T uer pour le plaisir, cruelle passion que cette frénésie qui pour moi est un acte inimaginable,

A rt pour certains sur une piste écrasée de soleil, ce n'est point louable,

U rgence de s'éclater, de se distraire, au centre de cette arène, le taureau, seul, isolé innocent, pour lui une fin irrémédiable,

R egardant cet homme face à lui sans défense à part sa force, sa colère contre l'incompréhensible, issue incontournable,

O ccire l'animal pris au piège,agenouillé, transpercé par les banderilles plantées dans son garrot, vue insoutenable,

M atador de la honte jouissant de cette mise à mort, attitude au plus haut point minable,

A battoir à ciel ouvert, le taureau est harponnné jusqu'à son dernier souffle c'est intenable

C ombat injuste, déloyal contre l'homme fier, altier jusqu'au bout de sa muleta pour lui une activité immuable,

H orreur, dégoût, répugnance, répulsion, je hais ces jeux sanguinaires , c'est pitoyable,

I nadmissible ces pratiques ancestrales de nos jours, à mes yeux injustifiables,

E t je dénonce dans le même domaine " la vénerie " appelée plus communément chasse à courre, dans le seul but d'épuiser l'animal jusqu'à la noyade dans les étangs, pratique également inqualifiable.

Écrit par marquisa
Le verbe aimer est difficile à conjuguer: son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif et son futur est toujours conditionnel. Jean Cocteau.
Catégorie : Divers
Publié le 24/01/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 24/01/2019 à 13:23:34
Des pratiques barbares que vous avez bien raison de dénoncer, Lise, de la plus élégante façon, par des vers outragés, un ton de poésie qui a pour louable mission de nous interpeller auxquelles certains des nôtres se complaisent. La chasse n'est pas un art, et tauromachie et vénerie sont des mises en scène d'un autre âge, révolu ! Votre poème est un cri noble.
jacou
Posté le 24/01/2019 à 13:38:53
Bonjour,
Noblesse oblige, mon pseudonyme est marquisa , pourquoi ?
J'adore le siècle des lumières sous Louis le Quatorzième et plus particulièrement Marquisa de Montespan , une partie de ma messagerie personnelle.
Je constate une nouvelle fois que vous validez mes cris de révolte.
Excellente fin de journée.
Amicalement.
Lyse.
marquisa
Posté le 24/01/2019 à 17:49:19
Un noble cri de colère poétique pour dénoncer les crimes sans nom envers des êtres faibles , des proies faciles car sans défense ...
La bêtise des humains atteint ici toutes les dimensions possibles de l'horreur ..

Grand bravo Lise !
Yuba
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 43 invités