J’ai vu l’effort humain
S’attarder sur l’illusion
J’sais pas trop ce qui fait peur
À s’retrousser les manches

Quand j’ai envie de croire
À socialiser mes rêves
Je fends l’air frais du nord
Pour voler encore plus loin

Sur une botte de foin, j’ai vu
La bravoure de celui brûlant
Aux serments de sa volonté
Comme un lien de sang et d’honneur

Puis dans le chenal, les avortés
De cette peur qui pousse l’homme
À noyer les tentatives
Dans le pêle-mêle des idées

Y’a-t-il un argument fastoche
Poussant les mains dans les poches?
On n’a rien pour rien il me semble
Sans en retirer un pépin

Écrit par fee-de-ble
la beauté est là où on s'y attend le moins
Catégorie : Divers
Publié le 13/09/2020
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 13/09/2020 à 18:57:14
Bravo.
Votre texte est génial !
La réflexion est superbement menée.
J'applaudis.
;-)
Iloamys
Posté le 13/09/2020 à 19:31:51
Oui, Fée, tout engagement se paie du prix qu'on accepte pour changer le monde environnant : la vie, ou la tranquillité, ou la routine. Ce poème nous interroge tous. Il m'a plu en me sortant de mon train train d'un dimanche mourant sur l'horizon d'une voie ferrée (j'ai une voie de chemin de fer qui me barre l'horizon, d'un côté de chez moi). Merci à toi !
jacou
Posté le 14/09/2020 à 17:22:29
Une réflexion profonde sur la vie qui me ramène à une expression banale mais riche de signification: "On n'a rien sans rien."

Non, je ne pense pas qu'il y ait d'argument facile pour être valable, et que c'est effectivement la peur qui entraîne certains de nous à repousser l'action en la noyant sous des flots de discours.

Merci pour ce partage au sens profond.
Matriochka
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

18/09 06:22Matriochka
Si tel était le cas, pourrais-je vous demander de me le dire par MP, et d'attendre ma réponse par le même canal, avant de nous quitter?
18/09 06:21jacou
Voilà, j'en suis là de mes réflexions, et je suis un peu perdu, mais heureux en même temps des manifestation s de soutiens chaleureux que j'ai reçu de vous depuis plusieurs jours, et aujourd'hui encore ! :)
18/09 06:21Iloamys
Bon écoutez
Jaco u vous manipule.
De mandez à yubanca si je refuse le dialogue.
Je le refuse quand je suis insulté.
Après, creature...ce que je refuse c'est de parler de choses privé avec elle,
Si e
18/09 06:21Matriochka
Si vous partiez, Jacou, j'en serais vraiment peinée, car j'ai une vraie amitié pour vous. Mais je comprendrai et respecterai votre décision.
18/09 06:20jacou
...l'essentie l de nos désaccords. Mais s'ils nient les échanges, alors c'est peut-être moi qui fait fausse route...
18/09 06:19jacou
Matriochka, oui, je peux partir sur un coup de tête, c'est vrai. Je me heurte à des têtes très dures, méprisantes, et là je ne sais pas comment faire. Je croyais que la parole pouvait résoudre l'essentiel des
18/09 06:18Matriochka
Ce qui se comprends, car exercer un engagement dans de mauvaises conditions peut être réellement déstabilisant et épuisant.
18/09 06:15jacou
Olivier, quand ici je vous lis, chaleureux amis, j'ai envie de retourner au charbon. À d'autres moments, j'ai de gros doutes.
18/09 06:14Matriochka
craquer, disais-je
18/09 06:14Matriochka
Je comprends votre volonté de dialogue, Jacou, c'est une attitude noble de votre part. Mais comment faire s'ils refusent? Ca serait quand-même trop bête qu'ils fassent péricliter un site de qualité et qu'ils vous fassent c
18/09 06:14jacou
...à expliquer son point de vue, à défendre sa cause...
18/09 06:13jacou
Ils sont dans leurs bulles, ils sont en autogestion je dirais. Ce n'est pas ainsi que se pratiquent les échanges, il y faut le minimum de courtoisie qui consiste à écouter autrui, à lui répondre, à expliquer son p
18/09 06:11CRO-MAGNON
As-tu encore envie d'être encore moderateur ? Toi seul peut y répondre, ne sois pas influencé par quiconque
18/09 06:11jacou
Matriochka, je n'aurais pas souhaité mettre à l'écart ces trublions. Juste, qu'ils échangent avec moi, que je puisse les raisonner, qu'ils puissent m'exposer les motifs de leurs détestations.
18/09 06:11Matriochka
OK, merci pour l'info, Jacou, je m'y mets dès ce soir, et j'en touche un mot à Ombrefeuille ;-) Je sais tout le bien qu'elle pense des modés!
18/09 06:10Matriochka
Bonsoir Lysée, super heureuse de te revoir :-))) Hélas, tu arrives en un moment bien troublé :-(
18/09 06:10Isadorable
Bonsoir ameis poétes e tpoètesses une excellente soirée, et un delicieux weekend pour chacuns de vous .Isadorable
18/09 06:09jacou
Bonsoir Lys-Clea, merci beaucoup !
18/09 06:09jacou
Matriochka, merci de votre soutien. Vous pouvez utiliser l'espace des "messages privés" en haut à droite, en y indiquant "fluminis" comme destinataire. ..
18/09 06:09Matriochka
N'y a-t-il pas une possibilité de "mettre à l'écart" les trublions, par exemple ne pas leur laisser la possibilité de se réinscrire s'ils sont exclus?

Qui est en ligne