M'attenant à ton nom, je t'adresse d'Athènes,
Tout près du Parthénon, mon oracle, ce thrène,
A toi qui sais combien la vie m'est une charge,
Je veux montrer en bien pourquoi j'ai pris le large ;

Et, traversant Athènes, après Sparte et Florence,
Pourvu que revienne ma culture en errance...
Je veux levain nouveau, ou la mort qui m'appelle,
Ou bien d'un vin nouveau en contemplant Apelle ;

Quand la soirée descend de son trône, impassible,
Dans la foule pressant mes os que le sort cible,
Cette foule qui semble un fleuve humain de bruits
Me fait marcher à l'amble ainsi qu'un cheval fuit ;

Car c'est toujours périr qu'une vie en instance
Où je ne fais qu'écrire un lot de froides stances,
Et qu'en mon abandon, je demeure immobile,
Veillant comme un dindon les diodes d'un mobile

Aves ses sms qui de toi me séparent,
Je prononce une messe afin que, nulle part,
Ces photos de ton âme où je bois un nectar
Ne détiennent, ma Dame, une fin de tout art ;

Car ma nostalgie dure aux pays littéraires,
Je déprime et je gis, des poètes errèrent
Dans les lieux que j'étreins, trouvant leurs plus beaux vers
Là où, aux rails du train, je quitte l'univers....

Écrit par jacou
le poète n'éveille pas le monde, il le berce
Catégorie : poèmes tristes
Publié le 17/03/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 17/03/2018 à 08:28:15
Il faudra ecrire ton nom sur le fronton du Parthenon.
CRO-MAGNON
Posté le 17/03/2018 à 08:54:27
magnifique sujet
merci jacou
marinette
Posté le 17/03/2018 à 09:13:02
Magnifique poème !
Par le choix de l'univers par le choix des mots et quelques vers coupés presque dans la chair de l'âme si elle peut en avoir une: "c'est toujours périr qu'une vie en instance où je ne fais qu'écrire un lot de froides stances"...chapeau bas l'artiste Jacou !
Amitiés :)
yubanca
Posté le 17/03/2018 à 10:09:49
magnifique ces stances comme une dédicace intime merci Jacou:)
romantique
Posté le 17/03/2018 à 14:58:31
petit passage en lecture
louveblanche
Posté le 17/03/2018 à 19:32:04
@ CRO-MAGNON : merci l'ami, déjà les Romains avaient cette pratique du graffiti sur les monuments, qu'ils ont inventé...

@ Marinette : merci à toi, je suis touché par tes mots !

@ Yubanca : j'aime beaucoup ta formule, "vers coupés dans la chair de l'âme", car c'est si vrai que nous extrayons de notre for intérieur des vers qui valent leur pesant de chair, les vers sont des découpes du corps !
Amitiés :)

@ Romantique : merci beaucoup, ce poème est écrit comme une correspondance par lettre, avec en effet la dédicace nécessaire la plus intime possible. :)

@ Louveblanche : je vous remercie vivement de m'avoir lu !
jacou
Posté le 17/03/2018 à 23:24:37
En étant ailleurs, le temps d'un souffle, tu parais perdu dans tes pensées dans ce beau poème. Une belle correspondance de coeur à coeur quand l'autre est notre miroir. Merci Georges pour ce bel échange et que ta nuit soit reliée à une énergie créatrice ! Gros bisous...
suane
Posté le 18/03/2018 à 00:47:16
Merci Stéphanie ! La vérité est ailleurs, je l'ai toujours cru bien avant la célèbre série...et c'est sur le rivage de cet ailleurs que l'on ramasse les coquillages qui nous informent, en les portant à notre oreille, des rumeurs des autres mondes. Alors les pensées se brouillent, l'ailleurs devient un ici et un langage nouveau, la langue du monde entier, mais dans cette langue nous disons finalement toujours la même chose : amour et tristesse, bonheur et séparation, etc.
Cette correspondance de deux cœurs , tu as su la lire au long de cette lettre/poème, et tu as donc capté l'essentiel. Je te remercie encore pour la générosité de ton partage, de tes lectures, de tes échanges, si essentiels ! Que la nuit t'apporte à toi aussi un ressourcement créateur, une impulsion nouvelle pour traverser les jours... Gros bisous.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/01 12:36jacou
Bonsoir Lise et Assia
23/01 10:51Yuba
Bonsoir Lise , bonsoir tout le monde :)
23/01 08:28marquisa
Bonsoir, la Bourgogne a revêti son blanc manteau couleur hermine . Bonne soirée à tous. Amicalement. Lyse .
23/01 02:07jacou
Bonjour vous qui venez ici, belle journée à vous ! Neige ou non, le jour est poésie...
23/01 10:02Yuba
Bonjour poètesses et poêtes ...agréable journée dans les évasions au coeur de la lyre de vos mots .
22/01 11:35jacou
Bonjour Marinette et Assia. Nous quittons ton tonton qui tond , "ta Katy t'a quitté" (Bobby Lapointe).
22/01 11:14Yuba
Salut marinette, ici c'est ; six scies scient six cigarettes ;)
22/01 11:03marinette
coucou tonton ton thé t'a-t-il ôté ta toux
22/01 09:37jacou
Bonjour Assia, bonjour aux gens que poésie convie sur ces berges fleuries.
22/01 08:14Yuba
"Tous les poèmes "
22/01 08:13Yuba
Bonjour tout le monde ...comme l'accès à la page d'acceuil est encore bloqué , on peut passer par "la liste des poèmes "
21/01 06:55Yuba
Mais pas complètement ...
21/01 06:53Yuba
Enfin ! Nous sommes en ligne !
21/01 06:45jacou
Notre administrateu r fluminis fait ce qu'il faut pour rétablir le site en accès complet.
21/01 06:44jacou
Bonsoir à la communauté poétique ! Désolé pour ce dérangement momentané...
20/01 06:32jacou
Bonsoir et merci Weedja. Bon dimanche !
20/01 06:19Weedja
Merci à tout les artisans et partisans du site et bon dimanche.
20/01 12:52jacou
Bonjour romantique Sylvain, beau dimanche !
20/01 12:40romantique
bonjour a tous bonne création...
20/01 10:29Yuba
Bonjour poètes et poètesses ..je vous envoie un air plein d'éteincelles : le soleil a remplacé la nuit pluvieuse :)

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Lya
  • Modérateurs :
  • jacou
  • Et aussi :
  • 34 invités