« La suivante écarlate* a refermé les portes
Appliquant à la lettre* un ordre et la consigne
Voulant qu’un grand amour loin des yeux se transporte
Et glisse sur son erre ainsi que font les cygnes

Silence de la mer* dans les nuits et brouillards
L’exil en son royaume* est mon cœur combattant
Un petit muscle en corps mais combien débrouillard
Dont la pompe est pareille à ce qu’un roi attend

Tu es reine en ces lieux où l’enfer c’est les autres*
Les mots et les choses* sur toi je superpose
Bijoux, velours, soieries où longtemps je me vautre
Quand je te contemple lorsque tu prends des pauses

Nous régnons aux jardins descendants en terrasses
Fleuries le long de Loire où dormir son long cours
Fleuve placide où s’est recueillie notre race
Que la « furie française* » assigne en des concours

C’est alors sous mon heaume au dégainer des lances
La chaleur de l’assaut aux joutes comparables
À celles que l’amour suscite et lors on s’élance
Sur des coursiers de vent dans l’ardeur innombrable

Ton amour est nombreux s’élaborant dans l’ombre
Fleurant l’ellébore où se goûte en bols d’éthers
L’éternité à quoi je collabore quand sombre
Mon esprit dans la joute et que s’enfuient les terres

Dès lors près des bosquets posons nos bilboquets
C’est assez renaissant que nous soyons livresques
Ivres toutes les nuits balbutiant des hoquets
En nous va babillant un petit monde en fresque »
*
Le moine Jean referme enfin ce trop grand livre
Féru des temps courtois il vit d’enluminures
La passion du beau lui fait imaginer de vivre
Chez les minuscules rois dont il revêt l’armure

Son rêve est tentation et la lutte indécise
Le supérieur va le déplacer aux jardins
Foin des épis fanés son songe se précise !
Il se sait dans un corps qu’épiphanie atteint

Les grands orages d’acier* tombent en pluies impures
Un jeu de perles de verre* en ruisselant le mouille
De chagrins et de jours* sa vie passée s’apure
Il est au jardin où il plante des citrouilles

(*la « furie française » traduit l’idée et l'expression italienne de « furia francese »)
Les astérisques (*) signalent des titres de livres inclus (le moine Jean est livresque), parmi lesquels sont ceux de Hawthorne, Vercors, Sartre, Camus, Foucault, Jünger, Hesse, Proust.

Écrit par jacou
Ta folie Hölderlin, et ton dénombrement des mondes Saint-John Perse !
Catégorie : Amour
Publié le 04/07/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 04/07/2019 à 11:48:49
Il est magistral ce poème !
Je l'ai lu plusieurs fois tant les images décrites semblent parvenir d'une zone paradisiaque haute en couleurs , c'est que ma lecture tenait à bien en découvrir chaque étape éclatante par la lumière fulgurante que le choix de toutes ces œuvres essentielles en total harmonie dans l'écriture laisse découvrir d'une autre vie qui se dessine dans les traits du poème ...
Grand bravo Georges , ce texte prend la route des favoris !
Yuba
Posté le 04/07/2019 à 12:13:46
Un exercice périlleux qui rend hommage à quelques grands auteurs incomparables, je reste un peu mitigé devant ce bouillon de culture mais dans le fond avec le titre tout peut s' accorder et puis la citrouille finale est un joli pied de nez!
Banniange
Posté le 04/07/2019 à 21:27:58
Assia, je te remercie d'avoir accompagné ta lecture en comprenant que le contenant et le contenu était ici indissociables. Oui, merci beaucoup pour ton com !
jacou
Posté le 04/07/2019 à 21:36:16
Banniange, merci d'avoir saisi que le texte, dans les strophes autres que les 3 dernières, exprime la songerie du moine devant l'enluminure dessinée, que c'est lui qui donne parole à ses fantasmes, traduites en vers. Oui, comme tu dis, l'essai est périlleux, mais ce moine c'est moi, et ce sont ces titres qui m'assaillaient l'esprit tout en écrivant, aussi, pour m'en débarrasser, je les ai imprudemment peut-être intégrés au poème, ne pouvant m'en départir. Restait à justifier la chose : rien de mieux qu'un moine livresque, ivre de livres et vivant dans l'esprit, pour exalter sa passion détournée des tentations de la chair, que les livres ici remplacent.
Bien avant Halloween, je dis : vive les citrouilles ! À te lire !
jacou
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

24/02 12:09Yuba
Bonjour Daniel, bonjour et belle vibration poétique en ce début de semaine à toutes et à tous :)
24/02 10:42lefebvre
Bonjour à tous les poètes, je vous souhaite de belles créations,
23/02 09:22Zigzag
Merci ;)
23/02 09:20Ombellune
Bonsoir Zigzag, j'ai aussi eu des soirées de lecture grâce à la section "un poème au hasard". Bonnes découvertes à toi :-)
23/02 09:18Zigzag
Ce soir, je ne fais que lire les poèmes du site.
23/02 09:05Zigzag
Bonsoir à tous les poètes et poètesses
23/02 05:03Yuba
Bonjour Sylvain et Matriochka ...bonjour et agréable journée de dimanche à toutes et tous :)
23/02 03:18romantique
bonjour à tous les poètes bonne création!!!
21/02 06:44Matriochka
Bonsoir à toutes et tous, que cette soirée vous soit douce et poétique sous la lune propice à l'inspiration :)
21/02 12:56angeleyes
Bonjour à tous les poètes de cette planète. Je vous souhaite une agréable journée toute en poésie et ensoleillée!! !
20/02 02:11Zigzag
Ne serait-ce pas vain ?
20/02 02:01Yuba
Oui L-C..fêter cette journée du 20/ 0 2/ 2020...à 20 h avec un verre de vin ?
20/02 12:14Lys-Clea
Bonjour à Tous, Belles Inspirations sosu cette jolie Date du 20/02/2020 .. Et ce Soir, venir vous Lire
20/02 03:24romantique
bonjour à tous les poètes bonne création!!!
19/02 09:18Yuba
Bonsoir Sylvain et Ombrefeuille. ..bonsoir précieux poètes et poétesses de ce site !
19/02 06:39Ombrefeuille
Bonjour-soir ! je me retire à pas de plume, vous souhaitant douce soirée et reposante nuitée :)
19/02 02:50romantique
bonjour aux poètes que votre muse vous inspire!!...
18/02 04:02Matriochka
Bonjour ami(e)s poètes, puissent les fleurs de la poésie s'épanouir en vos coeurs :)
17/02 08:48Yuba
Bonsoir Sylvain et Angeleys ...bonsoir tout le monde ! :)
17/02 07:26angeleyes
Agréable soirée à tous

Qui est en ligne

  • Modérateurs :
  • jacou
  • Et aussi :
  • 60 invités