Ces hêtres frémissants que vent d’hiver caresse
Sont arbres aux branches dénudées dès l’automne.
Leurs feuilles clairsemées telles qu’elles paraissent
Ont souvenir d’années où plus rien ne s’étonne.

La tempête en fuyant a brisé de doux nids
Elle effiloche aussi la toile assise proche.
J’y peins la vie prochaine en éternel déni
Les saisons résistant que le temps a fait roches.

J’invente les couleurs de vues imaginaires
De belles stridences d’où l’échappée est reine
Vers tout l’en-deçà sis dans le fouillis de nerfs
Qu’une vie d’homme peut étaler sous un frêne.

Le bouleau habillé de nippes très semblables
À mes vêtements clairs s’invite en mon dessin.
Je ne peins qu’instants dont je me connais capables
D’émouvoir mon prochain dans un simple dessein.

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Nature
Publié le 05/03/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 05/03/2019 à 11:59:03
Il est magnifique ce tableau !
Comme si le décor ainsi habillé par la tempête du vent n'était pas suffisant pour nous interpréter les émotions du poète , alors il nous en rajoute des couleurs en "fouillis de nerfs" comme ingrédients supplémentaires en couches sensibles ...et puisque j'aime cette peinture dont tu es capable Georges , je mets cette toile dans mes favoris !
Yuba
Posté le 05/03/2019 à 19:06:13
Quel boulot pour un tel bouleau ! Hêtre ou ne pas être telle est la question ? Quel bouleau d'hêtre !
CRO-MAGNON
Posté le 05/03/2019 à 19:16:53
Merci Assia pour ton précieux commentaire qui est une jolie analyse de ton ressenti ! Le vent ayant ici soufflé en tempête a écorché le fouillis de mes nerfs inquiets, quant à Minnie la chatonne elle s'est réfugiée dans son monde de chats, dans sa "tour d'ivoire" en haut d'une étagère... C'est amusant mais vraiment le vent était fort, à déraciner quasiment un hêtre, un bouleau ou un frêne !
C'est très gentil à toi de glisser ce poème aux favoris, car la poésie demande quelquefois des efforts conscients pour rendre le degré d'un sentiment, la nuance d'une pensée, et alors nous pourrions nous perdre dans le poème même en cherchant le mot juste, une rime qui aie sa raison d'être.
Quoique pour les rimes, si elles sont précieuses dans l'architecture d'un poème et aident en la guidant aussi bien la lecture que l'écriture, elles n'ont rien d'indispensable bien sûr. Cependant, quand elles s'invitent, je ne les refuse jamais.
Pourtant, je vais m'engager bientôt dans de nouvelles recherches poétiques pour faire évoluer ce style, probablement irai-je alors vers le vers libre, bien loin d'être plus facile, au contraire est-ce un savant dosage et de l'équilibrisme qui permettent de construire une telle poésie ! Enfin, advienne que pourra ! Merci encore.
jacou
Posté le 05/03/2019 à 19:24:37
Grand merci Olivier pour ton précieux message ! Ami, ce qui ici me freine mais m'effrène à la fois , c'est que la notion d'être un hêtre, je ne l'ai jamais éprouvé, alors quel boulot pour peindre sous un bouleau ce monde qu'un chêne enchaîne autour de lui ! Je prends une aune d'un aulne et je dessine sur ce modèle un poirier, avec la gymnastique mentale qui me fait faire le poirier symboliquement, puis aussi, sur ce sol où les feuilles des saules ruissellent, je plante et la toile et l'if !
Sur le fond, je suis d'accord : hêtre est un vrai bouleau à plein temps !
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/11 09:35ahcene mariche
salut poétique a tous
23/11 08:39justine
coucou bonne nuit
23/11 07:47Yuba
Bonsoir tout le monde ! 😊
23/11 06:59Iloamys
Alors chin, chin.
Je suis désolée. Je ferai attention la prochaine fois.
Mais toi...si tu ne réponds pas à mes messages de bonnes intentions, attends toi à un retour de bâton.
;-)
23/11 06:54CRO-MAGNON
Je n'abuse jamais, un vers de rime à la fois !
23/11 06:52Iloamys
Bonsoir Cro
;-)
T'abuses !
sourire
23/11 06:43CRO-MAGNON
Bonsoir Claire, Vanessa
22/11 04:15Matriochka
Bonjour Daniel, Jacou, Assia et toutes les plumes bien inspirées. Bonne fin de dimanche à vous, sous le ciel de la poésie!
22/11 08:11lefebvre
Bonjour les poètes, je vous souhaite un beau dimanche...av ec toute mon amitié.
21/11 12:46jacou
Bonjour Daniel et Assia. Bonjour et bon début de week-end, Mesdames et Messieurs !
21/11 10:46Yuba
Bonjour Daniel et Georges ...bonjour les poètesses et les poètes de la planète Icetea 🍹
21/11 06:50lefebvre
Bonjour, les poètes, que cette fin de semaine vous apporte la joie de vivre en poésie.
20/11 09:02jacou
Bonjour gentes poétesses, gentlemen poètes, que la journée vous soit douce, avant de clore cette semaine de labeur !
18/11 12:02Yuba
Bonjour Georges ...agréable journée à toutes et tous :)
18/11 12:17jacou
Bonsoir Justine et Le Clown. Il n'y a pas de mal, Le Clown, vous n'étiez nullement obligé d'écrire ici, mais votre courtoisie a pourvu à l'occasion...
17/11 10:29Le Clown
Bonsoir à tous,
je réalise que je n'étais pas passé ici vous saluer, j'ai posté comme un butor faisant fi des convenances.j e vous présente mes excuses.
heu reux de vous lire à nouveau. Courage et
17/11 12:35justine
hello héros de la guerre en cours masqués de fer tonitruands et convers
17/11 11:31jacou
Bonjour Jonathan ! Bonjour à tous, poètes affrontant des jours que l'Histoire retiendra dans ses archives !
17/11 09:32feuille_au_vent
Bonjour bonjour : )
16/11 01:24jacou
Bonjour Daniel et Assia. Bonjour à la petite communauté des poètes qui vivent sur Icetea ! Bonne semaine à vous !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 129 invités