De l’aube à nos vêpres un autan fait son râle
Je lui sonne la cloche et monte quatre à quatre
Dans la petite église au nom de cathédrale
Puis descend au chevet prendre un bâton de pâtre

Silencieuses brebis qui m’attendez dehors
Ne savez-vous donc pas qu’un berger vous perdra ?
Un jour il y aura la belle aux cheveux d’or
Qui rompra mon vœu cher m’enlevant dans ses draps

Je veux fuir la cité mais elle viendra prendre
Son dû de chair humaine en nos plateaux trop durs
Si l’herbe est ici drue l’ennui est à se pendre
Malgré le crépuscule ami qui tant me dure

Je vais de l’aube aux nuits sur les derniers sentiers
Des collines et landes dans des paysages
D’avant l’homme et sa loi digne pour les rentiers
Je suis l’amant de ce causse où j’ai vu, si sages

Nos anciens disparaître un puis l’autre en des jours
Lointainement aimés tamisés par les brises
Mouvante promesse dans les vents de toujours
Que je fis à ma Creuse être un enfant sans prises...

Brebis qui dormirez ce soir sous l’empyrée
Vous resserrant du froid me léguant mon empire
De pensées dispersées sous Persée l’adorée
La brillante étoile à son appel de vampire…

Brebis, je vous confie mon plus secret discours
Qui est de faire en des vers ma chronique énième
Pour la constellation, lui raconter tous nos jours
D’hommes sur cette Terre où l’on hait, où l’on aime

Attendant de dormir parmi vous belles bêtes
Mais craignant Belzébuth depuis ma tendre enfance
Alors la ville aura prise en ma forte tête
Et je vous laisserais malgré votre confiance…

Écrit par jacou
Poète en temps de détresse
Catégorie : Nature
Publié le 28/04/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 28/04/2019 à 12:52:47
Ce poème me fait penser au discours d'un prophète... Il est très spirituel, et j'ai beaucoup aimé la balade dans la nature distillée tout au long du poème. Merci Georges pour cette bouffée d'air pur :) Bon dimanche
grêle
Posté le 28/04/2019 à 15:51:49
Je lis dans ce poème comme un hymne à une libération , la juste necessaire à l'âme en équilibre sur un chemin vers une certaine évolution mais où l'enfance gardera pourtant sa place précieuse place .. merci Georges pour ce voyage poétique où l'image de Nature est des plus somptueuses !
Yuba
Posté le 28/04/2019 à 16:31:43
La nature dit bien des choses à qui sait l'écouter ! joli texte Jacou! Bravo.
barateur
Posté le 28/04/2019 à 16:53:33
Marine, merci à toi ! J'ai lu "L'alchimiste" de Paulo Coelho, c'est peut-être une réminiscence de ma lecture qui a fourni cet environnement. Sinon, je me suis inspiré du romancier Pierre Bergougnoux, natif du Massif Central, autour duquel il a bâti son œuvre, et fait notamment le récit du dernier exode rural en France, dans les années 1950 et 60...
Bon dimanche :)
jacou
Posté le 28/04/2019 à 16:57:04
Assia, je te remercie : j'ai mis de moi dans ce poème, suffisamment pour que solitude, paysage, et sentiment d'exil de soi et hors de soi, se fassent sentir. Oui, c'est vrai, la poésie assemble beaucoup de sentiments et de choses qu'elle mêle dans l'écriture, comme ingrédients en cuisine.
jacou
Posté le 28/04/2019 à 16:58:17
Barateur, merci beaucoup. La nature est communicative, surtout au printemps où la folie des coloris la prend !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

08/12 06:34marinette
Pelléas et Mélisande
08/12 06:33marinette
je suis née un dimache un dimache à midi st Daniel....
08/12 06:19jacou
C'est dimanche, tous sur le pont ! Les poètes, à vos plumes et claviers : régalez-vous de votre inventivité jamais prise en défaut ! Bon week-end !
07/12 08:28Yuba
Bonjour Georges et bonjour à tous...et un samedi également sous le soleil à vous et pour vous ??
07/12 04:35jacou
Bonjour Assia : merci pour le soleil de Montpellier :)
07/12 04:34jacou
Bonjour poètes et chats des poètes (et chiens aussi), bienvenue dans ce début de vveek-end : vous verrez qu'il passera lentement… Gare à la grève si vous déplacez en France !
06/12 11:34Yuba
Bonjour Georges et bonjour aimable peuple de lettres scintillantes ...par les rayons du soleil de Montpellier que je vous envoie 🌻
06/12 03:31jacou
Bonjour aux invités du vendredi, la semaine finit en beautés poétiques, avec flocons de neige au nord et petit crachin. Et, comme la poésie nous requiert toute, le temps passe sur nous.
05/12 09:49Matriochka
Maintenant, ma plume est de noouveau encline à la dance! ;) :D
05/12 09:48Matriochka
Aaaah merci Georges! Vous êtes un modo en or :) Bien noté la procédure de correction... pour la prochaine fois ;)
05/12 07:06jacou
Ce sont nos amis québécois qui doivent être plus sévères avec la "dance" lol
05/12 07:05jacou
Corrigé, en tout cas, selon votre vœu. Vous avez l'onglet bleu "Modifier" en contrebas à droite de la fenêtre de publication, si vous souhaitez modifier un titre ou un poème.
05/12 07:03jacou
Bonsoir Matriochka :) Ce n'est vraiment rien, en plus la "dance" passe bien en français, où l'on dit "dance floor" ou catégorie musicale de "dance"...
05/12 06:40Matriochka
... à tout le monde ;)
05/12 06:37Matriochka
Toutes mes excuses pour l'affreuse faute dans le titre de mon poème "Une danse", confusion avec l'anglais que je parle souvent. Je souhaiterais la corriger, mais je ne sais pas faire. Bonne soirée (bien fraîche!) à tou
05/12 04:30Zigzag
Et au moins, c'est du repos de gagné
05/12 04:30Zigzag
vive la grève !
05/12 04:16Ombrefeuille
Ce jour de grèves et manifs a commencé en fanfare, avec mon réveil qui n'a pas sonné. Ce lâcheur m'a "volé" une bonne heure ! ;)
05/12 04:15Ombrefeuille
Bonjour à tous et à chacun ! Heureuse de revenir vous voir, après une période où la fatigue s'est fait sentir ...
05/12 03:46jacou
Bonjour à tous, peuple d'Icetea naturellement poète. Journée de froidure qui revigore : protégez-vous !

Qui est en ligne