J’ai retrouvé mon pain perdu
Le pain si dur de mon enfance
Que je cachais au tablier
Sous le banc de la table
Du pain noir pour ma bouche avide
Pour grignoter devant le vide
Pour donner aux lapins
Aux oiseaux
Aux déportés de la cuisine

Alors j’ai repris le vieux livre
Où je vois comment il faut faire
Tremper dans l’œuf et faire cuire
Puis je me fis des pommes cuites
Au four creusées avec du sucre
Du beurre et de la confiture
Et ça sent bon je me régale
Je dis merci à ma maman

Car la maman savait le faire
La salade d’oranges à Noël
Du chocolat sur la tartine
Du lait chaud et sucré le soir
Le matin la soupe de pain
Dans un grand bol sur les mains froides
Et ses soupirs que je réfrène
Les pantoufles et le mouchoir
L’eau de Cologne et le tricot
Va chercher ton père au bistrot

Marine 26 octobre 18-19h

Écrit par marinette
N° ISBN 9782954226224
Catégorie : Triste
Publié le 28/10/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 27/10/2018 à 08:23:33
J'adore aussi le pain perdu, et c'est aussi ma maman qui m'a montré la recette. Ce poème est vraiment sublime, la douce chaleur du pain maternel et de tous les autres souvenirs d'enfance réchauffe le coeur très vite. Quant à l'eau de Cologne et le tricot, je les associe pour moi à mes grand-parents :) Et je sais qu'il y a aussi un fond terrible dans ce poème, les déportés, le manque de nourriture... toute une époque qu'on n'imagine plus de nos jours, alors merci de faire revivre tout ça. Je t'embrasse :)
grêle
Posté le 28/10/2018 à 07:56:24
oui ma chérie
regarde aussi le dernier verre
marinette
Posté le 28/10/2018 à 10:50:18
J'aime aussi le pain perdu que je parfume à la fleur d'oranger...mais le tien reine est bien spécial ; et il a changé mon regard sur le "pain perdu"...

Gros bisous :)
Yuba
Posté le 29/10/2018 à 01:30:00
Le pain perdu, c'est comme la trempée au lait, un souvenir d'enfance inoubliable...Merci pour ce joli coffret à émotions DÂme Marinette.
suane
Posté le 29/10/2018 à 07:17:15
envoyons-nous des miettes
marinette
Posté le 04/04/2019 à 08:00:07
Les pas perdus de cette enfance
Soupirs d'adultes dans leur errance
« Allez Jeannot, viens au bistrot,
Encore un verre, c'est jamais trop
Et quand ch'rai rond comme un' queue d'pelle
La p'tite viendra, elle est trop belle »
Que c'est triste, marinette, ces souvenirs sucrés saupoudrés de soupirs...
Merci.
AdA
Posté le 04/04/2019 à 19:52:33
merci Ada c'est terrible
et une petite fille au milieu
prise dans un étau
qui s'en remet au ciel
marinette
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...
16/04 10:36Yuba
Bonjour Georges ...et nous sommes également endeuillés avec elle et espérons qu'elle sera plus belle après "réparations" ...
16/04 10:34jacou
Mais notre poésie fait revivre toutes choses, alors écrivons !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 59 invités