Stance étincelante au vivier de la mémoire,
Contemplé, son tissu a ce reflet de moire
Qui constitue son art, telles les statues, belles
D’être de marbre et d’arborer des mirabelles

Au festin que donna la duchesse adorée
Par de grands bellâtres de jeunesse dorée,
Où les tables étaient de merisier, de chêne.
Ce banquet pour d’amples passions qui se déchaînent

Sous les pampres fixés aux effigies des dieux,
Pareille à l’élégie jaillie du mélodieux
Mélange d’une âme et d’un homme au goût de rixe,
Chantant tant de combats douteux que l’amour mixe

Sera lors entonnée dans les siècles communs.
La paix démocratise et répand chez l’humain
Du noble l’envie de meurtre et l’amour d’étoiles
Qui nous fait admirer des dames sur des toiles.

Écrit par jacou
Les illusions ne sont jamais perdues, elles se transforment. L'imaginaire est peuplé comme par magie de ces illusions.
Catégorie : Arts
Publié le 08/11/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 08/11/2019 à 03:17:30
fascinant et agréable à lire amitiés:)
romantique
Posté le 08/11/2019 à 08:19:10
Très bel écrit hautement apprécié
Merci Georges
Belle de jour
Posté le 08/11/2019 à 12:42:05
les vers qui vivent au viver de notre memoire ne sont que des fils prets à se tisser dans un atelier de tapisseries or chaque strophe est une moire à un gout
d'un bon fruitier
merci pour cette idée
megapdg
Posté le 08/11/2019 à 17:11:47
Très beau poème, comme ces grandes tapisseries que l'on voit exposées dans les châteaux et musées, et qui me font rêver quand je les admire, en songeant au long et patient travail que cela représentait, à toute l'habileté artistique des tapissiers.
Vos mots, si biens choisis, vos vers si bien arrangés, sont de superbes motifs et ornements tissés sur la trame de la poésie.
Matriochka
Posté le 08/11/2019 à 18:21:28
Ce poème est une tapisserie, avec l'excellence du trait et le mystère
du propos, qui se laissent découvrir au fur et à mesure qu'on affine
son regard, qu'on prend le temps d'entrer dans l'oeuvre.

Peut-être, en effet, admirons-nous ces grandes tapisseries avec une
pointe de regret (de remords ?) depuis qu'en nos contrées nous avons
décapité la noblesse et foulé aux pieds ce qu'elle avait de meilleur,
en croyant nous affranchir de ses travers.

Une oeuvre d'art, donc, et aussi de quoi méditer ...
Ombrefeuille
Posté le 08/11/2019 à 21:33:13
Il est magnifique !
Cet enchainement de vers pour lever le rideau des mots et faire découvrir la toile qui va capter notre attention et nous inviter à méditer sur le travail impressionnant que demande la réalisation de ces chef-d'oeuvre ...
Bravo Georges pour ce travail de mémoire que permet aussi ton poème !
Yuba
Posté le 08/11/2019 à 23:57:31
Sylvain, Gaby, Mega, Matriochka, Ombrefeuille, Assia, je vous remercie, chacun de vous, pour vos lectures et vos commentaires fins sous ce texte.

@Ombrefeuille : vous remarquez avec acuité que la noblesse avait des qualités, que je souligne ici par nostalgie et ironie, qui ne sont pas solubles il est vrai dans la démocratie qui suivra les temps anciens où elle gouvernait, ou à tout le moins, montrait l'exemple. Les rois ont domestiqué les nobles, puis en France les bourgeois ont décapité le roi. Ainsi la République fût proclamée sur un meurtre initial de bouc émissaire, et une classe sociale en ascension s'empara du pouvoir, qu'elle détient toujours. C'est le sens de l'histoire paraît-il, et désormais les nobles font tapisserie... Encore merci à vous.
jacou
Posté le 09/11/2019 à 00:19:21
Tu as choisi tes plus belles couleurs pour esquisser l'ombre et la lumière de ce tableau-tapisserie. Merci et bravo Georges pour les détails minutieux de ce festin de nobles...
Ombellune
Posté le 09/11/2019 à 09:43:48
Certaines tapisseries étaient magnifiques. Vous avez su avec beaucoup de talent les mettre en valeur. Je pense également au travail de ces ouvrières qui se sont usées les yeux des heures et des heures pour y arriver. Maintenant c'est parfois plus simple Un papier peint fresque. Bonne journée Georges
roserose
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

17/11 02:16Yuba
Bonjour Daniel et Georges ...bon dimanche à vous tous ...ici ni pluie ni neige mais quel vent !
17/11 01:16jacou
Bon dimanche Daniel, et à tous un bon dimanche après-midi, attention à la pluie et à la neige.
17/11 07:49lefebvre
Beau et bon dimanche poétique à toutes et à tous
16/11 06:52Yuba
Merci Matriochka :)
16/11 06:47Matriochka
vous (tous)... avec un seul o ;) Mon clavier est pressé de passer en mode week-end :D
16/11 06:45Matriochka
Dans cette chaleur et cette douceur des mots poétiques, je vous souhaite une belle soirée, Assia, Daniel et voous tous, amis de la poésie :)
16/11 05:52Yuba
Bonjour Daniel , bonjour à tous ...contre le froid , on vous propose la douceur des mots , ici et maintenant !
16/11 09:25lefebvre
Je vous souhaite une très belle fin de semaine poétique à votre mesure.
15/11 06:30Matriochka
Sur les ailes du temps je ne faisais que passer et je m'envole déjà, en vous souhaitant une belle soirée, pleine de douceur. A bientôt ami(e)s des mots et de la poésie :)
15/11 11:02Yuba
Bonjour Sylvain et Douceur ...bonjour aimable communauté :)
15/11 09:46douceurdevivre
bonjour a tous .... bonne journée de Douceur .
15/11 05:11romantique
bonjour aux poètes que votre muse vous inspire!!...
14/11 07:50jacou
Bonsoir mesdames, vos échanges spirituels sont très plaisants à lire ! Thés chaud, tiède, glacé, à toutes les saveurs du monde liées.
14/11 05:38Matriochka
Dans le soir blanchi du manteau neigeux recouvrant la ville, je me retire également, non sans vous souhaiter à tous une belle et douce soirée, ami(e)s des mots poétiques :)
14/11 05:25Ombrefeuille
Qui a bu boira ;) Je me retire à pas feutrés sur mes chaussons de neige et m'en vais préparer un coin de douceur pour la soirée. A vous revoir :)
14/11 04:44Matriochka
Plutôt, oui ;) Ah zut, y en a plus, j'ai tout bu :D
14/11 04:33Ombrefeuille
Bonne idée, chère Matriochka ! A la russe, cela te va ? :)
14/11 03:43Matriochka
Bonjour ami(e)s de la poésie, entre les flocons de neige! C'est tout blanc ici, dans le sud-est, jusqu'au bord du Rhône :) Un vrai temps à boire du thé, justement, Ombrefeuille ;)
14/11 03:34Ombrefeuille
Non, décidément ... Y'a p't'êt' un bug ...? Tant pis ! Re-bonjour à tous et à chacun :)
14/11 03:33Ombrefeuille
Hep, le T ! Attaché au reste du mot ! Emerveillemen t :) Là, bien sage ...:)

Qui est en ligne