La nuit niellée rêve en douce éveilleuse
D’un matin bleu qui balbutie l’aurore
Je vais au parc marchant parmi les yeuses
Bonjour à l’arbre, au cerisier qui dort.

Un soleil doux met sa nappe, et mordore
Sur la table de la ville splendide,
Ce jardin clos fleuri de boutons d’or.
Dorment les ormes d’un sommeil candide.

J’ai croisé cet enfant qui vit en songe
Le Petit Prince en lui prend son envol
Alors je cours mon footing, que j’allonge
D’enjambées nues mes pas que l’aube isole !

Courbant sa nue, le ciel me fait des signes
Il a courroux et veut tonner sa rage
Ô Ciel, attends ! Ma course suit la ligne
Tracée pour ma destinée sans orages…

Je n’aurais eu qu’amours d’un an, d’une heure
Et les métiers m’ont délesté du stress
Saisissant là des bribes de bonheur
Ici veillant sur mes feux de détresse.

J’entretiens un rapport lointain de même
Avec moi, seul le sport me voit gémir
Confidences, cessez ! Un stratagème
A germé, le point final est ma mire.

Écrit par jacou
Le poète éveille un monde dont il est le veilleur
Catégorie : Amitié
Publié le 11/12/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 11/12/2018 à 00:51:54
L'arbre aux étoiles prend nos yeux pour des miroirs,
Le ciel s'inverse et Jacou se retrouve sur l'astre-poète.
L'aube on s'en fiche, on veut s'attarder sur les vers- comètes qui ravissent nos songes acrobates.
Bon...grosso-modo, j'adore et je glisse en favori cette poésie et son ciel ! Merci.
Hypothese
Posté le 11/12/2018 à 02:35:14
Merci merci Hypothese ! Voici un poème où je me confie un peu plus, alors puisqu'il vous a plu, j'en dirais plus une autre fois. Je suis honoré que vous l'ayez glissé dans vos favoris ! Je salue la jolie ronde poétique que danse votre commentaire en haute volée !

Bonus : "...Voudrais-je être une comète ?
Je crois que oui, car elles ont la rapidité de l'oiseau, elles fleurissent de feu, et sont dans leur pureté pareilles aux enfants..." (Friedrich Hölderlin, poème "En bleu adorable/fleurit le toit de métal du clocher...")
Et : "Va vite, léger peigneur de comètes !..." (Tristan Corbière, "Petit mort pour rire")
jacou
Posté le 11/12/2018 à 10:06:02
superbe élan intimiste j'ai aimé ce voyage:)amitiés
romantique
Posté le 11/12/2018 à 10:41:43
Sublime parcours!
Tout un chant de lyrisme à travers lequel tu nous éclabousses d'images ou un parallélisme touchant s'immisce entre le visuel et le ressenti, d'une belle course qu'au final tu rapproches poétiquement à la Vie ...bravo Georges c'est un admirable travail ! :)
Yuba
Posté le 11/12/2018 à 11:11:15
Un chemin de vie aux milles images,dans lequel mes yeux vous acoompagne volontiers, bravo
fee-de-ble
Posté le 11/12/2018 à 12:34:50
Sylvain, et Assia, et Fée de blé : mille mercis à vous, pour vos accompagnements si sympathiques. La vie vaut beaucoup, et beaucoup vaut la vie !
jacou
Posté le 11/12/2018 à 18:23:22
Bravo pour ce grand lyrisme.
Weedja
Posté le 11/12/2018 à 18:28:43
Merci beaucoup Weedja, ça fait plaisir de vous voir !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...
16/04 10:36Yuba
Bonjour Georges ...et nous sommes également endeuillés avec elle et espérons qu'elle sera plus belle après "réparations" ...
16/04 10:34jacou
Mais notre poésie fait revivre toutes choses, alors écrivons !
16/04 10:34jacou
Bonjour à tous. Ce matin, Notre-Dame de Paris porte des traces de deuil...
15/04 11:07Olivier RACHET
Oui en effet Yuba, pour moi qui suis un fou de patrimoine et particulièrement d'architectur e gothique c'est dramatique...
15/04 10:20Yuba
Tristesse immense pour l'incendie de Notre Dame de Paris :(
15/04 01:01Yuba
Salut Zigzag !
14/04 09:59Zigzag
Salutations ! Excusez ma longue absence qui durera encore une semaine
14/04 02:48Olivier RACHET
Bonjour Yuba, bonjour à toutes et à tous ! Ici aussi, malgré le vent qui les remue ils chantent le printemps... Le soleil réchauffe un peu leurs ailes.
14/04 11:41Yuba
Bonjour Georges, bonjour et agréable dimanche à toutes et à tous ...ici le soleil fait rire les oiseaux rassemblés en grand meeting :)
14/04 11:23jacou
Beau dimanche amis que la poésie assemble ici ! Soleil pour tous, espérons le !

Qui est en ligne

  • Membres :
  • Luca
  • Modérateurs :
  • Yuba
  • Et aussi :
  • 75 invités