L’orage de la nuit déchire le silence du ciel,
Une flamme se réfugie, cache confidentielle,
Dans ce court horizon une sombre partition s’éclaire,
S’illumine de cette collision, comme un simple éclair.

Vibrance absolue, tête engourdie s’alourdit,
Insolence absence, se réfugie dans l’oubli,
Les limbes absurdes, deviennent complices,
De ces folles journées qui s’assombrissent.

Une nouvelle basse accompagne ces guitares,
Rythme ce beau prisonnier, tel un bâtard,
Il en résulte une légende de vaillant bagnard,
Dans l’odeur surannée, de cette jungle bizarre.

Le froid s’installe, force destructive de ces envies,
Bien plus présent que ses magnifiques rêves enfouis,
Travail de sape, cauchemars brûlent au cœur de l’incendie,
Tenter de survivre, coûte que coûte, tel un apprenti…
De la vie.

Écrit par hugo13
Une devise ? Pourquoi faire ?
Catégorie : Amour
Publié le 09/03/2021
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 09/03/2021 à 21:27:26
Magnifique et réel merci 🙂
Sanou Djad
Posté le 10/03/2021 à 21:56:44
Bonsoir

Mais l'Apprenti sait beaucoup de Choses ..

Belles Images sous les Mots .. j'apprécie particulièrement la première Strophe !

Bravo !
LyS ..
Lys-Clea
Posté le 15/03/2021 à 21:21:03
Merci Sanou Djad,

@ Lys-Clea, L'apprenti, le reste toute une vie....

Merci,
Hugo
hugo13
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/04 11:29Yuba
Bonjour Georges ...agréable lundi à tous , souriez , je vous apporte le printemps de Tanger 💐
19/04 11:26Yuba
Les modérateurs ne sont pas sous vos ordres !
19/04 11:24Yuba
Orchidee , personne ne vous retient , prenez vous même vos textes et partez ...pour la suppression du compte vous êtes obligée de passer par l'administrateur , envoyez lui un mp et attendez, comme fait tout le monde !
19/04 09:57orchidee
aux modérateurs, vous commendez vraiment à me pomper l'air, avec vos messages privés, et je vous ordonne de tous enlever je ne veux plus exister sur ce site, je crois que vous parlez français aussi, je me fais bien comprendre,
19/04 07:52jacou
Bonjour vous tous ! Bon début de semaine, et vivement le printemps (du moins en France, où le froid s'attarde en avril ) !
18/04 10:15Edelphe
Bon dimanche à tous
18/04 09:22orchidee
merci les modérateur enfin mes poèmes sont retirés adieu
17/04 04:47Matriochka
Bonjour Daniel, Syntax, Iloamys... et toutes les belles plumes bien insspirées! Bon et beau weekend poétique à chacun(e)! :)
17/04 08:39lefebvre
Bonjour, les poètes, je vous souhaite une belle fin de semaine, avec toute mon amitié
15/04 11:23Syntax_Error
Oui, moi aussi, c'est celui qui a retenu mon attention.
15/04 11:22Iloamys
J'ai adoré
" Il y a dans sa chevelure,des échos de batailles
des chavaliers fantasques et des soldats de paille. "
Frédéric Serenne.
15/04 11:20Iloamys
C’est très agréable effectivement .
Ça aide un peu pour la confiance en soi.^^
Merci .
15/04 11:16Syntax_Error
"Ainsi toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle, emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges
Jeter l'ancre un seul jour ?"

Alphonse de Lamarti
15/04 11:03Syntax_Error
Bien le bonjour chez vous. Et mes félicitations Iloa, j'imagine votre plaisir. : )
15/04 08:49Edelphe
Bonjour Jacou, bonjour à tous
15/04 07:14Iloamys
Merci beaucoup.
;- )
14/04 11:54jacou
Orchidée, tout vient à point à qui sait attendre.
14/04 11:54jacou
Bonjour à vous tous, exquis poétesses et poètes ! Félicitations Iloamys !
14/04 11:10orchidee
Auxmodérateus veuillez fermer mon compte, je n vous demande pas le bout du monde
14/04 09:40Iloamys
Je n'ai jamais compté combien j'avais écrit de poèmes.
Mais , je pense 200 ou 250 peut-être.
; -)

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 64 invités