Je suis cyclotimide
Tantôt je ris
Tantôt je pleure
J’ai des poussées humorales
Et des malaises vagalâme
Alors je ferme les yeux les volets
Et le cœur
J’ai peur
Quand le cycle devient normal
Je prends mon petit vélo
Et je bats le beurre
Le docteur qui me connaît pas
A dit c’est rien ça passera
Quand vous serez dans l’eau de là
Ça fait soixante ans que ça dure
Et le cyclo s’arrête pas
Buvez du vin pas des médocs
C’est le premier qui me dit ça
J’ai pris un verre de ratafia
Et j’ai dansé le gigaudon
Je suis tombée de mon balcon
J’ai appelé l’endoctrino
Celui qui sait tout quand il faut
Il m’a visitée magnétique
Avec son katcher robotique
Rien
C’est bizarre
On va vous faire des rayons
Oh là Charles attends
Je suis allergique au soleil
Des rayons j’en ai plein les yeux
Je suis nyctalope tant mieux
La nuit je vois sur mon écran
Passer les anges du Levant
J’ai fini par me refermer
Hors des amis des relations
Pour reprendre mes médicons
Et mon cyclo qui pédale
Dans mon citron
Mais là-haut j’avais une bête
Une mygale à mille têtes
Et elle a pédalé à fond
Pendant qu’on me coupe la tête
Mes mains griffonnent des anions
Vous savez ces petites bêtes
Qui grignonnent les hommicrons
Ah que la vie est belle et bête
Quand on se prend la tête
Dans le guidon
Garçon : un rouge avec du taimeston !
Je me pompette à la maison
De l’autre côté de l’écron
Ils ont vu ma tête de rond
Ils ont dit laissons-la tranquille
Je pédale dans la semoule
Avec un petit grain qui roule
Dans ma ciboule
Cyclotimide je vous dis
C’est ce qu’ils ont mis
Sur mon permis
De séjour ici
Qui se terminera bientôt
Je le renouvelle pas
J’ai mal aux mots laids
A force de pédaler
Adieu les cyclotrons
Les crânes rasés
Les casquettes et les lunettes
Donnez-moi un demi citron
Pour mon hémisphère senestre
Sinon je penche à droite
Dans les virages de ma tête
Et là salut Jésus
St Emilion
St Lexicon
Et St Patron
Ils m’ont stabilisée
Au stablon
Ça y est je ne bouge plus
Le vélo est garé moi aussi
Et ma toto est sur des cales
Je risque pas de m’évader
Stops
Sens interdits
Rond-poings fermés
Bouchon
PS : gardez-moi le vieux moteur
De la citroën à explosion
De votre vieille traction
A vent
NB : pour les gastro-interloqués
Il paraît que dans le citron
Y a des circonlocutions
Comme dans le côlon
Et que ça s’arrête jamais
Ben mon côlon
On n’a pas fini de pédaler

2010

©M.LAURENT – D’âme – dépôt légal ISBN 978-2-91

Écrit par marinette
http://la-chercherie.over-blog.com/
Catégorie : Environnement
Publié le 11/06/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 11/06/2019 à 08:21:49
quelle énergie et génie créatif !ton style est inimitable..merci pour la bonne humeur qui ressort de la lecture...grosses bises...
Aria
Posté le 11/06/2019 à 11:09:03
merci ma belle
bisous
marinette
Posté le 11/06/2019 à 12:40:21
MDR !
Un régal ce poème Ma reine !
Favoris , pour y revenir quand j'aurai mal aux mots laids ...

Je t'embrasse :)
Yuba
Posté le 11/06/2019 à 13:18:18
et vraiment ma toto est sur des cales aujourd'hui
ce poème est de 2010
merci ma chérie
marinette
Posté le 11/06/2019 à 15:26:07
... je me suis enivrée d'euphorie et tristesse et aussi de tendresse pour votre écriture marinette :)
tchin tchin et saude
MARIE L.
Posté le 11/06/2019 à 16:33:54
"malaises vagalâme" c'est excellent. Merci Marine pour ce poème très marinettien ;-)
grêle
Posté le 11/06/2019 à 21:07:30
"Charles attend" : c'est une des innombrables perles qui émaillent ce plus-que-poème parfait ! Je veux rire Marinette : hop aux favoris, yes !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/06 11:12Yuba
Le matin consonne et voyelles s'envolent ...bonjour les rossignols :)
19/06 09:48Babel
Bonsoir Daniel
19/06 07:12Yuba
Bonsoir Daniel :)
19/06 05:12lefebvre
Bonsoir les amies (s) de la poésie, je vous souhaite de belles écritures, pour notre plaisir.
19/06 12:07jacou
Bonjour Babel et Assia, que cette journée vous réussisse à tous !
19/06 11:43Yuba
Bonjour Babel, belle journée aussi et à tous nos ami(e)s :)
19/06 11:41Babel
Bonjour à tous une très bonne journée
18/06 03:22Yuba
Bonjour , Oui ...il faut le demander à fluminis !
18/06 03:10Miel_du_sahel
Bonjour, quelqu'un sait comment faire pour changer de pseudo ?
18/06 09:33Yuba
Fleur exutoire , matin espoir...bonj our !
16/06 03:25Yuba
Bonjour Olivier :)
16/06 02:53Olivier RACHET
Bonjour Yuba, bonjour à toutes et à tous ! Oui les mots... Les miens se reposent pour le moment, ils attendent l'émotion, qui est là.
16/06 12:22Yuba
Bonjour Babel et Georges, bonjour et agréable dimanche à tous dans le croisement de vos mots :)
16/06 11:25jacou
Bonjour Babel, enfant de coeur.
16/06 11:04Babel
Bonjour Jacou
16/06 10:56jacou
Bon dimanche en terre de poésie !
16/06 06:19eric
Je fais un salon du livre aujourd'hui.
16/06 05:52eric
Bonjour Aria.
15/06 10:52grêle
Bonne soirée Babel :-)
15/06 10:43Babel
Bonne soirée Grêle =)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 76 invités