Le désert de l'absence est, tel le Sahara, envahissant
Je sens ma soif de toi, le lointain de ton corps, au long du jour
Je n'entends plus ton rire enjoué qui faisait pulser mon sang
Et, dans la nuit, mourant, je pense à toi, j'ai froid en mon séjour.

De lettres en mélodies, je vis aux crochets d'infinis soupirs
Dans le couloir de la solitude où ton nom résonne à outrance
Maintes fois l'absence fut le chant de nos plus beaux souvenirs
Le coeur épris, je t'écris et j'attends ton retour avec impatience.

La légende dit que les amants se revoient en Paradis
Mais notre vie, elle est ici, tissée des moments les plus tendres
Je vis ton absence en drame, désolé, comme une maladie
Dont tu es le remède et le baume que je me dois d'attendre.

C'est à chaque inspiration que mon souffle s'amenuise
Je suis seule, l'âme en peine dans les méandres du vide absolu
Loin de toi, de nos mots animés, c'est l'absence qui s'éternise
Mais je continue de fredonner le vent de l'amour et ses vertus.

Mon coeur n'en peut plus de battre en perdant ses heureuses minutes
Dis, reviens-moi plus forte, il te faudra réanimer mon âme
J'erre en silence où, ne sachant qui je sers, je suis sans but
Car je love l'absence qui m'incendie dans de sourdes flammes.

Dans mes rêves, le temps dissémine les notes d'espérance
Que je retranscris sur le papier à musique de nos vies éloignées
D'une plume de l'ange de la fidélité, j'apprivoise ton absence
Fondante sous l'ardeur de nos espoirs et désirs conjugués.

Nous nous verrons un jour, nous nous sommes promis l'instant d'aimer
Désormais échangeant journellement notre correspondance
Il n'est plus de vacance, et la souffrance d'amour nous promet
De beaux jours à venir où bannir nos deux mutuelles absences.

Suane & Jacou

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Duo
Publié le 14/01/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/01/2018 à 20:16:40
C'est un magnifique duo !
Bravo à cette poésie d'une grande délicatesse qui semble prendre des assises dans la douce réalité des sentiments...j'adore l'image de cette absence qui peut s'apprivoiser...
Amitiés :)
Yuba
Posté le 14/01/2018 à 00:03:57
Sublime, déchirant, transcendant... j'ai vraiment entendu la musique de ce poème avant tout, il est parfait ! Le thème de l'absence est fort en émotions, j'ai été très touchée par votre duo, beau travail Jacane et Suanou... ;) Direction mes favoris
grêle
Posté le 14/01/2018 à 02:31:51
Je te remercie beaucoup Yubanca pour la noblesse de tes propos. La réalité des sentiments que tu évoques est belle et douloureuse, mais c'est un privilège de les endurer dans certaines conditions d'existences. Il y aurait tant à dire sur le vertige que procure l'absence, qui est parfois comme un alcool fort, enivrant...
Amitiés :)
jacou
Posté le 14/01/2018 à 02:39:09
Sois remerciée, Marine, de ton enthousiasme, palpable en te lisant. L'absence est difficile, sans pitié, taraudante, je n'en voudrais pour rien au monde, mais il faut bien l'endurer...si au bout du tunnel luit l'espérance des retrouvailles. Pourvu qu'il y a ait de l'espoir ! La présence est tout.
jacou
Posté le 14/01/2018 à 03:46:40
Merci infiniment Yubanca et Grêle pour vos très belles appréciations. Oui, l'absence peut être cruelle mais également un doux refrain lorsqu'un lien est entretenu avec amour et sincérité et dans la durée. Bisous à toutes les deux.
suane
Posté le 14/01/2018 à 10:52:42
magnifique duo à l'encre de votre passion secrète qui brille au firmament délicat de vos plumes...j'aime beaucoup...
romantique
Posté le 14/01/2018 à 15:38:25
Un duo, et pourtant l'harmonie de vos écritures est tellement belle qu'il est impossible de deviner qui a écrit les différents vers.
Une très belle poésie qui brille par... sa présence.
Amitiés
lefebvre
Posté le 14/01/2018 à 19:18:33
Merci Romantique pour votre appréciation très agréable : "passion secrète", lol !
jacou
Posté le 14/01/2018 à 19:20:04
Je te remercie Daniel : en effet nos vers se sont rencontrés en belle harmonie sur cette thématique, ici, de l'absence.
Amitiés.
jacou
Posté le 14/01/2018 à 22:06:24
Merci Romantique et Daniel pour vos passages, vos belles présences et vos jolis mots sur cette absence en correspondance.
suane
Posté le 14/01/2018 à 22:09:39
Un petit message évidemment pour toi Georges afin de te remercier pour ce tissage poétique. C'est toujours un enchantement de composer en ta compagnie et en ta présence, ici, au fil du temps. Maintenant que je possède une nouvelle boîte à bijoux lol, je vais pouvoir lui réserver la meilleure place ! Bisous mon ami...
suane
Posté le 15/01/2018 à 07:27:40
Bien reçu, Stéphanie, ton message où l'absence n'a plus de place ! L'écriture de notre duo fut également pour moi une révélation : l'on est plus fort en poésie à deux que seul. Et nos présences conjuguées ont offert le meilleur de nous deux dans le travail du tissage, avec cette écoute patiente que nous avons manifestée à tout instant. Inaugure donc ta boîte à bijoux new look, quoique d'ancien style lol ! Bisous ma belle amie...
jacou
Posté le 15/01/2018 à 17:07:36
Très beau duo, les échanges épistolaires servant à amoindrir l'absence séparant les deux êtres en même temps qu'ils la rappellent sans cesse, avant les retrouvailles tant attendues
Verdon
Posté le 15/01/2018 à 21:16:47
Merci beaucoup Verdon : l'absence s'enrichit de cette nourriture substantielle qu'apporte la correspondance entre les amants séparés.
jacou
Posté le 16/01/2018 à 18:24:59
C'est très beau, très réussi; bravo !
Eleidora
Posté le 16/01/2018 à 23:46:54
Un grand merci Eleidora pour ce passage en catimini toujours d'une infinie sympathie !
jacou
Posté le 17/01/2018 à 19:02:32
Voici une tresse d'amour dont les reflets ne manqueront pas de forcer le destin. C'est un régal que de suivre les circonvolutions de ces deux coeurs comme l'écho lointain d'un refrain éternel. Bravo à tous les deux.
eliosir
Posté le 17/01/2018 à 22:56:46
Mille mercis à vous Eliosir d'être venu lire nos dernier duo en date, à Suane et à moi, et de laisser ainsi vos mots vespéraux que l'idéal amoureux qui est vôtre fait frémir d'accords majeurs dans la musique des vocables !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...
16/04 10:36Yuba
Bonjour Georges ...et nous sommes également endeuillés avec elle et espérons qu'elle sera plus belle après "réparations" ...
16/04 10:34jacou
Mais notre poésie fait revivre toutes choses, alors écrivons !
16/04 10:34jacou
Bonjour à tous. Ce matin, Notre-Dame de Paris porte des traces de deuil...

Qui est en ligne