La fleur est une épure
Jaillie d’un vase pur
Caressée par le cygne
Que le jonc dur assigne
Prends garde à sa morsure
Serait-ce ta mort sûre

Je lis parmi les lignes
Quand tes doigts tu alignes
Que ta main est amorce
Point et trait code en morse
Des violentes figures
Qu’un amour inaugure

Mais quand ton bras m’accueille
Je sens venir l’écueil
Serions-nous invincibles
Nous serons pris pour cibles
Malédiction du ciel
Faire fuir l’essentielle

Tu es la clandestine
Aux malheurs te destine
L’amour est un murmure
Je vais quitter tes murs

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Triste
Publié le 26/12/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 26/12/2018 à 10:03:48
Vous avez changé de citation...
Un chant très doux, et violent aussi, grâce à ce rythme
Zigzag
Posté le 26/12/2018 à 11:24:23
Triste mais très beau !
Une consonance très agréable à lire
Pour un sujet profond
et un chant grave
Les murs sont barrières ,
sont des limites aux libertés

Merci et bravo Georges !
Yuba
Posté le 26/12/2018 à 12:46:17
quelle sublime plongée dans cet univers sombre parfois amitiés:)
romantique
Posté le 26/12/2018 à 13:33:58
Merci Jacou,ce trés beau poème d'amour m'a émue. Je le trouve délicat, la clandestine est contée avec finesse et puis "L'amour est un murmure"donne le ton. J'ai beaucoup aimé vos mots qui reflétent la sensibilité du poète.
Hypothese
Posté le 26/12/2018 à 15:23:13
Un joli texte que j'ai apprécié !
CRO-MAGNON
Posté le 26/12/2018 à 17:32:43
Tu décris très gracieusement ce jeu de l'amour de je te cherche je ne te trouve pas, tu arrives je ne te veux plus. En fait ce poème, dans sa sobriété, est d'une grande classe, il fait passer énormément d'émotions. Je trouve que tu rejoins d'autres célèbres poètes modernes dans cette forme, et je l'ajoute bien sûr dans mes favoris, c'est un diamant. Grand merci Georges pour cette déchirure d'amour si profonde et douloureuse...
grêle
Posté le 26/12/2018 à 20:00:42
Zigzag : merci, vous avez perçu la violence sous-jacente dans ce chant de séparation qui est au vrai un arrachement. Le titre antérieur mentionnait un "chant", je l'ai modifié car je préfère murmurer doucement.
jacou
Posté le 26/12/2018 à 20:03:42
Assia : merci, les murs nous tiennent parfois à merci, mais nous pouvons toujours les enjamber par notre imagination et nous porter par la pensée au centre de la galaxie. Grave est ce texte, oui, c'est un peu la suite du poème posté hier, un bilan aussi...
jacou
Posté le 26/12/2018 à 20:07:09
Sylvain : je vous remercie, le sombre a sa part à ma table, je l'invite à s'asseoir et il me dicte des choses et ses vérités. J'écris sous sa dictée, alors. Amitiés :)
jacou
Posté le 26/12/2018 à 20:12:02
Hypothese : je vous remercie, le murmure est la clé du texte, que je voulais à voix basse, car c'est un chant de défaite, quand une passion s'éteint et que les êtres se défont et regagnent les brumes qui vont les rendre méconnaissables l'un à l'autre. En cela, nous sommes des clandestins, tous, pour nos semblables, jusqu à l'instant de l'illumination amoureuse, ou amicale aussi bien.
jacou
Posté le 26/12/2018 à 20:17:11
Cro : merci à toi, tu as dû remarquer que ma philosophie est réduite à un murmure, mais je vais tenter d'esquisser prochainement un philopoème sur l'esthétique !
jacou
Posté le 26/12/2018 à 20:21:38
Marine : merci pour tes lignes qui me touchent. Tu décris bien ces mouvements du cœur, ce combat à éclipses qu'est l'amour, tout ce charivari dont on ne contrôle rien ou si peu... Mais tout vaut la peine que l'on se batte pour, alors cette mélancolie je vais la remiser pour chercher, dans le mouvement des jours, à saisir de la drôlerie.
jacou
Posté le 27/12/2018 à 21:52:32
Georges j'aime beaucoup l' affinité des sons, la sensibilité, la douceur de ce poème et puis j'avais envie de le chantonner. Á un certain moment j'ai pensé aux lignes de la main. Belle nuit
roserose
Posté le 27/12/2018 à 23:04:52
Merci Rose. Vous avez vu juste, l'allusion aux signes m'a guidé vers les lignes de la main, qui dessinent notre destin. De là l'idée, pour le narrateur, que les destins ne convergent pas, et son retrait avant les grandes tristesses. C'est une variante de lecture que je voulais donner, il y a d'autres lectures possibles, bien sûr. Belle nuit à vous.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

16/01 02:54jacou
Oui, j'ai répondu dans le sujet du forum.
16/01 02:53jacou
L'astuce est de retirer tous les accents, c'est pénible au début, puis on fait avec...
16/01 02:53passeur de mots
tout comme ma réponse sous le message de Weedja
16/01 02:50passeur de mots
je viens de répondre sous ton message, ma réponse aussi "foire".
16/01 02:50jacou
Ah d'accord ! Désolé, mais il ne faut pas mettre d'accents, c'est un problème inexplicable et insoluble, dans le forum.
16/01 02:48jacou
J'ai fait ainsi : onglet COMMUNAUTÉ, puis FORUM, et dans le forum : NOUVEAU SUJET...
16/01 02:48passeur de mots
quand je poste un nouveau sujet, à la validation chaque lettre avec un accent est changée en sigle illisible? j'ai fait plusieurs tentatives.
16/01 02:45jacou
Comment tu procèdes...?
16/01 02:45jacou
Je viens de créer un sujet dans le forum, ça marche apparemment.. .
16/01 02:41jacou
Bonjour Didier, merci de le signaler, je vais voir ça !
16/01 02:32passeur de mots
le forum "bug" fameusement. impossible d'y déposer un message.
16/01 08:40Yuba
Bonjour Daniel , bonjour Georges et bonjour à l'appel d'écriture ou de lecture en chacun sur le site...
16/01 08:28jacou
Bonjour monde poétique !
16/01 07:14lefebvre
Bonjour à toutes et à tous
15/01 09:02passeur de mots
Tout a fait Yuba... tout a fait
15/01 08:24Yuba
Tout à fait d'accord ...mais une "folie" particulière qui prend racines dans le rêve et s'envole par les mots ...
15/01 08:14passeur de mots
Lu aujourd’hui : on ne peut-être poète sans un peu de folie... vous êtes d’accords? Moi oui
15/01 08:59jacou
Bonjour Didier, Daniel, Assia, et bonjour aussi aux ardents poètes qui nous régalent soirées et matinées.
15/01 08:05Yuba
Bonjour et agréable journée poètesses et poètes ...faites de beaux voyages dans la poésie !
15/01 06:55lefebvre
Un bonjour du matin fait fuir tous chagrins

Qui est en ligne