Le fleuve effleure au nord la cité qui sommeille
Tandis qu’au sud les bois éparpillés rechantent
Avec chagrins d’oiseaux, cris d’orfraies, qu’une oreille
Mélomane suivra quand les arbres la hantent

Les chansons sont manie dans la douce mémoire
Celle protégeant bien des infernaux paluds
Ah ce qu’on se cache et du reflet d’une moire
Comment l’on s’abrite…oh oui, des tristesses sues !

J’ai ce juke-box en moi, il me sort en morceaux
Duvetés de la soul, du rock, de la pop, tente
Des accords qui laissent sans voix au bord des eaux
Dans ces lieux appréciés des félines errantes

Je vais attendre un soir que la nature dorme
Pour voler en son nid un oisillon siffleur
J’en prendrai plus de soin que s’il vivait sur l’orme
Juré !... Mais être libre… Oh, que me tarde l’heure !

Nous irons ensemble par les grèves splendides
Lui, rutilant dans son orbe pourpré, l’aura
Instillée de ses chants enrobés, l’impavide
De sa pureté plein, la lumière l’aura !

Moi, en simple appareil, toujours sur le départ
Suivant des voiliers blancs les draps de toile écrue
Je rêverai quitter, qui m’a vu naître aux arts
La ville désolée où Isolde a tant cru…

Tant cru à notre amour qu’à la fin elle alla
Détala même enfin après trop d’années vides
J’étais banquier, mais elle encline au VValhalla
Violoniste et pianiste, me sentit trop avide…

Mon conseil au jeune homme : épouille un peu tes vices
Dévisse ta tête et fais-y le grand ménage
Tends tes biens aux oeuvres et rends-toi bon service
Deviens Siddartha et, nu, allonge ton âge !

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Evasion
Publié le 22/11/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 22/11/2018 à 08:47:35
Sublime !
Entre réalité et rêve peut se lire et même se chanter ce poème accompagné de violent et baigné par une percssion qui approche tant qu'on avance dans la lecture...un voyage au coeur de la vie ..merci Georges pour cette Manifestation poétique au profit d'une seconde naissance !
Yuba
Posté le 22/11/2018 à 09:05:04
Oui sublime, j'adore votre écriture, elle demande plusieurs relectures et procure un plaisir immense d'évasion. Celle-ci je la place parmis mes favoris, parce que elle me glisse sous le palais et j'en veux encore, merci Jacou et bravo ! Je suis hyper séduite par votre poème !!!
Hypothese
Posté le 22/11/2018 à 09:19:33
Je vous remercie de tout cœur pour vos gentils commentaires, Assia et Hypothese, ils viennent réchauffer une matinée froide et grise, ici près de Paris. J'aime également énormément vos écritures qui sont vives, intuitives, harmonieuses, c'est vraiment un plaisir d'échanger.

Si vous ne l'avez pas déjà lu, je vous conseille le court roman "Siddharta" de Hermann Hesse, qui est un beau récit d'initiation spirituelle, inspiré de loin par la vie du Bouddha historique.
jacou
Posté le 22/11/2018 à 15:28:12
quelle nostalgie secrète quel rêve sublime amitiés:)
romantique
Posté le 22/11/2018 à 15:59:24
J'avoue humblement que je n'avais pas tout compris mais ce poème m'a transporté dans un autre monde de rêve et de réalité. Je suis allée ensuite sur internet voir l'histoire de ce bouddha et mon ciel s'est éclairé d'un rayon lumineux. Merci vraiment Georges j'ai vraiment apprécié cette lecture et je vais l'approfondir. Belle fin de journée
roserose
Posté le 22/11/2018 à 16:42:08
Sylvain, vous avez prononcé le nom secret et sacré : le sublime, qui est vertige au bord du vide romantique, qui est aussi la compréhension soudaine de ce qui nous dépasse infiniment, mais que nous tenterons quand même de rejoindre, car la vie ne nous laisse rien d'impossible à tenter. Merci ! Amitiés :)
jacou
Posté le 22/11/2018 à 16:49:15
Rose, merci de bon cœur d'avoir continué à lire ce poème qui, je l'avoue en le relisant, part un petit peu dans tous les sens. J'aurais dû parler d'abord de l'état actuel du narrateur amoureux, puis de son vœu de liberté avec son oiseau et les chansons, puis enfin de son cheminement de sagesse. Pour résumer, j'aurais dû réorganiser les strophes dans un meilleur ordre.
Ma satisfaction est cependant que vous l'ayez apprécié tel que je le publiais, mais je vais voir si je peux encore améliorer cette disposition du texte, qui me chiffonne. Belle soirée Rose.
jacou
Posté le 22/11/2018 à 17:35:44
superbe grandiose
immersion dans la gloire passée et le futur présent
Si DDharta te voyait il en oublierait l'atman
reverrait ses koshâs et maybe plongerait dans lilà
où la roue de la vie devient ton mandala
marinette
Posté le 22/11/2018 à 17:51:21
Sensationnelle phénoménale Marinette !!!
Mon karma me rive au joli statut de chatonne, je crois que je vais m'y attarder...lol
jacou
Posté le 22/11/2018 à 20:48:04
J'ai lu il y a longtemps le roman de Siddarta que tu as cité. Cela me donne envie de m'y replonger :) Ton poème est un bel hommage, la poésie comme mantra... Merci Georges pour cette beauté transcendante dans ton poème. Amitiés :)
grêle
Posté le 22/11/2018 à 21:44:58
Alors je te souhaite une belle lecture en te remerciant, Marine : j'ai rêvé d'être moine autrefois, puis ce roman m'a comblé par son récit qui prouve que l'on peut vivre hors du siècle une vie candide sans être naïve. Amitiés :)
jacou
Posté le 23/11/2018 à 14:43:25
j'en rêve encore
d'aller finir dans un ashram du Tibet
marinette
Posté le 23/11/2018 à 15:20:14
Merci beaucoup Marinette de ton témoignage épatant, car j'ai le même genre de souhait pour plus tard. Je suis moins voyageur : une laure, une retraite me suffiraient, comme à Pierre Reverdy ou à Max Jacob,du côté de Solesmes par exemple... Belle fin du jour à toi.
jacou
Posté le 27/11/2018 à 16:28:03
oui à moi aussi
même dans le petit centre de yoga où je me recueillis ici
les voyages me sont interdits
marinette
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...
16/04 10:36Yuba
Bonjour Georges ...et nous sommes également endeuillés avec elle et espérons qu'elle sera plus belle après "réparations" ...
16/04 10:34jacou
Mais notre poésie fait revivre toutes choses, alors écrivons !
16/04 10:34jacou
Bonjour à tous. Ce matin, Notre-Dame de Paris porte des traces de deuil...
15/04 11:07Olivier RACHET
Oui en effet Yuba, pour moi qui suis un fou de patrimoine et particulièrement d'architectur e gothique c'est dramatique...
15/04 10:20Yuba
Tristesse immense pour l'incendie de Notre Dame de Paris :(
15/04 01:01Yuba
Salut Zigzag !
14/04 09:59Zigzag
Salutations ! Excusez ma longue absence qui durera encore une semaine
14/04 02:48Olivier RACHET
Bonjour Yuba, bonjour à toutes et à tous ! Ici aussi, malgré le vent qui les remue ils chantent le printemps... Le soleil réchauffe un peu leurs ailes.
14/04 11:41Yuba
Bonjour Georges, bonjour et agréable dimanche à toutes et à tous ...ici le soleil fait rire les oiseaux rassemblés en grand meeting :)
14/04 11:23jacou
Beau dimanche amis que la poésie assemble ici ! Soleil pour tous, espérons le !

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 60 invités