Nous avançons ce soir dans la nuit des étoiles,
Pourpres sont nos pas lents perdus dans les soirées
Et cachés sont les buts dans les reflets moirés
D’autres yeux accueillants, beautés qui se dévoilent.

La lumière nous manque, elle est cherchée en vain.
Le soir remplit le ciel de ses charbons qui brillent,
Nous parlons haut et fort, plantant les banderilles
Contre ceux d’entre nous ne tenant pas leur vin.

Nous sommes bien trop souls, au-delà du possible,
Pour admirer l’ultime étincelle aux cieux vides
D’un Dieu allant mourir, nous saluant, livide
Tel l’astre gris luisant dans l’univers terrible.

Car terrible est la mort de la splendeur divine,
Que notre foi d’hier, d’autrefois maintenait,
Alors qu’en ces nuits bleues nous longeons les chênaies
Oubliant que notre science est peur qui devine…

Qui devine combien fragile est notre sort
Et que la peur aiguille au fond de nos artères
La volonté de vivre en hommes solitaires
Abandonnés du Ciel, pour un nouvel essor.

Nous avançons soudain dans la nuit des étoiles,
L’angoisse chevillée sous les nuées qui semblent
Dans le noir assaillir nos esprits forts, s’ils tremblent,
C’est au souvenir du « Cri »*, cette horrible toile.

*Le « Cri » est un tableau du peintre norvégien Edvard Munch :

http://blog.ac-versailles.fr/lettresdarts/index.php/post/Le-Cri-de-MUNCH

Écrit par jacou
le poète n'éveille pas le monde, il le berce
Catégorie : poèmes d'amitié
Publié le 21/10/2018
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 21/10/2018 à 23:05:40
Ce cri ressemble à de profondes respirations d'un mal être entre murmures de l'âme et de la nature. Très beau poème Georges et papouilles à Minnie, la petite souris !!
suane
Posté le 21/10/2018 à 23:22:36
Merci Stéphanie. J'aime beaucoup ton ressenti qui mentionne les murmures de la nature : c'est une lecture très juste que tu fais là, car la nature est bien le lieu où le désert spirituel de l'âme fait les preuves de sa désolation, par la pollution et la négation de toute beauté. Je transmets sans faute tes papouilles sous forme de caresses à Minnie, qui ronronne à mes côtés !
jacou
Posté le 22/10/2018 à 08:22:26
Que de toiles de maîtres dans tes mots Jacou
Merci pour ces tableaux de mots étoilés entre nature et voyages de l âme
Estaile
Posté le 22/10/2018 à 10:45:02
Très beau poème Georges! Le miroir que nous tend le ciel étoilé nous remet à notre place. Mais dans le même temps, il peut aussi nous montrer que nous pouvons transcender notre modeste vie en nous offrant une fenêtre vers l'infini de nos possibilités potentielles. Tout dépend finalement de ce que nous recherchons dans l'abandon du spectacle: l'écrasement ou la lumière.
eliosir
Posté le 22/10/2018 à 11:06:13
remarquable jacou je connais ce tableau qui inspire une angoisse intense tu as su trouver les mots justes amitiés:)
romantique
Posté le 22/10/2018 à 12:14:06
je suis allée voir le tableau de cet artiste que je ne connaissais pas. En effet, vous avec bien traduit, la peur, l'errance de l'humain qui se détourne de la lumière qui s'offre à lui. Pronfonde poésie, à relire plus d'une fois.
fee-de-ble
Posté le 22/10/2018 à 13:36:04
Un écrit qui fait chanter aux étoiles de la nuit des angoisses à faire trembler l'univers ...je te remercie vivement pour le lien qui donne d'extraordinaires explications sur la célèbre œuvre , ses dimensions ou se côtoient intimement le réel avec le fantastique et comment elle continue d'inspirer ...chapeau bas l'artiste Jacou !
Yuba
Posté le 22/10/2018 à 18:28:11
Jacou Quel talent pour décrire cette toile. J'essaie de me mettre dans la peau du peintre mais pour ce tableau ce n'est pas possible Je me demande si ce n'est pas ses pensées profondes, sa peur de l'enfer, le temps qui passe, l'impossibilité de faire marche arrière et la mort au bout du chemin qu'il veut représenter. Mon idée est peut-être erronée. Belle fin de journée
roserose
Posté le 22/10/2018 à 19:05:32
J'aime beaucoup l'atmosphère angoissante qui montre crescendo dans ce poème commençant par une belle nuit étoilée... Et "le cri" m'a toujours intriguée, c'est une oeuvre atypique qui demande d'être observée en profondeur... Merci pour avoir exploré son champ des possibles Georges !
grêle
Posté le 23/10/2018 à 18:45:09
Un texte prenant ....Sombre où l'on cherche le sens de la vie confrontée à la mort avec une angoisse qui transpire ds vos vers ! Vous donnez envie d'aller voir ce tableau ( j'ai préféré poser mon commentaire avant afin de ne pas être influencer )

Merci
Pieds-enVERS
Posté le 24/10/2018 à 02:41:43
Merci infiniment à vous tous !

@Estaile : les voyages de l'âme sont ceux qui nous entraînent au plus loin : au coeur de soi.

@Eliosir : quêtons toujours plus de lumière !

@Sylvain : ton assentiment me fait plaisir, et ce tableau nous inquiète tous deux assurément ! Amitiés.

@Fee-de-ble : ne nous détournons pas de la lumière, elle nous montre le chemin du jour de notre délivrance.

@Yuba : j'aime ton com tout en poésie et déchiffrement.

@Roserose : c'est toujours un plaisir de vous lire. Oui, Munch était habité par des présences qui l'angoissaient, un deuil ancien notamment. Comme tout peintre, il a reversé sur la toile ses hantises profondes, et le "Cri" peut en être une, celle d'un soir donné. Belle journée à vous.

@Marine : le champ des possibles est aussi vaste que l'univers, aussi tourmenté que notre sort ici-bas, parcourons-le sans cesse sans faillir, à quoi la poésie nous invite.

@Pieds-envers : vous avez très bien fait, les mots jaillis de soi valent toute la philosophie, merci d'être passée !
jacou
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

16/11 10:57Yuba
Bonjour Georges , bonjour Weedja et bonjour à tous les passeurs de mots sur ce pont de poésie...
16/11 09:44jacou
Bonjour la Compagnie des Poètes : troubadours, trouvères, aèdes, chanteurs...
15/11 01:47Weedja
Très bonne idée afin de contrer le changement de saison.
15/11 11:16Yuba
Bonjour Georges , bonjour Daniel et bonjour à toute la communauté icetea ...on va remplacer le thé glacé par des boissons chaudes à volonté ! lol !
15/11 11:15lefebvre
Bonjour Georges et bonjour à tous les poètes
15/11 08:51jacou
Bonjour, poétesses, poètes, lectrices, lecteurs, bienvenue !
14/11 07:45jacou
Bonjour et grand courage à vous deux, Daniel. Que cette journée pour notre communauté amatrice de thé glacé soit faste !
14/11 07:02lefebvre
Mon problème en ce moment c'est la perte de ma muse lol !
14/11 06:59lefebvre
Bonjour, les poètes, pour moi il n'y a aucun problème de connexion sur le site, tout est OK.
13/11 06:28grêle
J'espère que ton problème va trouver une solution... en tous les cas bienvenue de retour sur icetea :)
13/11 05:36Galerion
Salut grêle ! Peut-être, mais en plus je ne peux pas naviguer sur le site, il semble bloqué à la page d'accueil. Enfin, si j'arrive de temps à autres cela me suffit :)
13/11 04:44grêle
Parfois il m'arrive d'avoir le site en inacessible pendant 10 minutes. Il faut alors être patient, j'ai ce problème depuis toujours avec icetea... peut-être qu'il t'arrive la même chose ?
13/11 04:42grêle
Est-ce que tu veux dire que tu n'arrives pas à te connecter le matin ?
13/11 04:41grêle
Bonjour Galerion, pour ma part je me suis connectée à partir de 15h30 et le site fonctionnait bien...
13/11 04:39Galerion
Bonjour ! J'essaie de revenir par ici vous lire, mais le site m'est inaccessible la moitié de la journée, vous arrive-t-il la même chose ?
13/11 11:22Yuba
Bonjour Georges, bonjour Daniel ...très agréable journée à tous et toutes ,au coeur de l'arable saison :)
13/11 09:46jacou
Bonjour Daniel.
13/11 09:07lefebvre
bonjour Georges, bonjour à toutes et à tous
13/11 07:16jacou
Bonjour poétesses, poètes de toutes contrées ! Que la poésie nous rassemble ici sur Iceteapeche !
12/11 11:02Yuba
Bonjour Georges , Daniel , Marine et bonjour à toutes et tous...merci à vous de contribuer à poétiser nos pages de vie ...

Qui est en ligne

  • Modérateurs :
  • jacou
  • Et aussi :
  • 63 invités