Un opossum a écrit un brillant poème
Les opprimés sont promus sous sa plume digne
Ces petites bêtes qui ne sont pas des thèmes
Pour diplômer l’homme ayant bien trop goût de cygne

L’opossum opportun vante l'ornithorynque
Chimère naturelle où créée de délire
Puis comme tout poète après l’alcool il trinque
D'un nectar des dieux en jouant sur telle lyre

L’opossum a des amis castors bâtisseurs
De barrages sur des rus à crues torrentielles
Ce sont des ouvriers qui ont l’amour des heurts
Lorsqu’ils chancellent sous l'orage démentiel

L’opossum vit dans sa chaumière et sa sous-pente
Car il est démuni des armes des nantis
Il fuit la houle des foules bien trop violentes
Il n’est par ses écrits jamais tant démenti

Pauvre opossum !

Écrit par jacou
Les illusions ne sont jamais perdues, elles se transforment. L'imaginaire est peuplé comme par magie de ces illusions.
Catégorie : Nature
Publié le 07/11/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 07/11/2019 à 12:53:10
L'opossum ne possède pas de licence poétique ..
Babel
Posté le 07/11/2019 à 15:17:35
Et comment démentir cette précieuse poésie !
J'adore comment cet opossum se porte garant pour inspirer un poème-vie dans les règles de l'art et où les émotions ne sont pas négligées , bien au contraire il a su puiser dans le nectar des dieux lyriques ; juste entre le passage de deux orages , lorsqu'il pleuvait des plumes talentueuses ...
Georges, je mets cette réplique aux favoris pour la découverte double, celle du gentil animal et de sa chanson gracieuse !
Yuba
Posté le 07/11/2019 à 16:47:02
Babel merci. Mon opossum a une licence IV par contre lol
jacou
Posté le 07/11/2019 à 16:49:51
Assia, merci. C'est une fantaisie écrite dans le train entre la gare Saint-Lazare et Argenteuil, en 15 minutes et alors qu'un opossum s'est mis à trottiner dans ma tête, et voici en écriture automatique ce que cela peut donner comme poème, amusant. J'aime les petites bêtes inouïes !
jacou
Posté le 07/11/2019 à 17:46:35
Merci Georges pour cet opossum qu'un petit voyage en train t'a permis de nous offrir
Bonne soirée
Gaby
Belle de jour
Posté le 07/11/2019 à 20:06:34
Je me suis trouvée des points communs avec cet opossum, surtout dans le dernier quatrain. Heureusement pour mes pairs (merci Wiki), je ne dégage pas encore, comme lui, des odeurs nauséabondes lorsque je me sens menacée, du moins jamais de manière intentionnelle (humour) et je ne bois pas d'alcool (malgré ma première devise plus écossaise qu'irlandaise) parce qu'acheter une bouteille exige un minimum de compétences sociales (mi-humour). Je me suis bien amusée en sa compagnie car moi aussi j'aime les petites bêtes inouïes.
Petit cake
Posté le 08/11/2019 à 01:54:04
Gaby, je te remercie pour mon petit opossum et mon petit poème à lui dédié. Bonne nuit.
jacou
Posté le 08/11/2019 à 01:59:25
Petit cake, je vous remercie pour l'opossum qui partage avec nous des traits communs, d'abord bien sûr comme mammifères et contrairement à l'ornithorynque bizarroïde, puis parce qu'il métaphorise la condition du poète : une petite bête inouïe ! (Et, accessoirement, qui a conscience de ne point être grenouille voulant devenir aussi grosse que le boeuf, respect pour les Grands Anciens : et je ne parle pas de Cthulhu ni de Shub-Niggurath, la chèvre aux mille chevreaux, mais, plus prosaïquement si c'est le cas de le dire, des Verlaine et Mallarmé et Baudelaire et tutti quanti !)
Bon, je suis bavard même en plaisantant !
jacou
Posté le 08/11/2019 à 16:51:01
Très sympa, ce poème! Grâce à vous, je découvre que les opossums, bestioles que je connais assez mal (de même que les ornithorynques aussi bizarres que leur nom, et au contraire des castors dont quelques spécimens vivent aux abords du Rhône)... je découvre donc, disais-je, que les opossums sont très doués en poésie!
Un vrai plaisir à lire, ce poème :)
Matriochka
Posté le 08/11/2019 à 22:46:10
Georges j'ai lu votre poème avec gourmandise sans pour autant vouloir manger ce petit opossum qui mérite bien de vivre . Il écrit de si jolis poèmes Je pense qu'il a beaucoup de talent pour un petit mammifère il est vrai qu'il a un maître qui sait manier à la perfection les vers. Belle nuit
roserose
Posté le 08/11/2019 à 23:23:30
Matriochka, je souris en vous remerciant. Après la souris dans la cathédrale, voici l'opossum poète : il faut me croire, je les ai vus fureter à leurs occupations ! Le poète est fou, il peut tout inventer, et c'est pour ça que je prétends à la poésie, pour ces petits délires de plume !
jacou
Posté le 08/11/2019 à 23:25:59
Rose, merci vivement, vous me voyez charmé car un poème d'opossum est un amusement que prend l'animal à me singer. Des fois, je me mets dans la peau d'un animal (avant, il y eut le chat Patapon) et je m'amuse innocemment. Belle nuit à vous.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

17/11 02:16Yuba
Bonjour Daniel et Georges ...bon dimanche à vous tous ...ici ni pluie ni neige mais quel vent !
17/11 01:16jacou
Bon dimanche Daniel, et à tous un bon dimanche après-midi, attention à la pluie et à la neige.
17/11 07:49lefebvre
Beau et bon dimanche poétique à toutes et à tous
16/11 06:52Yuba
Merci Matriochka :)
16/11 06:47Matriochka
vous (tous)... avec un seul o ;) Mon clavier est pressé de passer en mode week-end :D
16/11 06:45Matriochka
Dans cette chaleur et cette douceur des mots poétiques, je vous souhaite une belle soirée, Assia, Daniel et voous tous, amis de la poésie :)
16/11 05:52Yuba
Bonjour Daniel , bonjour à tous ...contre le froid , on vous propose la douceur des mots , ici et maintenant !
16/11 09:25lefebvre
Je vous souhaite une très belle fin de semaine poétique à votre mesure.
15/11 06:30Matriochka
Sur les ailes du temps je ne faisais que passer et je m'envole déjà, en vous souhaitant une belle soirée, pleine de douceur. A bientôt ami(e)s des mots et de la poésie :)
15/11 11:02Yuba
Bonjour Sylvain et Douceur ...bonjour aimable communauté :)
15/11 09:46douceurdevivre
bonjour a tous .... bonne journée de Douceur .
15/11 05:11romantique
bonjour aux poètes que votre muse vous inspire!!...
14/11 07:50jacou
Bonsoir mesdames, vos échanges spirituels sont très plaisants à lire ! Thés chaud, tiède, glacé, à toutes les saveurs du monde liées.
14/11 05:38Matriochka
Dans le soir blanchi du manteau neigeux recouvrant la ville, je me retire également, non sans vous souhaiter à tous une belle et douce soirée, ami(e)s des mots poétiques :)
14/11 05:25Ombrefeuille
Qui a bu boira ;) Je me retire à pas feutrés sur mes chaussons de neige et m'en vais préparer un coin de douceur pour la soirée. A vous revoir :)
14/11 04:44Matriochka
Plutôt, oui ;) Ah zut, y en a plus, j'ai tout bu :D
14/11 04:33Ombrefeuille
Bonne idée, chère Matriochka ! A la russe, cela te va ? :)
14/11 03:43Matriochka
Bonjour ami(e)s de la poésie, entre les flocons de neige! C'est tout blanc ici, dans le sud-est, jusqu'au bord du Rhône :) Un vrai temps à boire du thé, justement, Ombrefeuille ;)
14/11 03:34Ombrefeuille
Non, décidément ... Y'a p't'êt' un bug ...? Tant pis ! Re-bonjour à tous et à chacun :)
14/11 03:33Ombrefeuille
Hep, le T ! Attaché au reste du mot ! Emerveillemen t :) Là, bien sage ...:)

Qui est en ligne