Sur la terre encore humide
De la sueur de la nuit
Je le vis s'asseoir, jambes écartées
Sur la rondeur d'un petit banc

De sa ceinture, il sortit
Sa belle flûte sculptée
À même un cerisier
Porteur du fruit défendu

Il s'empressait alors, d'achever
Un morceau, revêtu de duvet
Je vous dis, une belle livrée
Aux accords aussi purs que sereins

De ses doigts habiles
Il boutonnait er dégrafait
À sa guise, sa belle dame.
L'air, jasait, sous ses joues bouffies

Sans pudeur, il jouait
Du regard, les passants
Les notes embaumaient même
L'averse naissante

Son chapeau à ses pieds
Restait vide et pourtant
Sa joie l'illuminait
En tous lieux, il étonnait

Ce fut la dernière fois
Que je vis le flutiste et sa belle
Ondoyer dans les rues
Leur robe musicale

Ce jour-là, je ne sais pourquoi
J'ai mis une pièce, au puit du chapeau
Il m'a regardé, l'oeil redevant
Je ne sais pourquoi, il m'a ému

Écrit par fee-de-ble
la beauté est là où on s'y attend le moins
Catégorie : Divers
Publié le 30/01/2019
Ce texte est la propriété de son auteur. Vous n'avez en aucun cas le droit de le reproduire ou de l'utiliser de quelque manière que ce soit sans un accord écrit préalable de son auteur.
Poème Précédent

Partager ce poème:

Twitter

Poème Suivant
Commentaires
Annonces Google
Posté le 30/01/2019 à 07:53:05
Très joli poème,on sent l'air jazzé sur ces mots
Lestat
Posté le 30/01/2019 à 11:15:54
Ah, merci bien Lestat
fee-de-ble
Posté le 30/01/2019 à 12:01:53
La musique qui a saisi ton émotion
te faire écrire une trop belle impression ..

Merci Fée !
Yuba
Posté le 30/01/2019 à 17:07:09
C'est trop gentil,merci Yuba!
fee-de-ble
Posté le 30/01/2019 à 20:58:17
Heureux présage que ce flûtiste de passage, c'est sûrement un envoyé des dieux. Merci Fée d'avoir saisi en lui la note éternelle qui le distinguera dans la mémoire. Tous les êtres de passage, des coups de vent, nous les retenons dans le souvenir mieux que des visages quotidiens.
J'aime ce poème aussi pour son écriture, toujours, encore, assurée. Un doux lyrisme.
jacou
Posté le 31/01/2019 à 11:41:53
Merci Jacou, il est vrai que certaines personnes passant en coup de vent, imprime unr trace indélibile dans notre mémoire
fee-de-ble
Posté le 31/01/2019 à 20:12:03
intense émotion à la lecture du poème
hamid
Commentaires
Annonces Google
Ajouter un Commentaire
Vous devez etre identifié pour pouvoir poster un message
Veuillez vous identifier en utilisant le formulaire ci-dessous, ou en creant un compte

S'identifier
Login :
Password :
Apparaitre dans la liste des connectés :

Mot de passe perdu ?

S'identifier

Login
Password
Etre visible
Mot de passe perdu

Rechercher un poème


recherche avancée

Tribune libre

19/08 12:14Olivier RACHET
Bonjour Marinette, merci jacou ! Une semaine plaisante pour vous tous, je l'espère du fond du coeur.
19/08 10:03marinette
une semaine particulière
19/08 09:45jacou
Bonjour poètes, membres, visiteurs, que cette semaine vous soit heureuse ! Profitez !
18/08 11:34Yuba
Bonjour Daniel , Georges et marinette ...un agréable dimanche à tous et toutes :)
18/08 09:08marinette
je veux des croissants à 5h quand je me lève
18/08 08:27jacou
Bonjour Daniel. Beau dimanche à tous, avec croissants et poèmes ! Mangez les poèmes, lisez les croissants, ou l'inverse
18/08 07:50lefebvre
Je vous souhaite un beau dimanche
17/08 11:11lefebvre
Merci Georges, je n'étais pas loin, mais très occupé mdr!
17/08 09:27jacou
Bonjour Daniel, heureux retour parmi nous !
17/08 09:06lefebvre
Bonjour à toutes et à tous, je vous souhaite une belle fin de semaine...ave c mes amitiés
17/08 08:43jacou
Beau début de week-end ! Éveillés-vous et transcrivez vos rêves !
17/08 12:55jacou
Oui, douce nuit sur la contrée… Icetea rêve…
16/08 11:33grêle
Douce nuit
16/08 11:32Aria
bonne nuit tout le monde
16/08 11:30Aria
oui ça va merci!!
16/08 11:20grêle
Coucou tu vas bien ? :-)
16/08 11:17Aria
coucou bonsoir te revoilà Marine!
16/08 11:00grêle
Bonsoir Bobox, Georges, Aria :-)
16/08 06:38jacou
Bonsoir Marinette
16/08 03:50Bobox
grele

Qui est en ligne