Quel temps de fou aujourd’hui !
Nos souliers sont du carton
Sans plus de forme, un accordéon!
Où nos orteils inondées,répulsent
L’odeur moite du déluge

La rue vide, terrifiante j’ose,
Crier ma détresse lancinante
À la vue des chiens aplatis par la pluie
À s’y méprendre, au premier coup d’oeil,
À des carpes mutantes trempées d'orage

L’arthrite me bloque les genoux
Je dandine comme une grenouille
Je prends sans permission, le bras
De ma voisine non essorée
Pour défroisser mon embarras.

On y voit rien en ces chutes d’eau!
Ces rideaux sont bien plus opaques
Que ceux de mon appartement!
J’ai envie de faire un larcin
L’eau sûrement m’est montée à la tête!

Ca y’est, un lampadaire au loin
Le signe de la civilisation
À moins que ce ne soit la lumière
De l’au-delà se frayant un chemin
Pour nous sécher avant le trépas

Écrit par fee-de-ble
la beauté est là où on s'y attend le moins
Catégorie : Divers
Publié le 28/11/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 28/11/2019 à 21:37:18
Poème magistral, il va d'emblée dans mes favoris, car c'est une œuvre d'art, finement ouvragée ! Rien à analyser, juste ressentir et suivre le rythme et les images. La 2ème et la dernière strophe sont vraiment du tonnerre : "La rue vide, terrifiante j'ose / Crier ma détresse lancinante", cela j'admire, et félicitations Fée de blé !
jacou
Posté le 29/11/2019 à 11:33:41
merci Jacou, j'avais écrit cette poésie juste pour me dérider. Je suis agréablement surprise que tu la considère comme une oeuvre d'art, je devrais peut-être l'accrocher et la regarder sous plusieurs angles lol
fee-de-ble
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

13/08 09:18creature
Histoire d'avoir la pêche
13/08 09:18creature
Je te propose, Banane, d'écouter Téléphone.
13/08 09:14creature
Pour le coup, c'est très terre à terre.
13/08 09:13Banane
Même pas, j'ai reçu ma fille
13/08 09:06creature
C'était pour qu'on te voit, avoue ;-)
13/08 09:06Banane
C'est réparé
13/08 09:06creature
Salutations Banane ! :-)
13/08 09:05Banane
AH? MA TOUCHE EST COINCEEE
13/08 09:04Banane
SALUT LES POETES
13/08 09:03creature
Ça m'avait surprise à l'époque
13/08 09:03creature
Je m'en souviens très bien oui... un jour tu as écrit sur un papillon, et c'était beau :-)
13/08 08:59CRO-MAGNON
Absolument ! Je n'écris que des textes fleur bleue !
13/08 08:56creature
Un homme fragile (-:
13/08 08:54CRO-MAGNON
Abominablemen t vexé ! Lol mdr
13/08 08:27Lys-Clea
Il ne répond pas toujours à Tout .. il est Joueur aussi ..
13/08 08:25creature
Je l'ai vexé ? ;-)
13/08 08:23Lys-Clea
Bonsoir, toujours à Surprises Messire !! :-))
13/08 08:05creature
T'es rustre ou galant ? faut savoir
13/08 07:57CRO-MAGNON
Gentes dames
13/08 07:47creature
Ah non, nous ne sommes pas à vendre !

Qui est en ligne