Je n'ai que ma faiblesse où l'on désigne un homme
Et poursuis des chemins égarés pour ma perte
Les desseins que j'esquisse auront-ils lieu de somme
De l'exquise illusion que fut ma découverte ?

Je naissais, je me crus vainqueur du sort qui joue
Tressant des fils de trame où nous prendre à son jeu
Le destin veut ma mort, flétrit déjà mes joues
Des taches de rousseur d'un soleil sans enjeu

Un beau matin, j'irai au fond de mes forêts
L'oiseau rossignol qui chante un chœur de ses trilles
M'aura désigné le cimetière, apeuré
Je me coucherai dans les feuilles qu'on étrille

Alors le chant berceur des constellations sages
Montrera pour mes yeux éblouis l'oubli libre
Auquel l'univers se livre à chaque passage
Malheureux des heures où il tue ce qui vibre

La mort du loup, d'une planète ou d'un grand peuple
Tout s' enfuit en mémoire où mon cœur me ménage
Comme mort, frappé , je me relèverai, souple
Pour rejoindre l'océan des vies où je nage

Écrit par jacou
le poète n'éveille pas le monde, il le berce
Catégorie : poèmes tristes
Publié le 26/02/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 26/02/2018 à 11:17:25
Merveilleux poème pour résumer le "destin d'un homme" ou la résurrection est belle et semble provenir d'un monde aussi vibrant et vivant que peut l'être la poésie ...merci Jacou !
Amitiés :)
yubanca
Posté le 26/02/2018 à 13:28:05
la faiblesse et la force entremêlés j'ai beaucoup aimé merci jacou:)
romantique
Posté le 26/02/2018 à 20:35:38
Grand merci Yubanca pour ton superbe commentaire : oui, la poésie fait tout vibrer dans l'univers, elle fait renaître en nous, par nos mots et pour le témoignage, tout ce que ce même univers s'acharne à annihiler chaque jour dans des conflagrations de monde !
Amitiés :)
jacou
Posté le 26/02/2018 à 20:38:26
Merci beaucoup Romantique pour cette lecture avisée, vous avez bien démêlé les deux facettes entre lesquelles nous appréhendons notre existence, fragile ! :)
jacou
Posté le 26/02/2018 à 21:13:41
Tout homme, tout empire finira dans l'oubliette du temps ! Pour l'homme il ne reste que des os blanchis et pour l'empire il ne reste que les ruines de leurs palais.
CRO-MAGNON
Posté le 26/02/2018 à 21:45:12
Merci vivement Cro : je suis passionné d'archéologie comme tu le sais, et j'aime à hanter les ruines des grands palais millénaires dont tu parles... Nous sommes, dans notre vie, le résumé de tout empire, car tout empire périra, c'est l'une des lois de l'Histoire que j'aime méditer aussi quand je veux faire le prétentieux : "Vanité...", etc. Cependant, l'oubliette n'est pas l'oubli, y aurait-il un secret espoir lol ?...
jacou
Posté le 26/02/2018 à 23:49:31
Un destin hors du commun ! J'ai cette impression que cet homme maîtrise sa destinée et ce n'est pas le cas, la vie est là pour lui rappeler que même si il est voué à la poussière, se lèvera le voile de l'espérance et s'étendra alors sa véritable existence...Bravo Georges, c'est vraiment un beau poème d'une musicalité qui rétablit l'équilibre intérieur. Que ta nuit soit de même ! Bisous...^^ lol.
suane
Posté le 27/02/2018 à 00:59:30
Je te remercie infiniment Stéphanie pour la grâce de tes mots, remarques que tu enrichis par la fine analyse qui éclaire bien le destin, la vie tracée de cet homme, entre espoir et fatalité ; oui, tu as très bien ressenti qu'au fond, il ne maîtrise rien que son errance et ses peurs qui distraient ses pas(forêts, cimetière, foule...). Que donc la nuit te sourie lol, petite et facétieuse ! Bisous...
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/01 12:36jacou
Bonsoir Lise et Assia
23/01 10:51Yuba
Bonsoir Lise , bonsoir tout le monde :)
23/01 08:28marquisa
Bonsoir, la Bourgogne a revêti son blanc manteau couleur hermine . Bonne soirée à tous. Amicalement. Lyse .
23/01 02:07jacou
Bonjour vous qui venez ici, belle journée à vous ! Neige ou non, le jour est poésie...
23/01 10:02Yuba
Bonjour poètesses et poêtes ...agréable journée dans les évasions au coeur de la lyre de vos mots .
22/01 11:35jacou
Bonjour Marinette et Assia. Nous quittons ton tonton qui tond , "ta Katy t'a quitté" (Bobby Lapointe).
22/01 11:14Yuba
Salut marinette, ici c'est ; six scies scient six cigarettes ;)
22/01 11:03marinette
coucou tonton ton thé t'a-t-il ôté ta toux
22/01 09:37jacou
Bonjour Assia, bonjour aux gens que poésie convie sur ces berges fleuries.
22/01 08:14Yuba
"Tous les poèmes "
22/01 08:13Yuba
Bonjour tout le monde ...comme l'accès à la page d'acceuil est encore bloqué , on peut passer par "la liste des poèmes "
21/01 06:55Yuba
Mais pas complètement ...
21/01 06:53Yuba
Enfin ! Nous sommes en ligne !
21/01 06:45jacou
Notre administrateu r fluminis fait ce qu'il faut pour rétablir le site en accès complet.
21/01 06:44jacou
Bonsoir à la communauté poétique ! Désolé pour ce dérangement momentané...
20/01 06:32jacou
Bonsoir et merci Weedja. Bon dimanche !
20/01 06:19Weedja
Merci à tout les artisans et partisans du site et bon dimanche.
20/01 12:52jacou
Bonjour romantique Sylvain, beau dimanche !
20/01 12:40romantique
bonjour a tous bonne création...
20/01 10:29Yuba
Bonjour poètes et poètesses ..je vous envoie un air plein d'éteincelles : le soleil a remplacé la nuit pluvieuse :)

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Lya
  • Modérateurs :
  • jacou
  • Et aussi :
  • 34 invités