tout la larme le stylo l'encre et le papier ...c'est une union qui ne pouvait être les uns sans les autres....
Bravo

(Pleurer soulage l'écrire libére )
Merci et bonne soirée tigrou :)
MARIE L.
Posté le 12/11/2018 à 18:59:05
J'aime votre méthode, votre poème est très beau et fin, et la tristesse est racontée avec la pudeur de l'écrivain qui doit se mettre à nu pourtant. Merci Tigrou.
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...
16/04 10:36Yuba
Bonjour Georges ...et nous sommes également endeuillés avec elle et espérons qu'elle sera plus belle après "réparations" ...
16/04 10:34jacou
Mais notre poésie fait revivre toutes choses, alors écrivons !
16/04 10:34jacou
Bonjour à tous. Ce matin, Notre-Dame de Paris porte des traces de deuil...
15/04 11:07Olivier RACHET
Oui en effet Yuba, pour moi qui suis un fou de patrimoine et particulièrement d'architectur e gothique c'est dramatique...
15/04 10:20Yuba
Tristesse immense pour l'incendie de Notre Dame de Paris :(
15/04 01:01Yuba
Salut Zigzag !
14/04 09:59Zigzag
Salutations ! Excusez ma longue absence qui durera encore une semaine
14/04 02:48Olivier RACHET
Bonjour Yuba, bonjour à toutes et à tous ! Ici aussi, malgré le vent qui les remue ils chantent le printemps... Le soleil réchauffe un peu leurs ailes.
14/04 11:41Yuba
Bonjour Georges, bonjour et agréable dimanche à toutes et à tous ...ici le soleil fait rire les oiseaux rassemblés en grand meeting :)
14/04 11:23jacou
Beau dimanche amis que la poésie assemble ici ! Soleil pour tous, espérons le !

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Luca
  • Modérateurs :
  • Yuba
  • Et aussi :
  • 75 invités