Le sommeil de la maison réveillant les montres
Les horloges d'argent qui font leur long tic tac
Le temps de la nuit fait un de ces raffuts monstres
Quand les aiguilles tournant s'en vont à l'attaque

A l'envers elles filent en accélérant vite
Serait-ce un spectre qui remonte le temps ?
Elles chauffent tant que finalement, se délitent
Un amas de poussière pour tout élément restant

La famille meurtrie du silence s'éveille
Elle croit le temps arrêté dans l'éternel
Et c'est chaque seconde qui les émerveille
Quand les enfants voient la lueur dans l'œil maternel

Sont-ils morts, vivants ou dans un état entre deux mondes ?
Le plus jeune se pince et ne ressent aucune douleur
Et l'aînée de l'orage n'a plus peur quand il gronde
Il semble qu'un phénomène paranormal se passe en cette demeure

Les enfants ne deviendront jamais des adultes
Tenus qu'ils sont dans cette boucle temporelle
Leurs parents ne mourront jamais et ils exultent
La maison voguant dans un air surnaturel

Grêle & Jacou

Écrit par jacou
le poète n'éveille pas le monde, il le berce
Catégorie : poèmes en duo
Publié le 08/08/2017
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/08/2017 à 09:06:32
Voilà un scénario qui me rappelle la fameuse série "La quatrième dimension" et qui stimule l'imaginaire, perso, je serai assez d'accord d'inverser les aiguilles!
banniange
Posté le 08/08/2017 à 09:36:01
Merci Banniange, cher ami je te comprends, nous rêvons tous d'inverser ces aiguilles du temps qui lentement, pas à pas, s'enfoncent sous notre peau et nous désassemblent !
jacou
Posté le 08/08/2017 à 09:39:42
Très bon ! La boucle temporelle est souvent utilisée dans le science fiction. Que savons nous d'ailleurs du temps, pas grand chose en fait. Certains physiciens nient jusqu'à son existence même. Bravo pour votre duo très agréable en tout cas.
eliosir
Posté le 08/08/2017 à 09:45:58
Merci à toi Eliosir, le charme de la science-fiction est qu'elle permet de rendre réels et palpables nos fantasmes, en l'espèce ne plus jamais avoir à vieillir et se sentir dépérir chaque matin naissant, mais s'installer durablement à un balcon donnant sur l'éternité. Mais le sortilège peut-il durer ? Suite au prochain épisode...
jacou
Posté le 08/08/2017 à 12:03:50
J'ai l'heure mais pas le temps
Bisous
marinette
Posté le 08/08/2017 à 12:22:38
Merci Marinette !
Composer un poème avec Grele est un grand plaisir d'écriture.
Bisous
jacou
Posté le 08/08/2017 à 14:13:56
Merci Jacou de ce duo, le plaisir est partagé. Merci à tous de vos commentaires
grele
Posté le 08/08/2017 à 14:53:13
Tic tac tic tac, ce poeme n'est pas de toc !
CRO-MAGNON
Posté le 08/08/2017 à 15:00:46
Merci Cro pour ton message. Si nous pouvions arrêter le temps, rien qu'une heure inscrite dans l'éternité...
jacou
Posté le 08/08/2017 à 23:03:34
Ce poème est très agréable à lire. Il me fait penser à une très ancienne chanson de Berthe Sylva si l'on pouvait arrêter les aiguilles. J'aime ce duo qui semble avoir été écrit d'une seule plume. Bonne nuit à vous deux
roserose
Posté le 08/08/2017 à 23:42:44
Merci à vous Roserose. Avec Grele, nous avons une longue habitude des duos et nos plumes se mêlent à merveille. Je vais écouter Berthe Sylva.
Bonne nuit.
jacou
Posté le 08/08/2017 à 23:49:49
Merci Jacou pour votre réponse Les chansons de Berthe Sylva ne sont plus de notre temps. Elles sont tristes mais je les aime
car elles me parlent
roserose
Posté le 08/08/2017 à 23:55:56
Je viens tout juste d'écouter la chanson et de lire sur Wikipédia la biographie de Berthe Sylva. C'est vrai qu'à travers l'évocation des enfants et des aiguilles il y a une parenté certaine avec cette chanson ! Je vous remercie beaucoup de me l'avoir fait découvrir, avec sa tristesse d'après-guerre aussi qui est l'évocation des départs au front.
jacou
Posté le 09/08/2017 à 06:47:16
J'aime bien le titre qui met l'ambiance. Un très joli poème qui nous emmène dans une autre dimension où le surnaturel a tout son charme. Vous êtes un duo dans le vent et dans le temps, bravo à tous les deux !
suane
Posté le 09/08/2017 à 08:54:59
Merci beaucoup à toi Suane. Je dois confier que le premier vers démarque la sentence de Goya : "Le sommeil de la raison engendre des monstres".
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

13/11 06:28grêle
J'espère que ton problème va trouver une solution... en tous les cas bienvenue de retour sur icetea :)
13/11 05:36Galerion
Salut grêle ! Peut-être, mais en plus je ne peux pas naviguer sur le site, il semble bloqué à la page d'accueil. Enfin, si j'arrive de temps à autres cela me suffit :)
13/11 04:44grêle
Parfois il m'arrive d'avoir le site en inacessible pendant 10 minutes. Il faut alors être patient, j'ai ce problème depuis toujours avec icetea... peut-être qu'il t'arrive la même chose ?
13/11 04:42grêle
Est-ce que tu veux dire que tu n'arrives pas à te connecter le matin ?
13/11 04:41grêle
Bonjour Galerion, pour ma part je me suis connectée à partir de 15h30 et le site fonctionnait bien...
13/11 04:39Galerion
Bonjour ! J'essaie de revenir par ici vous lire, mais le site m'est inaccessible la moitié de la journée, vous arrive-t-il la même chose ?
13/11 11:22Yuba
Bonjour Georges, bonjour Daniel ...très agréable journée à tous et toutes ,au coeur de l'arable saison :)
13/11 09:46jacou
Bonjour Daniel.
13/11 09:07lefebvre
bonjour Georges, bonjour à toutes et à tous
13/11 07:16jacou
Bonjour poétesses, poètes de toutes contrées ! Que la poésie nous rassemble ici sur Iceteapeche !
12/11 11:02Yuba
Bonjour Georges , Daniel , Marine et bonjour à toutes et tous...merci à vous de contribuer à poétiser nos pages de vie ...
12/11 09:51jacou
Bonjour Daniel. Bonjour et bon début de semaine aux poétesses, aux poètes et à toute créature poétique. Belles lectures et belles inspirations !
12/11 07:40lefebvre
Bonjour à toutes et à tous, je vous souhaite une belle semaine poétique sous un ciel de lumières
11/11 10:09grêle
Bonjour à tous, merci pour vos poèmes qui rendent hommage à tous les poilus. J'ai aussi une pensée pour eux en ce centenaire...
11/11 09:59Yuba
Bonjour , Georges, Daniel , Babel et Olivier et bonjour le Monde...un dimanche paisible et une pensée à toutes les victimes des guerres atroces ; passées et actuelles !
11/11 09:01Babel
2014 - 2018
11/11 08:52jacou
Oui, ce 11 novembre 2018 est jour de commémoration d'un triste centenaire.
11/11 08:41CRO-MAGNON
Une pensée pour ceux de 14-18 !
11/11 08:31jacou
Bonjour Daniel,bonjour à toute la communauté rassemblée autour du bon feu brasillant de la poésie. Que dimanche vous porte la paix !
11/11 07:37lefebvre
Je vous souhaite un beau dimanche poétique et ensoleillé

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 63 invités