Je suis sous signe de Saturne
Prisant les bouquets d’ancolies
Noyant les heures dans ma turne
À sonder ma mélancolie
Pensant trouver place en cette urne
Que j’ai commandée par colis
Je ne suis pas si taciturne
J’aime à lire Tacite au lit

Lit au diapason des ruisseaux
Ce sont des eaux qui ensorcellent
Où l’on puise dans de grands seaux
Le même espoir qu’un trésor cèle
L’éclat mat qui nous rend si sots
Et fait de nos désirs recels
Lors nous les enfants de Rousseau
N’aimons que les feux d’étincelles

J’ai vu sur lécythe un bel homme
En guerrier nu sur fond rougeâtre
Parmi cippe et protomé comme
Je reposais devant mon âtre
Atome à Leucippe fantôme
Sur la scène de mon théâtre
Que des Grecs ont dressé at home
Tragédie sans Dieu trop marâtre

Quand je dors c’est avec bonté
Pour mes vraies soeurs troublants leurs songes
Femmes étant tasses de thé
Hanches en anses qui me rongent
J’en rejoins une en volonté
Que j’aime quand ses mots me longent…
C’est au vice de son comté
Que sa noblesse me prolonge

Écrit par jacou
Les illusions ne sont jamais perdues, elles se transforment. L'imaginaire est peuplé comme par magie de ces illusions.
Catégorie : Amour
Publié le 10/09/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 10/09/2019 à 00:13:55
Je suis un peu confus, car je loupe la moitié de vos références sur certains de vos derniers textes... manque de culture indéniable de ma part... pour autant j'en rattrape une bonne partie par ma comprehension et je dois bien avouer que celui là sonne vraiment bien.
Je vais me le noter et surtout penser à y revenir pour comprendre tout ce que j'ai raté quand je serai moins crevé ;).
Dafide
Posté le 10/09/2019 à 05:10:22
Merci Dafide pour votre com. N'ayez de crainte, je reconnais avoir un peu chargé la barque car, une allitération en appelant une autre, je passe sans crier gare de "site" à "lécythe" (vase grec antique), "cippe" est fût de colonne grecque, "protomé" sculpture d'un demi-corps en relief, Leucippe un philosophe plus ancien que Platon et Socrate ayant établi une théorie de la création matérialiste par les atomes...
Au vrai, la poésie n'a pas besoin de références, juste d'émotions et d'un peu de métier sans cesse affiné par la pratique, ou le talent si on le possède. Reposez-vous, car c'est à moi de simplifier les choses, si je veux offrir aux lecteurs une saine lecture. Merci encore pour votre réflexion et votre appréciation.
jacou
Posté le 10/09/2019 à 08:00:01
J'aime te lire jacou, c'est indéniable, mais j'avoue que ma culture ne me permet pas de tout comprendre, donc je "juge" sur l'ensemble du texte et j'apprécie
Bonne journée
Belle
Belle de jour
Posté le 10/09/2019 à 10:17:22
alors là je suis frustrée car voilà le genre de poème à résonner verbalement
merveilleux j'en ai la langue qui bouboule
je ne lis pas tacite au lit
je me dorme dans les fantômes
les édredonnes
et je me lève au vent levant
tes ancolies sont étincelles
à ma mèrancolie mortelle
une chute manque au poème
une fin ou un avenir
il me paraît coupé trop net
comme le précédent ailleurs
qui se termina dans mille ans
marinette
Posté le 10/09/2019 à 10:32:12
et voilà je viens de le lire et je te l'envoie
il mélope encor dans ma langue
on n'a pas besoin de comprendre
c'est un poème de sonate
sur un clavecin de fortune
marinette
Posté le 10/09/2019 à 12:04:58
Belle, je te remercie vivement, tu sais c'est toi qui as raison : comme j'expliquais à Dafide, toute la strophe où je parle de lécythe et protomé, que j'aime voir dans des livres car je suis passionné par l'Histoire, et surtout par ces époque et lieu mirifiques que furent ceux des anciens Grecs, tout cela j'aurais pu m'en passer. En fait, j'écris en utilisant des mots comme tremplins : ils en appellent d'autres grâce aux allitérations et assonances, et alors je vais quelquefois puiser dans mes délires culturels qui dorment dans mon esprit rempli mais aussi très confus. Être un autodidacte se paie de confusion d'esprit, enfin c'est mon cas. Pour illustrer ce que je dis, je dirai que mon esprit est comme un garde-meubles, j'y entasse en vrac toutes choses lol.
Je te remercie d'autant plus, Belle, de m'avoir lu et d'avoir exprimé ce que tu penses. C'est à moi de trouver une écriture plus légère, en fait...sinon je vais ressembler à un poète parnassien, style Leconte de Lisle ou Sully-Prudhomme lol, bons auteurs au demeurant lol
jacou
Posté le 10/09/2019 à 12:10:45
Marinette, je te remercie du fond du cœur pour ton envoi généreux que j'ai bien reçu, je l'écoute et je te réponds, l'instant sera solennel car je suis touché par cette lecture par ta belle voie, qui est maïeutique de poèmes babillants s'ils demeurent purement écrits !
Le poème te paraît court, arrêté dans son exposition...? C'est possible, c'est ton ressenti, pourtant le vers qui clôt m'a paru être un bon vers pour finir, voici pourquoi je n'ai pas cherché à aller plus avant, et puis de toute façon l'inspiration me manquait arrivé là... Encore un très grand merci avec toute ma reconnaissance à toi, chère Marinette !
jacou
Posté le 10/09/2019 à 15:34:52
taillé et ciselé avec talent bravo amitiés:)
romantique
Posté le 10/09/2019 à 19:31:14
Que tu sembles aimer son compté !
Sans compter sur les terres d?éponge
Une à une des étoiles y sont contées
Lorsque entre mer et ciel s?y répète le songe

Comme marinette ,je te propose à mon tour cette modeste suite : elle peut être ainsi la magie de la poésie lorsqu'elle ouvre les possibles par le regard de l'autre...ce qui fait Georges , de ce texte un poème unique à mettre aux favoris !
Yuba
Posté le 11/09/2019 à 19:06:03
Sylvain, merci à toi ! Amitiés :)
jacou
Posté le 11/09/2019 à 19:06:54
Assia, je n'aurai qu'un mot en spéciale dédicace pour toi : MERCI !!!
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

17/09 03:53marinette
bonjour yuba pardon je ne regarde pas souvent le chat mon ordi est aussi las que moi
17/09 10:51Yuba
Bonjour marinette et Belle ...bonjour le Monde !
17/09 08:18Belle de jour
Bonjour à tous et à toutes et à vos plumes...
17/09 04:38marinette
qui êtes-vous invités 66 des veilleurs permanents
16/09 09:23Yuba
Bonjour Belle ...bonjour marinette et les 66 invités :)
16/09 07:12Belle de jour
Bonne semaine à tous et toutes
16/09 07:10Belle de jour
Un vers, deux vers... et un poème
15/09 11:39jacou
Bon dimanche à tous, bonjour Belle de jour
15/09 05:55Belle de jour
Bon dimanches à toutes et à tous sous le soleil
14/09 11:55marinette
je vous invite tous à aller continuer le poème succession sur le forum
14/09 10:34jacou
Bonjour Belle. Oui, bien beau week-end à tous, partout !
14/09 06:43Belle de jour
Et un beau week end s'annonce. Très bon week end ami (e)sur de la poesie
13/09 11:39Yuba
Bonjour Georges et Belle ...bonjour les poètes et poétesses qui forment par leurs mots ce bel espace commun ...
13/09 09:31jacou
Bonjour à vous tous, bonjour Belle en ce vendredi
13/09 05:04Belle de jour
Le week end s'annonce. Bonne journée à tous et à toutes
12/09 11:09Yuba
Bonjour Belle , bonjour et agréable journée à toutes et à tous ! :)
12/09 06:18Belle de jour
Jeudi, la semaine tire à sa fin bonne journée à tous. Belle
11/09 11:44Yuba
Bonjour Eliosir et Belle ...bonjour aimable compagnie !
11/09 10:15eliosir
Petit passage (trop rapide) juste pour vous souhaiter une magnifique journée et pour vous dire que je pense à vous.
11/09 06:13Belle de jour
Un mot, puis un autre, un vers et finalement un poème. C'est tout ce que je vous souhaite en ce mercredi ; ainsi qu'une bonne journée

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 69 invités