Va-t’en mon voisin hors ma maison mille-feuilles
Elle est bâtie sur les douves d’un château fort
Où il se dit qu’un comte avait porté son deuil
Si longuement que le temps le tua sans effort

Sa châtelaine a mis ses os aux oubliettes
Elle entoura le mort squelettique de chaînes
De telle manière que ce corps en ses miettes
Se conserva ainsi que le tronc d’un grand chêne

Ma maison est feuillue par ses panneaux de bois
Japonais coulissants dans des sons de crécelles
Le sombre y est royaume et des morts aux abois
J’appelle la rumeur comme un vol d’hirondelles

Décembre est attisé par la cheminée froide
Où s’éteint lugubre la cendre hors de l’urne
De cette tombe où j’ai déterré encor roide
La sœur de ce noble sous le ciel de Saturne

J’ai rivé ma maison au culte des ancêtres
Car j’ai moi-même en ma vie bien peu de jours fastes
J’alterne des séjours de Sainte-Anne à Bicêtre
Ma dépression se creusant je vois l’univers vaste

Le vaste univers m’est une société morte
J’ai le dur désir de Dürer, « Melancholia »
Sa gravure me peint tel un ange d’eau-forte
Boudant car je suis femme et peut-être Ophélia

Qui dira que la mort n’est pas notre destin
Dont la borne est posée au-delà de collines
Vers lesquelles marcher nous dérobe en chemin
Tous les agréments de la vie qui se déclinent ?

Je puis vous assurer que j’aime ce squelette
Ses orbites vides ne mentent nullement
Ils me disent tout bas « Tu es bien trop seulette
À présent tu es sœur de ma sœur joliment »

Les hurlements poussés ne s’entendent jamais
Nous partons chevaucher des cavales putrides
Nos habits de poussière et nos macabres mets
Sont de fils d’araignées de pourriture avides

Je suis ravie de l’aise à prendre mon essor
À la nuit tombant sur la jonchée de rayons
Que laisse agonisant un soleil dont s’endort
Sous mon sortilège le règne sans raison

Écrit par jacou
Ta folie Hölderlin, et ton dénombrement des mondes Saint-John Perse !
Catégorie : Fantastique/Sf
Publié le 14/05/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 14/05/2019 à 10:06:56
attends que je sursaute à ce palimpseste époustouflant
j'ai bondi je reviens
marinette
Posté le 14/05/2019 à 14:09:51
Superbement superbe !
Je t'admire pour toutes ses nombreuses vies que tu arrives si aisément (c'est l'impression que j'ai ,peut être que c'était plus compliqué à écrire) à tisser , et à nous offrir en nous régalant d’impressionnants voyages dans l'espace et le temps, avec le degré juste nécessaire en références histori-artistiques , mais toujours cette veine richement poétique ...et je crois que cette fois Georges , tu t'es mis dans la peau d'une femme !? Chapeau bas l'artiste !!
Yuba
Posté le 14/05/2019 à 20:16:51
Marinette, dis, quand reviendras-tu, comme la chanson...? Je te remercie d'avoir sursauté et je te présente mes respects infinis pour tes talents nombreux de poétesse souveraine du Verbe !
jacou
Posté le 14/05/2019 à 20:22:10
Assia, merci vivement pour ton enthousiasme ! La poésie que j'écris se mitonne dans mon drôle de cerveau qui, inclinant à conter des histoires, aux de scriptions, cherche et trouve des motifs que je suis obligé de suivre en obsédé du verbe... Après, ce poème est macabre et étrange, féerique un peu, et, c'est vrai, je me suis mué en femme le temps d'écrire, mais si je savais pourquoi je serais bien avancé ! Reste que j'ai lu très récemment un livre sur l'œuvre peint et gravé de Albrecht Dürer, qui est un indice de l'inspiration qui m'a guidé.
jacou
Posté le 14/05/2019 à 21:18:32
Un sacré fantastique Georges, il est époustouflant. Plein d'images en tête après lecture, merci pour cette magie poétique qui est tienne !
grêle
Posté le 14/05/2019 à 21:26:48
Je te remercie Marine d'apprécier ce fantastique très macabre que j'affectionne après avoir voisiné longuement avec la mélancolie inclinant à tristesse. Je lis là "L'Aliéniste", roman policier horrifique de Caleb Carr : ça ne va pas améliorer mon niveau question inspiration lol !
jacou
Posté le 14/05/2019 à 21:28:29
Fais-nous frissonner Georges lol ! Trop peu de fantastico horrifique sur le site... ;)
grêle
Posté le 14/05/2019 à 21:31:21
Ah tu trouves !? Attention, je vais du coup en remettre une couche : tous aux abris sous les draps à frissonner...d'aise MDR !!
jacou
Posté le 14/05/2019 à 21:34:53
Ahahah fais aussi fort que les macabres mets... ;)
grêle
Posté le 14/05/2019 à 21:40:21
Oui, juges-en : marmite de pieds de porc panés à la diable, salades d'ichneumons frits sur bûcher, ragoût de ragondins farcis aux morilles moisies, et dessert innommable...la surprise du chef qui est cerise sur le gâteau lol
jacou
Posté le 14/05/2019 à 22:16:23
Texte très bien écrit qui me rappelle Guillaume Apollinaire, époustouflant au sens propre du terme ! bravo Georges, amitiés.
barateur
Posté le 15/05/2019 à 02:11:09
Ahmed, je te remercie tout en rougissant de la comparaison, parce que Apollinaire est à la fois si traditionnel et rejoint la grande tradition poétique qui lie Ronsard, Baudelaire et Éluard, mais qu'il annonce en plus par sa fantaisie d'écriture le surréalisme. Autant dire que je l'admire, lui qui est souvent oublié dès lors que sont cités les Rimbaud, Baudelaire, Verlaine, Mallarmé : il se tient à côté de Nerval, juste en léger retrait admiratif des Quatre Grands...
Amitiés.
jacou
Posté le 15/05/2019 à 17:07:11
Georges vous devriez faire du cinéma ou écrire des romans. C'est incroyable cette richesse d'écrire où allez-vous chercher tout cela ?
Chaque poème est surprenant et très agréable à lire. Belle journée
roserose
Posté le 15/05/2019 à 19:56:15
Rose, merci ! Je ne sais pas où je vais chercher cela, mais je découvre, quand je m'assois devant l'écran, que j'ai des envies de raconter plein de choses, en vers en l'occurrence ! Quant à savoir d'où ça vient, je n'en sais rien, mais j'essaie de transférer effectivement vers des nouvelles ces envies de raconter... Jusqu'ici, je n'ai pas réussi à dépasser un petit format, aussi je reste sur le terrain poétique, mais là, dans ce domaine, j'allonge mes poèmes, ce qui n'est pas une bonne idée sans doute. Bilan : je suis au milieu du gué. Vous avez raison : je dois tester une vocation de conteur, dans de petits contes fantastiques à ma mesure, avec un peu de lyrisme venu de la poésie que j'affectionne.
Belle soirée à vous.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/05 02:18grêle
Bonjour aux îlien(ne)s qui ont les pieds dans l'eau sur Icetea !
24/05 10:03Yuba
Bonjour Georges et bonjour aux poètes dont l'imaginaire ici se libère :)
24/05 07:49jacou
Bonjour amis que poésie fédère !
23/05 09:11grêle
Belle soirée ^___^
23/05 09:09Babel
bonne soirée à tous et bon appétit !!
23/05 08:17Yuba
Bonsoir Marine ...et merci !!!
23/05 06:15grêle
Bonjour Assia, Georges, merci de vos belles images poétiques ! Bonjour à tous et toutes
23/05 02:01jacou
Bonjour Assia, et bonjour au "million d'oiseaux d'or", l'assemblée des poètes !
23/05 11:40Yuba
Bpnjpur amiEs de la Grâce et de l'Emotion ; soyez ispiréEs :) !
22/05 10:16jacou
Bonsoir Babel.
22/05 10:09grêle
Douce nuit Babel
22/05 10:06Babel
Bonne soirée à tous
22/05 10:40Yuba
Bonjour Georges , bonjour et belle journée à toutes et à tous :)
22/05 05:44jacou
Bonjour célestes poétesses, poètes terriens !
21/05 12:19Yuba
Bonjour Georges , bonjour et agréable journée dans l'univers de votre passion ; la Poésie !
21/05 11:17jacou
Bonjour à vous tous ! Chaque jour est beau grâce à la poésie, pour qui en a le culte.
20/05 11:58Yuba
Bonjour et bon début de semaine à chacun d'entre vous :)
19/05 02:32jacou
Bonjour et beau dimanche !
19/05 01:22Yuba
Bonjour et agréable journée de dimanche chère commmunauté des poètes :)
18/05 11:01grêle
Belle nuit à tous les internautes fidèles et les visiteurs :)

Qui est en ligne