Je vous ai si longtemps attendus
Je croyais vous avoir perdus
Mais je guette, je scrute, ce matin,
La foule indifférente dans le brouhaha citadin
Elle qui va toujours de la même manière,
Je veux y distinguer vos silhouettes familières.

Voilà, je reconnais vos mouvements dansants,
Souples, semblables et différents.
Elle, menue, petite et toi si grand,
Un peu plus près, des couleurs, vos vêtements,
Plus proches encore, vos sourires, vos yeux rieurs,
Vos voix aimantes qui dissipent mes peurs.

Impatiente, je ne retiens plus mon élan.
J’accours. Vos bras s’ouvrent. Ce geste doux et lent
Forme une étreinte au parfum connu.
Ici, nos cœurs sont à nu,
Tout s’efface : le soleil, la pluie les passants et le bruit,
Seule demeure la promesse du bonheur dans nos souffles unis.

Écrit par isabelle64
Les fruits de l'insomnie
Catégorie : Amour
Publié le 06/06/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 07/06/2019 à 03:03:31
Je ressens cet amour diffus qui conflue vers ces silhouettes aimées, qui représentent pour vous le monde entier qu'il faut aimer. Vous rendez ici un bel hommage tressé de beaux vers. Merci beaucoup Isabelle de nous faire partager ces purs sentiments de bonheur.
jacou
Posté le 07/06/2019 à 17:39:12
J'aime beaucoup !
Surtout ce sentiment spécial lorsque tout s'efface pour laisser place à l'unviers unique de ces retrouvailles..
Bravo Isabelle !
Yuba
Posté le 10/06/2019 à 00:47:35
Merci à vous, Jacou et Yuba!
isabelle64
Posté le 11/06/2019 à 17:23:50
merveilleux ***

merci isabelle (ma sœur s'appelle isabelle c'est un prénom doux et plein de fleur de soleil et d'amour :) )..**
MARIE L.
Posté le 12/06/2019 à 18:53:36
Merci, Marie. Quel gentil commentaire!
isabelle64
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

14/08 08:11Banane
Il y a un jeu de mots !
14/08 07:57creature
Le bonnet d'âne pour Banane !
14/08 07:57creature
Non, au piquet ! ;-)
14/08 07:51Banane
Je vais aller à l'étude tirer l'affaire au clair !
14/08 07:10creature
Bonjour Banane, tu as dû supprimer un poème qui devait être prévu pour demain. Peut-être un doublon ? car tu en as eu un, j'ai vu, à un moment.
14/08 07:04Banane
Ah, en fait ça a mis trois ans à s'ouvrir ,je lis !
14/08 07:03Banane
Ce serait bien qu'on nous fasse un résumé, je ne comprends pas tout !
14/08 07:02Banane
Tiens, pourquoi deux jours les poèmes maintenant?
14/08 07:02Banane
Salut à tous !
13/08 09:18creature
Histoire d'avoir la pêche
13/08 09:18creature
Je te propose, Banane, d'écouter Téléphone.
13/08 09:14creature
Pour le coup, c'est très terre à terre.
13/08 09:13Banane
Même pas, j'ai reçu ma fille
13/08 09:06creature
C'était pour qu'on te voit, avoue ;-)
13/08 09:06Banane
C'est réparé
13/08 09:06creature
Salutations Banane ! :-)
13/08 09:05Banane
AH? MA TOUCHE EST COINCEEE
13/08 09:04Banane
SALUT LES POETES
13/08 09:03creature
Ça m'avait surprise à l'époque
13/08 09:03creature
Je m'en souviens très bien oui... un jour tu as écrit sur un papillon, et c'était beau :-)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 50 invités