ce soir
j'ai envie de pleurer
pleurer mon saoul
à propos de tout et de rien

pleurer ce temps révolu
qui souvent dans ma mémoire surgit
pour me parler d'hier
me narrer moult aventures
dans ces vielles artères
de la ville , ma ville déjà lointaine

pleurer ce temps passé
qui dans mon cœur élit place
et me voilà sur ces traces
vers ce vieux quai au souvenir tenace
passer des heures à louvoyer les bateaux
ceux qui partent
ceux qui reviennent
mais moi toujours figé
je vois la mer comme on regarde dans une glace
le flux des vagues
et leur reflux
et dans mon rêve je m'embarque
vers ces collines de moi inconnues
c'est le pays kabyle
que mon imaginaire nourrit
et qui m'étais hélas interdit

pleurer ce temps qui s'en va
et avec qui mon amour s'en va
un amour cruel dans son intensité
bestiale dans sa vitalité
je le revois d'ici
là et ailleurs
toujours présent
toujours absent
mais vivace dans mes tripes
et ravageurs par sa manière dont il m'agrippe
je succombe au chant
à la mélodie du destin
quitte à mourir , c'est certain

pleurer ce temps, ce temps fugace
dont les ailes sont intrépides
et me voilà surnageant ma douleur
je remonte des profondeurs
pour humer ce pain béni
par les mains de ma maman pétri
sur un feux de bonté, cuit
et l'huile d'olive pour le savourer
comme son lait tété du sein
comme un miel de sa tendresse
cette maman qui m'a toujours manqué

va donc, temps, suis ton passage
je sais que tu n'as ni abord ni rivage
impossible, avec toi, tout arrimage
mais mes yeux te devancent vers la plage
celle où mon rêve a fait naufrage
je dépose mon fardeau sur la dune
je livre ma souffrance à la brume
et que tout devient larme, ô tristesse
et que tout devient cri, ô chagrin
temps, ..
il est temps que je passe
à tes lubies, moi je te laisse

Hamid

20/12/2018

Écrit par hamid
aimer
Catégorie : Amitié
Publié le 04/01/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 04/01/2019 à 18:35:17
Je l'ai lu d'un trait, ce poème plein d'émotions qui se bousculent, ce poème magnifiquement sincère et douloureux. Merci beaucoup Hamid de nous le faire partager, c'est un don précieux !
jacou
Posté le 04/01/2019 à 18:37:59
je vous remercie Jacou, merci pour ce témoignage qui me touche beaucoup
hamid
Posté le 05/01/2019 à 15:10:58
Poignant écrit !
Il part des viscères que secoue jusqu'à tordre une impressionnante nostalgie , j'userai pour ce cas du mot "hanine", car l'absence est intimement liée à des instants passés pleins de tendresse...
Merci Hamid,c'est si bien exprimé !
Yuba
Posté le 05/01/2019 à 19:30:29
merci à vous Yuba
hamid
Posté le 22/02/2019 à 16:05:26
Contente de te relire hamid..
Rêver toujours et encore cela fait du bien j'aime ton poème pour ce courage d'aller d'avancer...
MARIE L.
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

20/04 11:23Yuba
Bonjour Daniel et bonjour à vous toutes et tous qui de vos poésies imprimez le visage de notre site :)
20/04 07:14lefebvre
Bonjour les poètes
19/04 12:52Babel
merci !
19/04 12:04Yuba
Le message est envoyé à Rémi ...patientons :)
19/04 11:57Yuba
Bonjour Babel
19/04 11:57Yuba
La page d'acceuil a encore disparu ...je vais contacter Fluminis !
19/04 11:56Babel
bonjour Yuba
19/04 11:55Babel
la page d'accueil a un problème
19/04 10:53Yuba
Bonjour les mordus de poèmes , les fous des mots :)
19/04 01:26isma
Bonsoir
18/04 09:56Olivier RACHET
Bonsoir Yuba, bonsoir à toutes et à tous ! Oui jacou, une bien belle communauté...
18/04 11:30Yuba
Bonjour Georges , bonjour tout le monde !
18/04 10:29jacou
Bonjour belle communauté.
17/04 04:12Yuba
Bonjour Marinette ...merci pour ces impressions sur la communion des choses ...
17/04 02:01marinette
et sous mes pieds brûlants je sens le feu qui brûle
17/04 02:00marinette
je suis là entre les murs et sous la cendre
17/04 11:44Yuba
Bonjour Daniel, bonjour à toutes et à tous :)
17/04 11:03lefebvre
Bonjour les poètes
16/04 05:04Olivier RACHET
Oui espérons-le jacou. C'est bien le problème de ces magnifiques monuments, ils sont à la fois fragiles et solides, et ils réclament beaucoup de soins. La vieille dame n'a pas fini de nous émerveiller, croyez-moi !
16/04 10:41jacou
Oui, bonjour Assia, espérons qu'un nouveau Viollet-le-Du c architecte respecte bien la cathédrale...

Qui est en ligne

  • Et aussi :
  • 42 invités