C'est pas Dieu possible que le premier vers fuse
Pas ma tasse de thé que ces mots qui infusent
Je ne veux pas tester les maudits maux des drames
Je m'enfuirai dès que je pourrai à la rame

Faisant un tour de France à mes dépens je trime
Je regarde la carte en escomptant des rimes
Demain un festival se tiendra près de Niort
D'un saut j'y suis, puis La Rochelle, et je l'ignore

Un soleil rayonnant diffuse sa chaleur
Suant eau et sang pour éclairer toute une heure
Pour qu'un homme pressé s'en aille sur les routes
Jamais ne pressentant sa finale déroute

Je suis le pélerin d'un monde inoubliable
Tout ce que j'ai appris périra dans les sables
Et l'Histoire, atroce, qu'ont forgé tous les hommes
Reviendra vous hanter, dérangeant vos beaux sommes

Alors je deviendrai réincarné la bête
Qui vous fuit, les cruels, qui aimez qu'on s'embête
Je serai écureuil bondissant dans les arbres
Pour l'instant je m'en vais, je suis tailleur de marbre

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Arts
Publié le 26/04/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 26/04/2018 à 09:43:23
Merci pour ce texte Jacou, qui me fait penser à un quelqu'un que j'ai beaucoup aimé et qui s'est tiré au Canada...

Sinon tu sais ma première expérience professionnelle était chez Roc Création, spécialisé dans les monuments funéraires ,je devais recevoir les familles en deuil et leur proposer le granit pour la sépulture du défunt qu'il pleurait ...
À la fin de mon stage , ma mère m'a ramassé à la petite cuillère , je vivais toutes les peines de ces familles ...
Après , j'ai bossé en maroquinerie , je me sentais plus à l'aise parmis les cuirs et les vinyls ...sourire ... Aujourd'hui je fais un travail que j'adore

Pardon pour cet étalage,
C'était juste pour dire que la vie est une pierre malléable qu' on sculpte et érige avec patience ,force ,courage, coeur ,motivation et ambition
Estaile
Posté le 26/04/2018 à 12:05:46
Sublime écrit , je trouve le narrateur sincère dans son envie d'aller explorer des contrées nouvelles n'hésitant pas pour cela à s'incarner en gentil et agile écureuil. Dans les jardins de l'Alhambra ils sont si nombreux et si beaux ,un vrai bonheur pour la touriste ... Merci Jacou , un écrit parfaitement taillé dans son sens !
Amitiés :)
Yuba
Posté le 26/04/2018 à 12:56:08
magique interrogateur subtil j'aime:)
romantique
Posté le 26/04/2018 à 15:48:20
C'est incroyable, ce poème est exactement mon ressenti du moment. J'adore tout particulièrement la strophe finale, qui m'a beaucoup émue. Merci de soulager mon coeur en une lecture Georges !
grêle
Posté le 26/04/2018 à 16:11:15
Estaile, merci pour ton histoire vécue, qui t'a pourvue en enseignements sur la vie, la vie sociale telle qu'on la vit et qui nous motive pour l'avenir. Un tailleur de pierre en tous genres apprends à polir : il nous faut nous aussi polir nos relations, nos rapports à autrui, sinon nous ne pouvons pas faire société. Je suis content pour toi que tes expériences professionnelles t'aient ouvert des horizons, et que ton métier actuel te plaise.
jacou
Posté le 26/04/2018 à 16:13:51
Yubanca, grand merci à toi pour ton message : ainsi, les jardins de l'Alhambra fourmillent d'écureuils !? Je sais donc dans quels parages j'irai continuer ma vie, taillée pour l'errance heureuse et le voyage enrichissant !
Amitiés :)
jacou
Posté le 26/04/2018 à 16:16:41
Sylvain, compagnon romantique, je vous remercie pour votre perception. :)
jacou
Posté le 26/04/2018 à 16:24:17
Marine, je te remercie de tes impressions vives et de ton ressenti à la lecture d'un texte auquel je me suis attaché en l'écrivant, par la nécessité où j'étais d'en formuler les hypothèses : je suis grégaire actuellement, mais le vœu de partir sur les routes ne m'a jamais quitté, et il y a des métiers taillés pour ça ! Je te recommande à la lecture le roman anglais "Jude l'obscur" de Thomas Hardy (auteur de "Tess d"Urberville"), qui est l'histoire d'un tailleur de pierres justement, du 19ème siècle cependant, car ce roman que j'adore m'a inspiré en partie dans l'écriture (il a été adapté en film avec le titre "Jude"). Content de te revoir parmi nous !
jacou
Posté le 26/04/2018 à 16:26:02
Merci beaucoup pour tes recommandations Georges, je vais jeter un oeil et te livrerai mon ressenti après lecture :)
grêle
Posté le 01/05/2018 à 23:46:40
Du feu et de l'éclat. Tu es un grand tailleur poétique car tu fais en sorte que la lumière et la chaleur pénètrent cette lecture. Et j'adore ce chemin d'âme, cette réincarnation car il y a quelque chose qui résonne dans notre moi profond. Merci pour l'essence pure de ton poème et belle nuit Georges, bisous.
suane
Posté le 02/05/2018 à 06:26:44
"Je suis le pèlerin d'un monde inoubliable"... Merci Stéphanie pour ton beau commentaire inspiré par la passion de la poésie, chevillée au corps et que ton âme commande. Le poème est une cathédrale, éclairée de partout grâce à ses beaux vitraux ouvragés laissant filtrer la lumière du jour : à ce propos, la cathédrale de Sens est la seconde cathédrale gothique à avoir été bâtie en Europe, juste après celle de Saint-Denis, et elle possède parmi les plus beaux vitraux qui soient... J'aime que tu emploies le joli mot d'essence, car, avec l'âme qui nous fut prêtée à la naissance, et que nous rendons en partant, l'essence est ce par quoi nous nous approprions notre être, peu à peu cheminant dans la vie. Que ta journée soit belle et remplie agréablement. Bisous.
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/01 12:36jacou
Bonsoir Lise et Assia
23/01 10:51Yuba
Bonsoir Lise , bonsoir tout le monde :)
23/01 08:28marquisa
Bonsoir, la Bourgogne a revêti son blanc manteau couleur hermine . Bonne soirée à tous. Amicalement. Lyse .
23/01 02:07jacou
Bonjour vous qui venez ici, belle journée à vous ! Neige ou non, le jour est poésie...
23/01 10:02Yuba
Bonjour poètesses et poêtes ...agréable journée dans les évasions au coeur de la lyre de vos mots .
22/01 11:35jacou
Bonjour Marinette et Assia. Nous quittons ton tonton qui tond , "ta Katy t'a quitté" (Bobby Lapointe).
22/01 11:14Yuba
Salut marinette, ici c'est ; six scies scient six cigarettes ;)
22/01 11:03marinette
coucou tonton ton thé t'a-t-il ôté ta toux
22/01 09:37jacou
Bonjour Assia, bonjour aux gens que poésie convie sur ces berges fleuries.
22/01 08:14Yuba
"Tous les poèmes "
22/01 08:13Yuba
Bonjour tout le monde ...comme l'accès à la page d'acceuil est encore bloqué , on peut passer par "la liste des poèmes "
21/01 06:55Yuba
Mais pas complètement ...
21/01 06:53Yuba
Enfin ! Nous sommes en ligne !
21/01 06:45jacou
Notre administrateu r fluminis fait ce qu'il faut pour rétablir le site en accès complet.
21/01 06:44jacou
Bonsoir à la communauté poétique ! Désolé pour ce dérangement momentané...
20/01 06:32jacou
Bonsoir et merci Weedja. Bon dimanche !
20/01 06:19Weedja
Merci à tout les artisans et partisans du site et bon dimanche.
20/01 12:52jacou
Bonjour romantique Sylvain, beau dimanche !
20/01 12:40romantique
bonjour a tous bonne création...
20/01 10:29Yuba
Bonjour poètes et poètesses ..je vous envoie un air plein d'éteincelles : le soleil a remplacé la nuit pluvieuse :)

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Lya
  • Modérateurs :
  • jacou
  • Et aussi :
  • 34 invités