Je suis un chemin creux qui n'a pas de naissance
Suivant à travers lui ma propre destinée
Mon esprit est-il plein d'obscure effervescence ?
Je croyais autrefois que j'étais condamné...

Mes sombres pensées vont, sous un ciel foncé cendres,
Rejoindre telle ornière où je nous sais tracés
Sur des rails, dans un train dont on ne peut descendre
Avant le terminus, mais j'en ai dit assez.

Entourant le chemin, les champs sont désolés,
Est-ce corneille ou bien corbeaux qui lors criaillent ?
Les blés sont morts d'être en pays isolé,
Dans ma tête est un vers dont je fais ma rimaille.

La couleur de la terre est marron, un peu ocre.
Les blés qui sont jaunes trahissent l'amertume
D'un ciel bleu reflétant la vie qui est médiocre
Quand on ne peut vouloir du bonheur qu'une écume.

Hölderlin, pourquoi donc la folie à trente ans ?
Artaud, quel Saint Patrick te frappa en Irlande ?
Vous fûtes foudroyés, poètes, ô voyants !
D'avoir laissé l'Esprit courir par trop la lande.

A vingt ans, je croyais devenir en folie,
La société fait peur, au jeune adolescent.
Ma tête a pris du plomb, aimant des Ophélie.
Mais je te vois Van Gogh, et je vais frissonnant !

" target="_blank">http://www.grandspeintres.com/vangogh/tableau.php?tableau=corbeaux&id_peintre=4

A Banniange que je remercie, avec tout mon respect.

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Arts
Publié le 30/03/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 30/03/2018 à 02:28:11
Du début à la fin j'ai apprécié ma lecture comme lorsqu'une mère raconte à son enfant une petite histoire avant d'aller au monde des rêves.
Alone
Posté le 30/03/2018 à 07:23:23
Merci Alone d'avoir apprécié cette histoire.
jacou
Posté le 30/03/2018 à 11:18:38
Le jaune ardent du champs de blé à l'avantage de rendre les corbeaux plus visibles et touchants dans leur vol mélancolique et poétique. Cet un splendide hommage à Banniange où vous vous croisez sur plusieurs points.Merci Jacou !
Amitiés :)
Yuba
Posté le 30/03/2018 à 13:54:12
bravo à vous deux et merci pour vos beaux poèmes
marinette
Posté le 30/03/2018 à 15:48:23
merci à vous deux dans votre duo magique:)
romantique
Posté le 30/03/2018 à 16:05:40
Merci Yubanca de ton commentaire si sympathique. Je me devais de dédicacer à mon tour un poème à l'excellent Banniange ! De plus, les ornières des chemins se sont imposées visuellement, en tableau, à ma mémoire : il me fallait re écrire à ce sujet.
Amitiés :)
jacou
Posté le 30/03/2018 à 16:08:02
Je te remercie, Marinette, ton cher commentaire me touche ! Banniange est fontaine d'inspiration par ses images flamboyantes.
jacou
Posté le 30/03/2018 à 16:10:01
Merci Sylvain pour le message. En fait, le poème n'est pas écrit en duo, mais puisqu'il est dédicacé, l'envie d'un duo ne manquait pas, en effet ! :)
jacou
Posté le 30/03/2018 à 18:56:04
Le mélange des couleurs est puissant et donne à votre texte une profondeur sublime ; il est certes, triste mais tellement beau!! Merci Jacou, belle soirée à vous.
angeleyes
Posté le 30/03/2018 à 19:52:23
Je vous remercie vivement Angeleyes pour votre lecture amicale, j'ai été bien aidé par le tableau de Van Gogh, le "Champ de blé aux corbeaux", l'un des tout derniers qu'il ait peint, alors qu'il sombrait déjà en pensées vers l'outre-monde...
Belle soirée à vous aussi.
jacou
Posté le 30/03/2018 à 23:45:42
Ton très beau poème accompagne joliment cette belle toile. Tout semble lourd et menaçant mais j'aime cet apport de lumière de ce champ de blé d'or. Merci à toi Georges, belle nuit.
suane
Posté le 31/03/2018 à 00:37:10
Je te remercie pour ton message : tu as su trouver l'espoir "qui luit comme un brin de paille dans l'étable" (Verlaine), que recèle cette belle toile, dans ce champ de blé perdu au milieu de nulle part, avec la lumière de l'or que tu captes d'un regard sûr et d'une lecture attentive, optimiste. Tu captes le beau parce que tu es une belle personne. Belle nuit à toi Stéphanie.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

25/04 05:33Olivier RACHET
Bonsoir à toutes et à tous, poètes et poétesses, que l'inspiration soit avec vous.
24/04 12:28Yuba
Bonjour à vous , Le comte Harebourg
24/04 12:12Le comte Harebourg
Bonjour à tous, excellente journée à vous !
24/04 10:55Yuba
Bonjour Marinette , bonjour tout le Monde ! :)
24/04 09:09marinette
bonjour à tous
23/04 10:06jacou
Bonjour Assia.
23/04 09:38Yuba
Bonjour Georges , bonjour et agréable mardi à toutes et à tous ..ici il commence par le bruit doux de la pluie :)
23/04 09:03jacou
Bonjour à vous tous qui commencez la semaine d'après Pâques.
22/04 12:39Aria
merci assia!oui paix à tout le monde
22/04 11:24Yuba
Bonjour Marine et Domi ...bonjour et bonnes pâques aux chrétiens du site , Paix à tout le monde ...Pensée endeuillée et tristesse pour les victimes du Srilanka :(
22/04 10:29Aria
bonjour à tous!qu'un temps radieux vous fasse un peu lacher le stylo!
22/04 10:16grêle
Beau lundi de Pâques à tous :) Que la poésie étincelle dans vos coeurs étoilés...
20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème

Qui est en ligne